Si tout le monde n'a pas un périphérique Cherry à la maison ou au boulot, la plupart de nos lecteurs connaissent cette firme germano-américaine pour ses commutateurs mécaniques. Les Cherry MX sont la coqueluche des joueurs et les partenaires du constructeur les déclinent à tout va dans des engins lumineux et bardés d'options.

 

Cherry est donc une boite qui se porte bien, forte de ses ventes et de gros contrats, mais ça ne l'empêche pas de chercher à continuer de développer son activité et c'est pourquoi elle a trouvé un acheteur. Jusque là, Cherry appartenait à ZF Friedrichshafen AG, une société qui n'a rien à voir avec la choucroute puisqu'elle travaille sur les voitures intelligentes (conduite automatique, détection d'obstacle, divers outils de sécurité passive ou active...), et cette dernière s'en est séparée au profit du groupe d'investissement allemand GENUI. Le nouvel acquéreur se spécialise dans la récupération de sociétés allemandes prometteuses dans le but de les faire aller plus loin. Cherry y gagne donc des finances et l'expertise d'entrepreneurs ayant un gros réseau pour faire avancer leur business. Conclusion, tout le monde y trouve son compte et cela nous promet encore plus de projets du côté du constructeur. La vente devrait être effective en novembre, pour une somme qui restera apparemment inconnue.

 

cherry logo

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !