En Chine, le piratage ne pardonne pas. Après l'arrestation récente de 120 personnes suspectées de développement de programmes de triches, c'est au tour de 15 nouveaux individus de filer dans les geôles de l'autre côté de la Grande Muraille.

 

En effet, à la suite d'un partenariat entre Tencent et Bluehole ayant permis la sortie du célèbre PlayerUnknow's Battleground en Chine, les autorités locales font copain-copain avec ces deux firmes pour débusquer les principaux pirates, et les faire payer rubis sur l'ongle. Et il faut dire qu'il ne vont pas avec le dos de la cuillère ! Pas moins de 5,1 millions de dollars d'amende pour cette dernière quinzaine dans le but de se faire plein de bousoufs décourager les futurs hackers. De toute façon, il n'est nul besoin de triche quand on a le talent de TomTom !

 

Précision importante, les programmes de triche en profitaient pour voler les données personnelles des utilisateurs, ce qui est illégal (ironiquement..) en Chine comme en France. L'équipe de PUBG a même profité de l'occasion pour pondre un billet rassurant via Steam ; bien qu'il soit très peu probable que cette arrestation réduise notablement le nombre de tricheurs. Ces actions se répandront-elles dans d'autres pays ? Peut-être, encore faudrait-il réussir à épargner les données personnelles des joueurs si jamais l'un de ces derniers venait à être surveillé... (Source : TechSpot)

 

jack sparrow corsair

Morbleu ! La chasse aux pirates continue !

 5,1 millions de dollars d'amende pour 15 développeurs de programmes de cheat, ça fait mal ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !