• Performances ludiques

Le premier jeu de notre panel de test est le simulateur de conflits ARMA III qui est un véritable crève coeur pour les CPU (et GPU). Nous réglons le jeu sur la définition 1920x1080 avec les détails très élevés, l'AA est limité au FXAA, enfin la distance d'affichage globale est fixée à 12 Km tout comme celle des objets et 200m pour les ombres. Nous utilisons la carte STRATIS pour nos mesures via un scénario de survol de 108s des zones d'actions répété 10 fois (nous reportons la moyenne) pour atténuer autant que possible la variabilité des mesures.

 

ARMA III

 

Ce moteur faiblement threadé profite par contre largement de l'architecture Haswell-E, le 5960X est devancé d'une très courte tête par le 4790K qui profite de ses fréquences très élevées par défaut.

 

performances sous Arma 3

 

Passons à la stratégie au tour par tour avec cette fois Civilization V. Nous optons à nouveau pour le 1080P, toutes les options au maximum accompagnées d'un MSAA 4x sur le bench LateGameView qui simule une fin de partie très complexe, nous réalisons 5 fois ce tests et calculons la moyenne de ces passes.

 

Civilization V

 

Le moteur peut gérer jusqu'à 16 Thread en parallèle via le réglage idoine dans le fichier de configuration, autant dire la configuration idéale pour notre octocore qui ne se fait pas prier pour prendre l'ascendant sur ses concurrents, 7% devant le Core i7-4960X.

 

performances sous FSX

 

Au tour de Crysis 3, toujours en 1080P, réglage extrême hormis le post traitement et les ombres sur "faible". Nous nous contentons du FXAA pour limiter quelque peu la charge GPU avec ce moteur très exigeant également pour les cartes graphiques. Nous mesurons 5 séquences de 40 secondes d'un déplacement reproductible et reportons la moyenne dans le graphique.

 

Crysis 3

 

Le CryEngine 3 est parfaitement apte à profiter d'un grand nombre de coeurs, malgré nos concessions sur l'AA, il semble que nous soyons limité par notre carte graphique aux alentours de 100 i/s.

 

performances sous Crysis 3

 

Passons à l'EgoEngine 3 utilisé pour le jeu de course automobile F1 2013. Tous les détails sont poussés au maximum en 1080P accompagné d'un MSAA 4x sur le bench intégré (circuit de Monaco sur un tour complet). Compte tenu des écarts entre les différentes passes, nous répétons le test 10 fois et reportons ici la moyenne.

 

F1 2013

 

Décidément le 5960X est joueur puisqu'il propose à nouveau un gain, certes léger mais gain quand même, par rapport à son prédécesseur avec ce moteur 3D.

 

performances sous F1 2013

 

Après les FPS, STR et course, essayons-nous à un nouveau type de jeu, l'infiltration avec le dernier jeu de la franchise Hitman (Absolution). Nous utilisons le bench intégré (reproduit 3 fois) très chargé au niveau du CPU en 1080P avec des réglages élevés (hormis les ombres) et en se limitant au FXAA pour l'anti-aliasing.

 

Hitman Absolution

 

Le bench intégré est très gourmand au niveau du CPU ce qui permet de les différencier. Cinquième jeu et quatrième victoire pour le Core i7-5960X qui décidément ne s'en laisse pas compter dans ce domaine même si les écarts sont encore une fois limités.

 

performances sous Hitman Absolution

 

Poursuivons nos tests par un STR à savoir Total War Shogun 2 qui dispose d'un bench CPU exigeant à ce niveau (et qui nous fait le préférer à son successeur Rome II utilisant le même moteur 3D) que nous avons édité pour passer en 1080P avec des détails élevés. Nous reproduisons ce dernier 5 fois et réalisons une moyenne pour lisser les écarts de répétabilité du bench.

 

Total War Shogun 2

 

La victoire cette fois revient au 4790K dans un mouchoir de poche avec les 5960X et 4960X, les écarts étant infimes entre ces 3 processeurs.

 

performances sous Shogun 2

 

Passons au plus célèbre GTA Like du moment, à savoir Watch Dogs qui profite de l'absence de la dernière version de l'instigateur du genre sur PC pour se faire une place au soleil. Nous utilisons toujours la définition 1920x1080 détails élevés, Occlusion ambiante désactivée et SMAA. Nous mesurons un déplacement d'une trentaine de secondes reproduit 10 fois pour lisser les imprécisions de mesures sur ce moteur à l'environnement "changeant". 

 

Watch Dogs

 

Utilisant efficacement les coeurs supplémentaires, ce moteur permet une nouvelle victoire du Core i7-5960X légèrement devant les 2 hexacores Ivy Bridge-E et le 4790K.

 

performances sous Hitman Absolution

 

Concluons nos tests par un simulateur de vol, à savoir X-Plane dans sa version 10.25, la référence actuelle depuis l'abandon par Microsoft de son célèbre Flight Simulator. Les détails vont "d'élevés à Ultras" et nous appliquons un FSAA 2x couplé au FXAA sur un replay personnel de 65 secondes en survol descendant de la ville de Seattle. 

 

X-Plane

 

Et bien non, le 5960X ne s'adjuge pas le dernier test ludique puisqu'il est devancé légèrement par son petit frère qui profite de ses fréquences très élevées pour lui damer le pion. Notons cette fois l'écart plus important le séparant de son prédécesseur, Haswell semblant apprécier particulièrement ce moteur.

 

performances sous X-Plane 10.25

 


Récapitulons tout cela par une moyenne regroupant les résultats des 8 jeux. La dernière puce haut de gamme d'Intel s'avère 5% plus rapide que sa devancière, en conséquence elle prend la couronne devant le Core i7-4790K qui marque principalement le pas sur les moteurs fortement threadés mais reste une alternative très performante pour le 1/3 du prix.

 

moyenne des performances ludiques

 

C'est fini pour les tests de performances, récapitulons tout cela page suivante.




Les 84 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !