• Performances en lecture USB et SATA

Nous passons à présent au chapitre qui vous intéressera sûrement le plus, puisqu'il traite des performances des débits USB3 et Sata 6Gbps des divers chipsets en utilisant un SSD M4 64Go, mais aussi un dock pour dédés à la norme USB3. Pour les comparaisons, nous avons utilisé CrystalDiskMark qui est un outil suffisant pour mesurer les débits, bien qu'il ne soit pas le seul et ne peut vraiment à lui seul détenir la vérité. Pour autant sa facilité d'usage et sa répétitivité plaident pour lui. Ce que nous avons mesuré, ce sont les performances de notre SSD en lecture d'abord branché sur divers ports, dont voici le détail:

 

- SSD sur un port Sata 6Gbps / carte mère LGA1156, port géré par le P67

- SSD sur un port Sata 6Gbps / carte mère LGA1155, port géré par le P67

- SSD sur un port Sata 6Gbps / carte mère LGA1156, port géré par une puce Marvell

- SSD sur un port Sata 6Gbps / carte mère 890FX, port géré par le SB850

- SSD sur un port Sata 3Gbps / carte mère LGA1156, port géré par le P67

- SSD sur un port Sata 3Gbps / carte mère LGA1155, port géré par le P67

- SSD sur un port Sata 3Gbps / carte mère LGA1156, port géré par le P55

- SSD sur un bus USB3 / carte mère LGA1156, port géré par Etrontech

- SSD sur un bus USB3 / carte mère LGA1156, port géré par Etrontech avec XFast Asrock

- SSD sur un bus USB3 / carte mère 890FX, port géré par NEC

- SSD sur un bus USB2 / carte mère LGA1156, port géré par P67

- SSD sur un bus USB2 / carte mère LGA1156, port géré par P67 avec XFast Asrock

debits lecture crystaldiskmark p67 marvell sb850 sata6

 

Plusieurs choses sont à dire. D'abord en Sata 6Gbps, la puce Marvell associée à la quasi généralité des premières cartes P55 gérant cette norme bride les performances face au P67, qu'il soit associé à Sandy ou Lynnfield, mais aussi face au SB850 des cartes AMD. Comme quoi cela confirme qu'une gestion native est toujours la meilleure, car moins il y a d'intermédiaires mieux c'est, sans oublier un câblage direct plein débit.

Ensuite en Sata 3Gbps, pas de différences entre P67 et P55, quel que soit le socket utilisé. Cela semble d'ailleurs tout à fait logique étant donné qu'en théorie ce SSD peut monter à plus de 415Mo/s en lecture, nous voyons la limite pratique au Sata 3Gbps autour des 270Mo/s, en théorie nous pouvons aller à 300Mo/s.

 

Le cas de l'USB3 est plus "amusant". D'une part on voit que NEC confirme sa moins bonne tenue face aux puces Etrontech, voilà qui a sûrement obligé la firme à revoir sa politique tarifaire afin de continuer à être compétitive sur ce terrain là, celui des performances étant perdu. Ensuite on voit que le logiciel d'Asrock XFast booste un peu les débits en USB3, ce qui est une très bonne nouvelle, en revanche nous sommes loin, très loin des scores qu'Asrock a obtenus en interne pour promouvoir sa carte.

Quant à l'USB2, il reste faible, mais reste quand même sensible à XFast.

 

Pour clore, on voit que les débits 4k ne bougent pas beaucoup, il n'y a qu'en USB2 qu'ils sont assez faméliques, on peut quand même voir que sur SB850 et dans une moindre mesure sur Marvell ils demeurent un cran en deçà de ce qu'ils sont sur P67.

 

 • Et en écriture ?

Cette fois ce n'est pas tout à fait le même topo. Car le M4 64Go n'a pas de débits suffisants pour "saturer" le Sata 6Gbps, ni le Sata 3Gbps puisqu'en théorie nous devons être à 95Mo/s selon Crucial. Néanmoins nous avons conservé 4 mesures faites en Sata 6Gbps. Lesquelles ?

 

- SSD sur le port Sata 6Gbps carte mère LGA1156, géré par le P67

- SSD sur le port Sata 6Gbps carte mère LGA1155, géré par le P67

- SSD sur le port Sata 6Gbps carte mère LGA1156, géré par une puce Marvell

- SSD sur le port Sata 6Gbps carte mère 890FX, géré par le SB850

 

Pourquoi ? Mais parce que mon général ! Plus sérieusement, parce que c'est dans ce mode précis que nous avions vu le plus de différences sur la lecture des fichiers 4k. Nous avons voulu les confirmer en écriture via 3 puces différentes, P67, Marvell et SB850.

debits ecriture crystaldiskmark 4k p67 marvell sb850

Et effectivement, Marvell et SB850 marquent un recul en écriture face au P67 sur les fichiers de 4k, tandis qu'en lecture de gros fichiers 512k ou séquentielle, SB850 reste grosso modo au contact du P67, Marvell finissant dernier.




Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !