La certification 80 PLUS existe déjà depuis 2004, année où ce programme de certification du rendement des alimentations pour PC - essentiellement basé sur le volontariat, personne ne force les constructeurs à y participer - fut introduit par Ecos Consulting. Tel que son nom nous l'indique, la certification 80 PLUS initiale signifiait alors qu'un bloc d'alimentation était capable d'atteindre une efficacité de 80% respectivement à 20, 50 et 100% de charge, avec un facteur de puissance (PF, Power factor) d'au moins 0,9 en pleine charge. Autrement dit, au moins 80% de l’énergie reçue à la prise doit être transmise au PC.

Si une alimentation fournit 300W au PC mais en prend 375W derrière pour le faire, ceci induit donc un rendement de 80% ou un PF de 0,8, et les 75W de trop sont alors convertis en chaleur et c'est là que réside aussi l'un des intérêts à disposer d'une efficacité optimale. En effet, une chauffe moindre signifie aussi habituellement une usure des composants moins rapide et une charge de travail plus modérée pour le système de refroidissement lequel peut donc plus aisément fonctionner en silence sur les blocs les plus efficaces.

 

alimentation 80 plus logo labels

 

Depuis 2004, le programme a évidemment beaucoup évolué, main dans la main avec le perfectionnement et les avancements des blocs d'alimentations, et a su s’étendre avec succès au sein de l'industrie informatique en général. Pour sur, l'adoption de la certification par Energy Star en 2007 ou encore l'engagement de la part d'importants OEM tel que HP ou Dell de ne plus qu'avoir recours à des alimentations 80 PLUS, auront certainement fortement contribué à ce succès.

La certification aura aussi permise faire prendre conscience aux utilisateurs l'importance d'une bonne efficacité énergétique d'une alimentation, et en conséquence provoqua notamment aussi la popularisation des convertisseurs APFC ou Active Power Factor Correction au sein de nos machines. À ce jour, même s'il est loin d’être parfait, le programme 80 PLUS est bien la certification énergétique la plus populaire pour les alimentations dans le milieu.

 

Depuis 2004, la certification 80 PLUS a donc naturellement aussi fait des petits et l'on se retrouve ainsi à ce jour avec pas moins de 6 labels saveur métaux précieux : 80 PLUS, 80 PLUS Bronze, Silver, Gold, Platinum, Titanium. Toutes ne sont pourtant pas populaires. Par exemple, il sera très rare de rencontrer une alimentation taguée 80 PLUS (tout court) ou encore 80 PLUS Silver, les constructeurs ayant surtout tendance à construire leurs gammes autour des certifications Bronze, Gold et Platinum/Titanium, respectivement pour l'entrée, milieu et le haut de gamme. Sachant que du lot, c'est en règle générale la 80 PLUS Gold qui remporte le prix du rapport efficacité/prix.

Cela dit, malgré son positionnement très haut de gamme, la certification Titanium représente en soi une avancée assez notable du programme 80 PLUS dans le sens où elle est la première à prendre en considération le rendement à basse charge (10% et moins). Malheureusement un détail crucial manquant aux labels inférieurs, alors qu'il s'agit pourtant de la charge moyenne d'un PC contemporain au repos.

 

Certification 80 PlusTension 230V EU
% de charge10%20%50%100%
80 PLUS - 82% 85% 82%
80 PLUS Bronze - 85% 88% 85%
80 PLUS Silver - 87% 90% 87%
80 PLUS Gold - 90% 92% 89%
80 PLUS Platinum - 92% 94% 90%
80 PLUS Titanium 90% 94% 96% 94%

 

 

Enfin, malgré le succès avéré et la réputation du programme, celui n'est pas exempt de reproches. Par exemple, la certification 80 PLUS ne requiert qu'une faible quantité de points de mesure (environs 3 - 4) avant de pouvoir classifier une alimentation dans une des colonnes de son tableau, quid donc de la fiabilité ? Des mesures, qui par ailleurs, n'interdisent aucunement aux constructeurs de recourir à des modèles sélectionnés spécialement pour l'occasion et souvent triés sur le volet.

De plus, le programme ne définît pas clairement l’équipement devant être utilisé pour les tests et ne prend pas en compte l'efficacité du rail 5VSB. D'autre part, les fausses certifications 80 PLUS existent aussi, et le programme aurait ici bien du mal à contrer efficacement les tricheurs. S'il permet de se faire une idée relative des performances d'une alimentation, 80 PLUS reste un outil imparfait qui dispose encore d'une bonne marge d’amélioration, et en ce sens ne devrait pas constituer l'unique critère de choix à l'achat. (Source : Tom's Hardware)

 

alimentation 80 plus logo labels suggestions

Des idées pour la suite ?

 La certification 80 PLUS existe depuis 14 ans, mais ça ne peut pas faire de mal de faire un peu le point sur le chemin parcouru et de se souvenir de son rôle.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 28 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !