Dans les jeux de guerre, dans lesquels on nous vante de grandes batailles, il y a toujours un facteur limitant : c'est le nombre d'unités à l'écran. Il est vrai qu'il est difficile de s'impliquer et de plonger complètement dans l'ambiance quand il y a 3 pelés et 2 tondus qui se tabassent. Il y a pourtant un titre qui est sorti en accès anticipé il y a une semaine, et qui ne fait pas beaucoup de bruit. Son titre ? Ultimate Epic Battle Simulator. C'est le jeu d'un studio nommé Brilliant Games, et ce studio est composé d'un seul développeur, vu comme ça, ça fait très peur. Pourtant le gus s’est attelé à bosser sur ce titre, à base d'Unity 5 et de DX11, et s'il ne casse pas la baraque graphiquement, il a un truc bien à lui.

 

Il vous permet simplement, via éditeur, de créer de grandes batailles de 10 000 unités si vous le souhaitez, et cela peut aller jusqu'à 100 000 à l'écran ! Inutile de dire que dans ces conditions, il faut un CPU de brute, et une machine de compet'. Alors certes c'est amusant de voir par exemple des Romains guerroyer contre des poulets ou des zombies, vous faites ce que vous voulez sur le peu de maps présentes actuellement. Vous pouvez même choisir le niveau simplement en sélectionnant la résistance de vos combattants -réaliste avec un coup d'épée mortel ou farfelu en mode increvable-. Mais pour la beauté du geste, on se devait de vous en parler. Pour l'anecdote, voici une vidéo représentative du titre, et en dessous un test GPU et CPU fait par Gamegpu, et pas avec 100 000 unités.

 

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !