Quand c'était Futuremark, UL ne manquait pas. Et quand on ne le voit plus clairement il manque, UL. Maintenant qu'il est reviendu (patapé), il est de nouveau le théâtre de concours de gros zobs. EVGA aime avoir le plus gros kiki, et donc donne tous les moyens à son clockeur maison de faire péter des scores. Ça tombe bien avec sa RTX 2080 Ti Kingpin, Port Royale a un nouveau membre actif, dur à battre (re-patapé).

 

La carte à proprement parler est la réussite du truc. La Kingpin arbore un AIO de 240mm pour être refroidi, bien que la version montrée au CES ne comportait qu'un 120mm, mais la version finale sera bien équipée avec l'AIO de 240, ce qui semble le minimum syndical pour refroidir un GPU qui poutre et qui est destiné à monter dans les tours. Par contre pour les besoins de refroidissement ultime, le clockeur a sorti Hélène, et le GPU a atteint 2.67 GHz alors que la GDDR6 a pu grimper à 17 Gbps. La partie CPU était confiée à un 9980XE à 5.6 GHz, lui aussi refroidi par une Hélène avec des pwals, sinon c'est la surchauffe si elle est trop jolie. La mémoire était de la G.Skill en 4x8Go DDR4 4000.

 

Au final, le score est de 11744 points, vous avez le lien de la page UL sous l'image, UL se disant OULE en portugais, donc la Pageoule !

 

evga rtx2080ti kingpin wccftech

 

 Kingpin a une triste vie : obligé de cramer du matos hors de prix sans payer un denier ! Du coup c’est l'esprit libre qu'il a tapé le high score Port Royale avec son EVGA noyée 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !