Si The Division a enchanté dans l'ensemble les gamers, et ce dès la beta, il ne faut pas oublier que son développement a pris du temps. Montré lors de l'E3 2013, le jeu a maintes et maintes fois été repoussé afin d'être peaufiné. Si d'un point de vue gameplay, il y a peu voire pas de reproches à faire, mais d'un point de vue technique, on avait déjà pu assister à une dégradation visuelle en 2015. Cette méthode qui est quand même assez détestable, qui consiste à présenter un jeu d'une manière et de le lancer moins beau que ce qui avait été promis, n'est pas nouvelle et est reprise un peu partout. D'ailleurs si c'est assez pénible, cela ne massacre pas l'intérêt d'un jeu, chez CD Projekt Red on a fait de même avec The Witcher 3, mais le titre reste en tout point une réussite dans son genre.

 

Qu'en est-il finalement entre la version E3 2013 et la version finale en 2016 ? Candyland s'est posé la question, a retrouvé les mêmes lieux, parfois modifiés, mais si la version 2013 conserve un aspect plus photo-réaliste du fait d'éclairages plus sophistiqués, celle de 2016 finalement n'est pas trop loin que ça, preuve qu'on a quand même réévalué la situation chez Ubisoft. Heureusement qu'il n'y a pas que les graphismes pour faire un grand jeu, The Division est beau, et très intéressant à jouer, ce qui fait que le développeur a réussi son coup grâce à la souplesse du SnowDrop Engine.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 71 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !