AMD a donc levé le voile sur ses cartes Navi et leur nouvelle architecture RDNA. Il a présenté deux cartes, la RX 5700 XT qui est bâtie pour concurrencer la RTX 2070, et la RX 5700 pour faire face à la RTX 2060. Les looks diffèrent pas mal selon le modèle, AMD ayant réellement soigné le style de la XT, la version dépourvue de suffixe restant dans une esthétique plus classique. Avant de regarder à l’intérieur des GPU, restons sur les visuels. La RX 5700 XT arbore une coque ondulée et pliée suivant la courbure de la turbine. Ce carter est composé d'aluminium et non de plastique, conférant un effet qualitatif au produit. Le blower siège en fin de PCB.

 

amd rx 5700 xt 3d [cliquer pour agrandir]amd rx 5700 xt 3d arrière [cliquer pour agrandir]amd rx 5700 xt (3d eclatée) [cliquer pour agrandir]

La 5700XT rendue dans tous les sens ou presque!

 

Quant à la RX 5700, elle possède un style plus conventionnel à la marque, plus cubique, mais plaisant néanmoins ! Point commun aux deux cartes, le panneau de connectiques vidéo, composé de 3 Display Port 1.4 et un HDMI 2.0. C'est donc une petite déception de ne pas retrouver la version 2.1 de ce standard. Pas de trace non plus de Virtual Link, même si le moteur d'affichage le supporte parfaitement, AMD a décidé de ne pas inclure de port USB Type C capable de véhiculer signaux vidéo, audio et alimentation sur ses modèles de référence.

 

amd rx 5700 (3d) [cliquer pour agrandir]

La RX 5700, très AMDienne.

 

Pour animer ses deux cartes, AMD a donc créé une nouvelle architecture nommée RDNA, très certainement un héritage des travaux menés sous l'ère de Raja Koduri. Le process de gravure 7nm de TSMC a été retenu pour Navi, cette finesse permettait de pratiquement diviser par deux la taille/surface des dies par rapport aux 14/12nm. Ainsi, on passe de 495mm² pour Vega 10 et ses 12,5 Milliards de transistors, à 251mm² sur Navi 10 (10 Milliards de transistors), pour une densité 57% plus élevée (chiffre similaire à Vega 20 vs Vega 10). Cette diminution de taille s'accompagne également d'une augmentation de 50% du rapport perf/watt par rapport à GCN. AMD estime que parmi les facteurs qui ont influencé la montée en performance générale, quasiment 60% sont imputables aux améliorations de l'IPC, 20 à 25% sont liés au procédé 7 nm, et 10 à 15% sont associés aux gains en puissance, fréquence et au design de la puce/carte/PCB.

 

rdna ameliorations

 

RDNA est une nouvelle architecture, tout du moins c'est ainsi que la présente les rouges. AMD a, de son aveu, développé cette dernière dans une optique Gaming, GCN perdurera en étant dédiée au marché du Computing. Voilà de quoi permettre une stratégie à "la Nvidia", avec une architecture dédiée au jeu (Pascal Gaming) et une autre pour le GPU Computing (Pascal Computing puis Volta), même si Turing est à l'heure actuelle un contre-exemple en l'absence d'un TU100 dédié. Mais revenons à Navi dont la philosophie est d'utiliser des unités de calculs plus efficientes. En effet, si le passage à GCN a permis une excellente flexibilité des GPU rouges, les rendant particulièrement à l'aise au niveau des tâches Compute, cela s'est fait au détriment du taux d'usage des unités de calcul dans un contexte purement Gaming. En conséquence, AMD est obligé de disposer d'une puissance brute en calcul bien supérieure à celle de son concurrent pour faire jeu égal en jeu. Cela n'a bien-sûr pas échappé aux rouges qui ont donc ajusté RDNA pour permettre de rattraper au moins en partie les verts à ce niveau, ce qui devrait se sentir particulièrement avec certains moteurs 3D, peu enclins à tirer partie de la puissance brute de GCN.

 

Il ne faut donc pas voir RDNA comme une refonte totale de l'architecture, mais une modification plus subtile touchant aux unités de calculs et surtout la façon de les alimenter. Nous détaillerons bien entendu l'architecture lors de notre futur article dédié aux RX 5700. Autre point, AMD a amélioré la bande passante mémoire par rapport à sa précédente puce Mainstream (Polaris) via l'usage de GDDR6, à l'instar du caméléon sur ses Turing. Qui plus est, le Delta Color qui est un algorithme de compression des données sans pertes, permet d'améliorer la bande passante effective en réduisant la taille des données à transférer. C'était là-aussi un gros avantage des verts lui permettant de réduire la largeur de bus en comparaison (et donc le budget transistors associé et la consommation). En revanche, si vous vouliez du Ray Tracing hardware sur ces cartes, il faudra repasser, AMD indiquant que le marché en l'état n'est pas prêt côté jeux. Si cet argument est tout à fait acceptable, c'est surtout une façon de masquer son retard sur le sujet en 2019, puisque les consoles à venir devrait adopter elles-aussi le RT sur hardware AMD, mais l'année prochaine.

 

AMD propose donc deux cartes, la RX 5700 XT s'appuie sur la version complète du GPU alors que la RX 5700 utilise une version legèrement bridée pour augmenter le taux de validation des GPU, en recyclant ceux ne correspondant aux critères de la XT. Cette dernière embarque donc 40CU, soit 2560SP pour 160TMU ainsi que 8 gigots de GDDR6 14Gbps (comme le caméléon). On notera que les unités de rendu (ROP) sont doublés par rapport à Polaris à 64, rattrapant ainsi TU106 et TU104 à ce niveau, avec un bus identique à 256-bit. Côté fréquences, la base se situe à 1605 MHz, le boost à 1905 MHz (peak clock) et une fréquence assurée de 1755 MHz en jeu, soit la valeur correspondant au Boost communiqué par NVIDIA sur ses propres cartes. L'alimentation requise se fait via un connecteur 8 + 6 pins, soit la fourniture de 300 W, largement de quoi alimenter voire overclocker en respectant les normes la carte, donnée pour 225 W. L'étage d'alimentation est composé de 7 phases, le refroidisseur utilise de son côté une chambre à vaporisation. Attention, certains annoncent 256TMU, c'est bien une coquille des slides puisque les datasheets indiquent bien 160. Sa cible est la RTX 2070, et selon les tests d'AMD, elles seraient toutes les deux très proches avec toutefois un avantage de 5% pour la nouvelle venue.

 

amd rx 5700xt specs

 

La RX 5700 utilise de son côté un GPU avec 36 CU actifs, soit 2304SP, 144TMU et 8 gigots de GDDR6 14Gbps sur bus 256-bit associé à 64 ROP, des fréquences de base de 1465 MHz, 1725 MHz en boost avec un 1625 assuré en jeu. Elle tirera son jus de ses 8+6 pins comme sa grande sœur. De la même manière, certains encore annoncent 256 TMU, c'est une erreur des documents présentés, elle a bien 144 TMU en toute logique puisque la désactivation de CU ne pouvait donner des valeurs de TMU identiques. Elle est censé s’attaquer à la RTX 2060 et toujours selon les tests des rouges, elle la dépasserait en moyenne d'environ 10%.

 

amd rx 5700 specs

 

Notez qu'AMD a présenté une RX 5700 XT 50th Anniversary, qui reprend le look de la version "standard" mais avec l'or remplaçant la couleur rouge, ainsi que des fréquences plus poussées : 1980 MHz en boost pour 1830 MHz assurés en jeu. Il vous en coûtera 50$ de plus pour cette dernière, soit 499$, c'est à dire le MSRP des RTX 2070 custom. AMD a également présenté FidelityFX, une trousse à outil open source, permettant d'appliquer des filtres de netteté lié au contraste ou d'upscaling, sans appui d'IA toutefois (contrairement au DLSS). Dans le même ordre idée, Image Sharpening permet lui aussi d'appliquer un filtre de netteté, nous jugerons les résultats en pratique lors de nos tests, sachant que ces fonctionnalités existent déjà du côté de la concurrence (NVIDIA Freestyle).

 

amd fidelityfx

 

Les rouges introduisent également une technologie nommée Anti-Lag, permettant de réduire notablement la latence au niveau de l'affichage. Si AMD ne précise pas le moyen employé pour cela, se contentant d'expliquer qu'il s'agit d'une optimisation aux niveau des pilotes, il semble toutefois jouer sur le nombre d'images rendues "en avance", en les réduisant. Si c'est bien le cas, il ne s'agit en rien d'une nouveauté puisque cette "méthode" est bien entendu applicable via les pilotes. Un autre point à vérifier donc. 

 

anti lag

 

Quel avenir pour RDNA ? En effet, les deux cartes dévoilées visent le niveau de performance de TU106 (GTX 2060/2070), voire légèrement mieux, mais ce dernier n'est "que" le 3ème GPU au niveau de performance des verts. La Radeon VII s'occupe pour l'instant de concurrencer la RTX 2080 utilisant TU104, mais RDNA devrait se pointer l'année prochaine avec des déclinaisons plus couillues comme "Navi 20", dont on espère une capacité à concurrencer (enfin) ou devancer la RTX 2080 Ti et son TU102 (castré qui plus est). On ignore également ce que fera Nvidia avec le 7nm, mais AMD devra être présent avec sa nouvelle architecture gaming en 2020 sous peine de devoir à nouveau ramer un bon moment. L'avenir se nommera en tout logique RDNA2 et sera gravé avec un procédé 7nm+, utilisant probablement l'EUV à l'horizon 2020/2021. Serait-ce Arcturus ? L'avenir nous le dira, mais la roadmap GPU des rouges depuis Capsaicin en mars 2016 a beaucoup changé, une sortie à l'heure de Navi lui aurait probablement facilité la tâche, en évitant de se confronter à Turing pour son lancement !

 

rdna roadmap

 

Finissons notre rapide tour des cartes par le prix. La petite RX 5700 est annoncée à 379$, soit 30$ de plus que le MSRP de la concurrente RTX 2060, si les performances sont 10% supérieures, ça reste cohérent. La RX 5700XT pour sa part est annoncée à 449$, soit moins que les MSRP des RTX 2070 FE (599$) et custom (499$). Quant à la date de commercialisation, AMD annonce un lancement concomitant aux Ryzen 3000, soit le 07 juillet, du travail en perspective pour tout tester à cette date.

 

amd navi GPU [cliquer pour agrandir]

 

Aucun détails précis quant aux quantité disponibles, syndrome Radeon VII au lancement ou volume important ? Wait and see, à noter qu'AMD publiera les Crimson Adrenalin 2019 version 19.7.1 supportant les nouvelles venues le jour même de leur lancement (en toute logique).

 Eh bien ça y est, après plus de 18 mois de retard, Navi est enfin dévoilé. Il inaugure surtout une nouvelle architecture qui est orientée gaming, une bonne nouvelle ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 113 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !