Pour ceux qui ont de la mémoire, vous vous rappellerez qu'Intel avait été condamné en 2009 à 1,06 milliard d'euros d'amende pour concurrence déloyale par la Commission Européenne. La firme de Santa Clara avait fait appel, estimant la douloureuse disproportionnée et que certaines preuves mises en avant ont été mal interprétées.

 

Le lésé dans l'histoire est AMD qui ne pouvait pas s'aligner sur les offres proposées par Intel à des constructeurs comme DELL, HP, NEC ou encore Lenovo, de petits acteurs du marché. Mais histoire d'ajouter au cas, il a été mis en avant qu'Intel aurait payé le revendeur allemand Media Saturn Holding pourqu'il n'ait dans son stock que des produits équipés de puces Intel.

 

L'histoire repassait en jugement jeudi devant la Cour Générale du Luxembourg qui a rejeté l'appel d'Intel, renouvelant l'amende et signalant qu'elle était tout à fait cohérente. Cette dernière est équivalente à 4,15% du chiffre d'affaires de la firme sur l'exercice 2008, alors que le maximum encouru dans ce genre de cas peut aller jusqu'à 10%. Il ne reste plus à Intel qu'un recourt à la plus haute autorité européenne pour éviter la prune. Mais ils ne se sont pas encore prononcés sur le sujet. (Source : Reuters)

 

Intel - Devil Inside - 

Intel - "Devil Inside" !

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !