Il semblerait que certains coups de gueule ne durent pas aussi longtemps que l'on aurait pu penser apparemment. Après une décision tranchante et poussée jusqu'au bout pour bloquer les activités du fabricant chinois Huawei sur le territoire américain et les entreprises qui y sont implantées, la maison blanche a fait savoir par un communiqué que les autorités vont revoir les licences attribuées avec certains acteurs selon les utilisations. Un revirement de situation dans cette guerre commerciale entre les deux puissances qui intervient après la rencontre des deux dirigeants ce week-end pour réduire cette espèce de guerre froide du numérique entre les nations et éviter un impact majeur sur l'industrie informatique.

 

Dans l'absolue la restriction d'origine reste avec l'interdiction des nouvelles technologies mises au point par Huawei et qui leur sont exclusives - comme la 5G qui est à l'origine du problème. Par contre le fabricant sera de nouveau autorisé à utiliser des composants d'utilisation commune et de faire du commerce de produits de la distribution classique,  ce qui laisse sous-entendre que ça concerne l'électronique grand public. Une décision qui rassurera les consommateurs et les entreprises partenaires comme Microsoft ou Intel, qui essayaient déjà de contourner la restriction pour assurer la continuité des mises à jour. À bientôt pour le prochain épisode de cette nouvelle série "Amour, Gloire et Silicium".

 

trump huawei cdh

 Suites à ses échanges avec son homologue chinois, Trump a assoupli son embargo sur Huawei... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !