Tient donc, quel retour de flamme intéressant ! En fin de compte, la prédiction d'un avenir de Globalfoundries dans la justice se réalise encore plus, sauf que cette fois-ci c'est Glofo qui se fait charger par TSMC. C'est de bonne guerre, le fondeur taiwanais n'ayant pas du tout apprécié les poursuites engagées par Glofo en aout dernier pour la prétendue violation de 16 brevets concernant le FinFET et avait juré de défendre sa propriété coute que coute... Eh bien voilà, TSMC contre-attaque déjà et avec force ! Le fondeur a déposé des plaintes pour la violation de pas de moins 25 brevets liés aux procédés  de gravure en 40 nm, 28 nm, 22 nm, 14 nm et 12 nm - et pour ne pas y aller de mainmorte, les poursuites ont été engagées non seulement aux États-Unis, mais aussi en Allemagne et à Singapore ! 

 

Plus en détail, les 25 brevets mis en avant par TSMC - d'un portfolio d'environ 37 000 brevets - concernent un ensemble varié de technologies, telles que des techniques de "shallow trench isolation" (techniques d'isolation de tranchées peu profondes), des méthodes de "double patterning" (double structuration), "advanced seal rings" (bagues d'étanchéité) et "gate structures" (structures de grille), des conceptions novatrices de "contact etch stop layer" (couches de protection contre la gravure par contact) et des conceptions...FinFET, bien sûr ! En somme, toutes des technologies couvrant les caractéristiques essentielles des processus matures et avancés de fabrication de semi-conducteur.

 

TSMC's patents reflect decades and tens of billions of dollars of investments in innovation, resulting in TSMC's significant contribution to advancements in semiconductor manufacturing technology. TSMC's lawsuits seek to protect our reputation, our significant investments, our nearly 500 customers, and consumers worldwide to ensure everyone benefits from the most advanced semiconductor technologies that enable a wide range of applications such as mobile, 5G, AI, IoT and high-performance computing, which are critically important to the public interest." - Sylvia Fang, Vice President and General Counsel for TSMC.

 

Ouch, Globalfoundries aurait-il mordu la queue d'un poisson beaucoup trop gros pour lui et misé un peu trop sur le patent trolling ? Bon, l'avenir en justice de GlobalFoundries semble être assuré, mais pas forcément dans le sens où celui-ci l'entendait ! Il parait évident que TSMC cherche ainsi aussi à mettre la pression sur son "rival" et peut-être obtenir la signature d'un accord à l'amiable (probablement la meilleure solution pour tout le monde) en échange de l'abandon des poursuites précédentes. L'avenir nous dira qui des deux aura le dernier mot et si la réaction de TSMC sera suffisante pour avorter la naissance d'un nouveau troll... Il n'est pas difficile d'imaginer qu'un jugement en faveur de l'un ou de l'autre pourrait potentiellement avoir de grosses conséquences pour l'industrie ! (Source : TSMC)

 

tsmc futur wafer voyant

" Je vois, je vois...que Glofo va prendre cher ! "

 Déjà le retour du gourdin vers Globalfoundries, le wannabe patent troll ? TSMC lance sa contre-offensive...  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !