On a eu beau le dire, l'écrire même ou le penser très fort, l'explication d'Intel au sujet de l'exclusivité du Z370 avec les puces Coffee Lake n'a convaincu personne. Pour rappel, Intel a décidé d'exclure le Z270 et Z170 de la compatibilité avec CL du fait d'un "manque" de jus. Le géant aurait alloué 11 pins du LGA1151 pour un regain de puissance délivrée au CPU. Il est même tout à fait possible que cela soit vrai, mais est-ce que cela est suffisant pour légitimer cette segmentation ? Rien n'est moins sûr, et ça l'est encore moins finalement après les propos délivrés au nom d'ASUS par la voix de son product manager ROG cartes mères Andrew Wu.

 

Selon lui, le fait qu'Intel réserve ces 11 pins à de la puissance électrique ne fait quasiment aucune différence avec les cartes à base de Z270. Les cartes mères de cette génération auraient juste besoin d'une mise à jour du Management Engine et du Bios pour faire fonctionner Coffee Lake tout à fait normalement. Mais comme il le rappelle, le géant a préféré bloquer cette opportunité, donc Dans Ton Cagibi.

Par contre, si la rumeur des Coffee Lake 8 coeurs avec le Z390 venait à se préciser à l'avenir, rien ne dit que ces mêmes cartes Z370 auraient pu alimenter correctement ces octocores. Et même si tel n'était pas le cas, Intel aurait pu permettre aux possesseurs de Z270 de faire une ultime mise à jour vers du 6 coeurs, réservant l'exclusivité et la vraie nouveauté Z390 aux 8 coeurs.

 

chateau pipeau

Heureusement, au beau pays du pipeau, tout n'est pas à jeter !

 

 Est-ce que le coup des 11 pins du LGA1151 chargés en électrons ne serait pas un peu pipeau Mr Intel ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 30 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !