Une fois n'est pas coutume, les comptables de Samsung ont du en avoir une bien dure après avoir traité les chiffres de leur premier trimestre de 2018, tellement celui-ci les à bien traité et brossé dans le sens du poil, ce malgré l'incident du 9 mars qui, apparemment, aurait causé la perte de 11% de la production de NAND signée Samsung pour le mois de mars ! Remarquez, il est certainement encore trop tôt pour juger d'un quelconque impact sur les chiffres du constructeur, peut-être au prochain trimestre ? Samsung a ainsi annoncé un résultat préliminaire de son revenu opérationnel à hauteur de 14,7 milliards de dollars soit 15,6 trillions de won (KRW), contre 9,9 trillions de won l'année précédente.

Le revenu net n'a pas encore été détaillé par Samsung ni la répartition des revenus entre les différents secteurs d'activités, ce sera chose faite d'ici la fin du mois. Mais l'on sait déjà que le chiffre d'affaires brut a atteint les 60 trillions de won - 56,1 milliards de dollars -  grâce à une hausse des ventes très très confortable de 19% ! Ah, il fait bon de dominer le milieu du semi-conducteur, 19% de ventes supplémentaires pour - grossièrement - 56% de profit en plus, les entreprises à pouvoir prétendre à de tels chiffres ne sont probablement pas bien nombreuses.

 

Les analystes ont déjà spéculé sur les raisons d'un tel succès, c'est leur boulot après tout : analyser. Ceux-ci s’attendent ainsi à ce que Samsung annonce un revenu en baisse sur le secteur des écrans OLED à imputer aux iPhones d'Apple. Par contre, la branche mobile de Samsung est attendue avec des chiffres bien meilleurs que prévu, notamment à cause d'un Galaxy S9 lancé plus tôt que prévu par rapport aux modèles précédents. De plus, ses ventes restent solides malgré une réticence grandissante des consommateurs à dépenser autant pour un gadget qui devient si rapidement obsolète et qui n'apporte depuis ces dernières années que rarement du neuf réellement "utile".

De toute façon, Samsung peut toujours encore compter sur la vente de mémoire, fut-elle DRAM ou NAND, encore et toujours le moteur de la croissance de l'entreprise et accessoirement l'un des nerfs majeurs de la bataille technologique actuelle, sans semi-conducteurs pas d’électronique moderne ! Une demande de mémoire qui reste forte, particulièrement du côté des entreprises déployant data centers et serveurs, au point où le profit de Samsung devrait une nouvelle fois atteindre des records sur l'année 2018 ! Et pendant ce temps-là, nous on rêve des prix de la RAM de mars 2016 et des SSD avec un tarif au Go similaire à celui d'un disque dur ! Gageons que ce n'est pas un fantasme partagé par tous... (Source : ABC)

 

samsung korean bbq olalala 500px

Le BBQ coréen avec Samsung, ça ne rigole pas ! Et votre semi-conducteur vous l'aimez comment ?

Avec ou sans K-pop ?

 Pour ne pas changer ses habitudes, Samsung devrait une nouvelle fois brasser une grosse masse de thunes dès le premier trimestre de 2018 !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !