Dernier né de la franchise éponyme, Call of Duty: Modern Warfare est le 16e opus de la famille des "Call of" et sert de reboot à la série Modern Warfare. Mais reboot n'est pas synonyme de chamboulement démentiel, et on a donc évidemment droit à un nouveau FPS (jeu de tir en vue à la première personne), le contraire eut été plus que surprenant. Vous l'aurez compris, c'est donc le contexte scénaristique et la mise en scène qui changent, et qui permet au passage le retour de la campagne solo, grande absente du dernier Black Ops 4 (même si BO n'a rien à voir avec MW). De quoi tester tout ça, d'autant que le ray tracing est de la partie cette fois-ci.

 

 

 

Et pour tester le ray tracing, on va utiliser cette "bonne vieille" RTX 2080 Gaming OC et pousser la définition en 4K UHD - soit 3840 x 2160 pixels - histoire de voir comment ça mouline. Notons au passage que le moteur du jeu était en développement depuis cinq bonnes années et est donc tout neuf, bien qu'on se doute qu'il soit fortement dérivé du IW Engine. On a donc pris les réglages maxi possibles (qu'on a appelé "Ultra" parce que c'est vendeur...) et appliqué le RTX On ou le RTX Off, puis comparé avec le petit frère et ses options au Mini. Sachez avant de commencer la vidéo que le ray tracing sur ce jeu ne gère que les sources lumineuses locales et porte donc essentiellement sur les ombres, ce qui rend son rendu relativement discret en pleine action. Mais bon, il est là, alors regardons ce que ça donne avec des images animées (ou pas) et le frame rate associé.

 

 Le nouveau Modern Warfare propose du ray tracing, on teste ça en Ultra et en bonus on vous montre le rendu au Mini. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !