• Performances

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur nos plateformes Intel et AMD selon les trois modes de fonctionnement habituellement testés. Bien entendu, nous conservons notre fidèle Noctua NH-U12P en référence.

 

Performances brutes AMD [cliquer pour agrandir]Performances brutes INTEL [cliquer pour agrandir]

Perfs sur plateforme AMD et Intel

 

On ne s'attendait pas à moins que cela de la part de cette révision "ITX" du Silver Arrow. Testé sur notre plateforme AMD, l'engin ne peine pas le moins du monde à dissiper les +150W de notre Phenom II légèrement overclocké. En régulant le TY-149, la température augmente logiquement, sans que ce soit pour autant catastrophique. Vous pourrez utiliser sereinement votre Silver Arrow ITX en toutes circonstances.

Sur l'i7, le Silver Arrow ITX s'en sort également plutôt bien. Les performances sont bonnes pour un ventirad équipé d'un seul ventilateur. On se retrouve ici avec des résultats qui rivalisent avec les meilleurs modèles tours actuels. Cepedant, un rad double tour équipé de deux ventilateurs parviendra à faire un poil mieux. Les performances restent d'un bon niveau ici et l'on remarque que la régulation du ventilateur n'a que peux d'impact sur les températures. On perd 2°C en passant de 12V à 9V, et ensuite 1°C de 9 à 7V. Cela met bien en évidence l'efficacité du design de la surface de dissipation et du ventilateur TY-149.

 

AMD - Test semi-passif période de repos [cliquer pour agrandir]AMD - Test semi-passif période de charge [cliquer pour agrandir]

Test semi-passif sur AMD

 

AMD - Test semi-passif période de repos [cliquer pour agrandir]INTEL - Test semi-passif période de charge [cliquer pour agrandir]

et le même test sur la plateforme Intel

 

À la vue des dimensions de ce ventirad Thermalright, on ne s'attendait pas à des miracles dans ce test. De par sa faible épaisseur, il se trouve assez éloigné du ventilateur d'extraction. Si la période de repos se déroule convenablement sur les deux plateformes utilisées, c'est ensuite moins glorieux en charge.

Le Silver Arrow échoue dans les deux cas. La période de charge ne durera pas plus de quatre minutes sur le Phenom II, obligeant ce dernier à se mettre en sécurité. Sur l'I7, c'est la même chose et l'on ne passera pas les 3'30" dans ces conditions. Si le Silver Arrow ITX parvient à secourir une configuration en détresse lorsqu'elle n'est pas sollicitée, ce ne sera pas le cas si une défaillance intervenait lors d'une période de charge lourde. Il faudra alors avoir un flux d'air très optimisé et surtout se rendre compte de la panne rapidement sous peine de voir votre machine planter.

 

Nuisances sonores

 

Nuisances sonores Silver Arrow ITX

 

Voilà un domaine dans lequel le Silver Arrow ITX excelle vraiment. Le TY-149 est d'une efficacité redoutable comme nous avons pu le voir, mais il est aussi très silencieux et plutôt agréable à l'usage. Hors boitier, à pleine vitesse nous n'enregistrons qu'un tout petit 45,4 dB, ce qui s'avère être un joli score dans ces conditions. La régulation du ventilateur fait diminuer encore plus le niveau sonore, atteignant les 42 dB en 9V et passant sous les 37 dB à 7V (autant dire ici qu'en pleine journée on se demande s'il tourne vraiment). Le Silver Arrow ITX se montre alors diablement efficace au regard des performances réalisées et du niveau de bruit généré. Bon point pour lui.

 

comptoir_4stars.pngRien à dire sur ce ventirad que nous confie Thermalright. L'assemblage, la finition, le look, sont très soignés. Le Silver Arrow ITX bénéficie de toute l'attention que mérite un modèle haut de gamme, qui ne craindra que les traces que pourraient laisser vos gros doigts. La grande surface de dissipation associée à un ventilateur performant rend l'engin efficace pour un modèle équipé d'un seul ventilateur. Les nuisances sonores associées au TY-149 sont faibles pour un tel niveau de performances et le ventirad se fait très facilement oublier même à pleine vitesse hors boitier. Il est cependant encombrant et l'on comprend mal la dénomination ITX trompeuse de son patronyme. Le terme "Slim" serait plus approprié pour la bête. Cela dit, il n'en reste pas moins efficace pour autant. Du moment que votre boitier l'autorise, il pourra prendre place sur votre carte mère Mini-ITX (vérifier tout de même la compatibilité avant). Lancé en début d'année au prix de 70€, il est regrettable de constater qu'il se fait rare et que cela engendre une hausse de son tarif. On trouve difficilement ce modèle et la facture dont il faudra s'acquiter se situe autour des 90€ actuellement. Mis à part cette aberration dans le nom, c'est un modèle efficace, soigné et silencieux. Par contre il n'entrera pas partout, et il vous faudra un boîtier capable de l'accueillir. Le Thermalright Silver Arrow ITX nous quitte avec 4 étoiles accrochées à sa tenue de nickel pleine de traces, car son prix actuel, prohibitif, n'est pas du tout en sa faveur.

 

Thermalright Silver Arrow ITXThermalright Silver Arrow ITX [cliquer pour agrandir]

 


amd_logo.jpggigabyte_logo.jpgcrucial_logo.jpgkingston_logo.jpgintel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !