Corsair Vengeance Boite

• Le kit Corsair Vengeance

Afin de tester ces Vengeance, Corsair nous a fait parvenir un kit de 12Go de DDR3, triple channel cadencé à 1600MHz cas 9-9-9-24 avec une tension de 1.5V. Cependant, comme vous le verrez par la suite, nous n’avons utilisé que 2 modules sur les 3 puisque notre plate-forme est en dual channel basée autour d'un P55 Express. L'ensemble nous est arrivé dans une boîte cartonnée qui change des habituels emballages plastique. 

 

La boîte en elle-même affiche quelques informations, sur la face avant ou sur la tranche on peut lire DDR3 ou 12Go (3x4Go) ainsi qu’un gros logo «Intel Core i7 » indiquant sa compatibilité totale avec la plate-forme associée, initialement destinée ici au X58. Au dos, un peu d'autopromotion en 6 langues différentes pour le nouveau dissipateur "optimisation des performances et de la fiabilité", avec ça le message devrait passer. Enfin, au verso encore, on notera la référence du kit qui est d’ailleurs mentionnée sur chaque module : « CMZ12GX3M3A1600C9 PK1 », de là on déchiffre les 1600MHz et les timings CL9.

 

Assez bavé sur une simple boîte en carton, passons aux choses sérieuses et voyons de plus près ces modules Vengeance :

 

Corsair Vengeance dessous [cliquer pour agrandir]Corsair Vengeance dessus [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

À première vue, ce qui marque c’est surtout l’imposant radiateur sur lequel est floqué en jaune : « Vengeance ». Si l’on prend les mesures du heatspreader et du PCB (tout le module) on arrive en hauteur à 5.3cm (sans égaler les 6cm des dissipateurs HyperX T1 de Kingston) alors que le PCB seul mesure environ 3cm. Cela veut donc dire que vous aurez deux bons centimètres qui vont dépasser du PCB par rapport à un kit « standard », et il vous faudra auparavant vérifier que cela est compatible avec votre ventirad CPU qui pourrait venir bloquer.

 

Hauteur PCB du trio de RAM [cliquer pour agrandir]

Vue de face de trois modules : un OCZ avec heatspreader "standard", Patriot Sector 5  et Corsair Vengeance

(cliquez pour agrandir)

 

Typiquement, sur notre machine en P55 équipée d’un ventirad Noctua NH-U12P, nous avons dû utiliser les slots mémoire «extérieurs » (à droite) de la carte mère, le slot le plus à gauche et le plus proche du socket étant inutilisable à cause du ventilateur (ou des barrettes trop hautes, au choix). Quelle que soit votre plate-forme, si vous comptez utiliser les slots proches du socket : attention ! A noter d’ailleurs que les modules viennent obstruer légèrement le flux d’air du ventilateur tellement ils sont hauts. Tout ceci en images avec de nouveau notre trio de modules (OCZ et Patriot Sector 5 en plus) :

 

Noctua NH-U12P et module Vengeance [cliquer pour agrandir] Noctua NH-U12P et trio de modules [cliquer pour agrandir]  

Cliquez pour agrandir

 

Pour en revenir à nos modules, se dégage une impression de légèreté en les prenant en main et le heatspreader donne un feeling presque plastique au toucher, un peu « cheap », témoin de la finesse de la couche d'alumnium employée. On appréciera les caractéristiques précises mentionnées sur chaque module, que ce soit la capacité, la fréquence, les timings, etc. Si jamais vous avez « oublié » les spécifications précises, il vous suffit de jeter un œil dessus, un réglage dans le BIOS et zou, c’est parti !

 

Enfin, se pose aussi naturellement la question des puces embarquées, qui sont au nombre de 8 par face pour un total de 16 par barrette que l'on devine être des puces de 256Mo, imparable ! Quel choix Corsair a-t-il fait pour ses kits ? Nous avons pour cela déshabillé une barrette en lui ôtant son radiateur et voilà le résultat :

 

Puce Memoire Corsair Vengeance [cliquer pour agrandir]

 Cliquez pour agrandir

 

Pour une fois, nous n'avons pas à batailler pour deviner l'origine des puces, elles ne sont pas rebadgées : H5TQ2G83BFR de chez Hynix qui est facilement compréhensible après lecture de la notice (disponible ici en PDF). La densité des puces est de 2Gb soit 256Mo ce qui est logique (2x8puces x 256Mo = 4Go), et le H9C indique de la DDR3-1333 9-9-9 (et non 1600 9-9-9 !), une température et une tension "standard". Comme on est cool, on vous donne même le lien des puces concernées chez Hynix ici. Pour ceux qui se posent la question : "dans quel autre kit pouvons-nous trouver ces puces ?", nous avons trouvé les G.Skill Ripjaws F3-12800CL7D-8GBRH mais qui tournent à 1600MHz CL7 @ 1.6V. Voilà qui est de bon augure quant à la capacité d'overclocking des p'tites barrettes vu la réputation des Ripjaws dans cet exercice.

 

Regardons de plus près ce kit avec ce que nous dit CPU-Z :

 

CPU-Z Corsair Vengeance

 

Comme prévu, les barrettes disposent de profils XMP dont le «XMP-1600» qui est d’ailleurs étrangement en double (fumette by CPU-Z ?) et qui correspond aux spécifications annoncées par Corsair : 1600MHz, 9-9-9-24 à 1.5V. Pour rappel, il vous suffit d’aller dans le BIOS et de régler la mémoire avec le profil XMP qui va bien pour que les réglages s’appliquent automatiquement. Nous n’avons pas eu de problème particulier avec ces modules, une fois enclenchés tout était fonctionnel comme attendu. 



Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !