• La consommation "interne" :

 

Voici donc pour commencer les résultats "bruts" de consommation électrique de nos cartes graphiques, et uniquement de celles-ci. Nous indiquerons par "2D" la consommation de la carte lorsqu'elle est au repos, que ce soit lorsque le PC est inutilisé et laissé sur le bureau de Windows par exemple, ou encore pendant du surf internet, du traitement de texte etc... En 3D il s'agira évidemment de la consommation lors d'un jeu 3D.

 

Consommation cartes graphiques consommation interne

 

Il existe comme on pouvait s'y attendre un véritable gouffre entre la HD4670 d'une part, la carte la plus économe en énergie des 19 modèles du dossier avec 50W en charge 3D, et la HD4870 X2 d'autre part, qui est elle la plus gourmande avec 265W en charge.

 

Autre constat très impressionnant : les HD4870 X2 et GTX 295 consomment autant au repos que des cartes comme les HD4830 ou GTS 250 elles en plein calcul lors d'un jeu, et bien plus par exemple que la carte phare d'entrée de gamme du moment : la HD4770. Ces 2 monstres bi-GPU ne consomment donc pas qu'en jeu, et même lorsque vous ne faîtes que laisser par exemple votre PC sur le bureau windows, écran éteint, et vous absentez, la consommation électrique de votre carte graphique sera déjà plus élevée que celles d'autres modèles lors de parties endiablées de FPS.

 

L'analogie au monde des processeurs est tout aussi marquante, puisqu'une HD4870 X2 ou GTX 295 consommera autant au repos qu'un Q9650 avec ses 4 coeurs à 100% de charge par exemple, et en charge autant que 3 processeurs (12 coeurs).

 

En ce qui concerne ATI et Nvidia, on peut remarquer que la génération 65nm de Nvidia avait tendance à accuser un léger retrait en termes de consommation sur les HD4800 d'ATI, elles gravées dès le début en 55nm. Mais avec sa gamme suivante, les GTX 260 55nm, 285 et 295, Nvidia est parvenu finalement à mettre au point une gamme 55nm plus efficace que son concurrent direct. Mention spéciale à la GTX 260 55nm par exemple, qui parvient à ne pas consommer plus qu'une HD4850. Le 55nm permet également à la GTX 295 de consommer 50W de moins en charge que la HD4870 X2.

 

Avec les arrivées des HD4890 et GTX 275 par contre, nouveau changement dans la donne : alors qu'AMD est parvenu à mettre au point une HD4890 consommant à peine plus qu'une HD4870, voire même un peu moins au repos, Nvidia de son côté déçoit légèrement avec une GTX 275 qui ne fait à peu près rien gagner en consommation face à la GTX 285. Résultat les 2 cartes sont maintenant au coude à coude, à quelques petits watts près, l'une consommant plus au repos (la HD4890) et l'autre en charge (la GTX 275).

 

A noter à ce propos les consommations décevantes de la HD4870 et, dans une un peu moindre mesure, de la HD4890 en idle. Les PC étant bien plus souvent au repos qu'en pleine charge 3D, nous verrons dans la suite de l'article si cela ne leur pose pas trop de problèmes de consommation globale à l'année.

 

 

• La consommation "à la prise" :

 

La consommation "interne" est la consommation réelle des cartes, celle à prendre en compte également pour le choix de son alimentation par exemple, mais il ne faut pas oublier que comme tous les composants du PC, cette consommation interne subit ensuite les pertes dues à l'alimentation. Votre consommation électrique "à la prise", c'est-à-dire celle enregistrée par votre fournisseur d'énergie, ne sera donc pas égale aux valeurs du graphe précédent, elle sera plus élevée. En prenant pour base un rendement de votre alimentation de 80%, voici donc ce que votre carte graphique consommera réellement "à la prise" :

 

Consommation cartes graphiques consommation à la prise

 

Le coefficient multiplicateur appliqué ici étant le même pour toutes les cartes, les comparaisons entre les 19 modèles présents sont les mêmes que précédemment. Si par contre vous trouviez déjà que les consommations des 2 reines de performances bi-GPU d'ATI et Nvidia crevaient les plafonds, ces valeurs ne feront que renforcer cette impression. Jusqu'à 330W à la prise murale, certains possesseurs de configurations à base de Quad Core et HD4870 par exemple relèveront une valeur équivalente à la prise avec leur wattmètre... pour l'unité centrale entière...

 



sommaire

1 • Préambule
2 • Introduction
3 • Les cartes et leur prix
4 • Consommations électriques
5 • Le joueur modéré
6 • Le joueur passionné
7 • Le joueur acharné
8 • Bilan

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !