MAJ 14/09 : Le prix TTC du boitier a été confirmé par Coolermaster : 299,99€.


MAJ 13/09 : un test  à fait surface sur la toile du côté de l'Asie. Pour ceux qui n'ont pas peur des traductions Google... ou qui ont le Super-pouvoir de lire mandarin, c'est par ici chez EXP Review. Un peu de lecture en attendant notre propre test, très bientôt !


 Présenté brièvement ici même en mai dernier à l'occasion du Computex 2017, le C700P n’était pas passé inaperçu. Le design, assez épuré, le place incontestablement dans la lignée des Cosmos, avec comme majeures différences visuelles, les 4 poignées en alu plates - plutôt qu'arrondies comme sur les précédents Cosmos - et surtout l'immense panneau latéral en verre trempé légèrement courbé qui lui donne un aspect assez ouvert et aéré.

 

cosmos c700p prez

 Le Cosmos version luge, avec des skis pour faciliter le transport pendant les saisons enneigées !

 

Que l'on aime ou pas son physique, le boîtier a d'autres atouts à faire valoir. En plus d'avoir un intérieur très spacieux, le C700P a visiblement été agencé pour une modularité maximale dans l'espoir d’offrir un montage aussi agréable que possible. Pratiquement tout semble pouvoir être démonté et remonté à sens inverse, à l'image du support de la carte mère qui est complètement amovible; parfait pour ceux qui veulent avoir une vue des entrailles de leur PC et placer le boîtier à gauche du bureau. Enfin, le Cosmos fournira trois ventilateurs 14 cm non-RGB - deux à l'avant et un à l’arrière -  et permettra l'installation de 8 HDD 3.5'' ou 9 SSD 2.5''. Il nous restera à découvrir lors de sa sortie ce qu'il en est exactement des possibilités de refroidissement additionnelles et d’intégration de radiateurs de watercooling. Terminons avec la façade, où l'on retrouvera simplement un panneau avec deux ports USB 3.0, un port USB 3.1 Type C, les boutons Power/Reset ainsi que les contrôles dédiés aux leds RGB du boîtier.

Steve Burke de GamersNexus a eu l'opportunité lors du PAX West 2017 à Seattle, de tâter le boîtier personnellement et d'y installer une configuration à base de Ryzen, en public pendant l’évènement. L'opportunité parfaite pour découvrir en vidéo la chevelure de Steve le boîtier d'un peu plus près et voir s'il tient ses promesses quand il s'agit de monter du matos. Pour les tests complets avec mesures de températures et de bruits, il faudra patienter jusqu'au 28 septembre, date à laquelle le boîtier devrait arriver sur le marché au prix de 300$. Un tarif clairement haut de gamme, quasi équivalent au Cosmos 2 ou à l'Obsidian 900D, pas franchement adapté à toutes les bourses. Peut-être une version moins chère qui suivra plus tard pour prendre la relève du Cosmos SE ?

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !