Ombre et lumière pour la 7è compagnie

 

Sorti il y a un mois, Call of Duty Modern Warfare a fait du Call of Duty, à savoir un jeu pêchu et très scripté, mais qui reste immersif. Depuis ses débuts, c'est l'ADN de la licence, au même titre que les Medal of Honor. La version de 2019 reprend un titre déjà connu de 2007, mais la ressemblance s'arrête là : le jeu est pour une fois depuis des lustres visuellement bien rendu, on mettra un accessit aux expressions faciales et à leur texturing, d'un très bon niveau. Ce jeu gère également le lancer de rayons et donc on a utilisé les seules cartes aujourd'hui capables de l'exploiter, les RTX. Alors comment se comporte le jeu et quelles différences visuelles nous obtenons, avec en guest star le filtre Sharpen intégré depuis peu au panneau de configuration des pilotes NV ?

 

call of duty modern warfare 2019 rtx performances

 

Un pti Comptoiroscope, cela fait toujours un bien fou.

 




Les 19 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !