• Verdict

Nous voici au terme de ce dossier, une petite semaine seulement est passée depuis le lancement de la GTX 780. Le caméléon a probablement voulu maximiser la couverture médiatique dévolue au lancement de ses nouveaux produits expliquant ainsi ces 2 lancements rapprochés. C'est également mieux pour les testeurs en général, ça l'est un peu moins quand l'activité hardware est dense comme ces jours-ci, avec la fin du NDA sur Haswell à venir. Mais revenons à nos moutons ou plutôt notre GTX 770.

 

• NVIDIA GeFORCE GTX 770

GeFORCE GTX 770 [cliquer pour agrandir]

 

Après un accueil relativement mitigé pour la GTX 780, du fait d'une tarification que beaucoup ont trouvé à juste titre excessive (sans compter le coup de bambou supplémentaire pour les Européens que nous sommes puisque la conversion € => $ en ajoutant la TVA Française aurait dû donner 599 € et non pas 649 !!), le caméléon lance sa seconde GTX 700. Les différences entre les 2 cartes sont cette fois importantes puisqu'en général les versions x70 réutilisent le même GPU que le "très haut de gamme" (x80), légèrement bridé soit au niveau des unités de calcul, des fréquences ou de la mémoire (bus et quantité) voire un mix des 3.

 :

Ici la GTX 770 abandonne le GK110 c’est-à-dire la puce haut de gamme de l'architecture Kepler pour revenir à un GK104, une puce moins performante. Cette dernière est toutefois spécialisée dans les jeux et pour ce domaine elle s'avère efficace. La complexité et donc probablement les rendements de GK110 expliquent certainement ce choix, celui utilisé sur la GTX 780 ayant déjà 3 SMX désactivés, en retirer encore un ou deux n'aurait fait que le rapprocher davantage d'un GK104 (complet lui) en terme de performance tout en étant bien plus onéreux à produire.

 

Pour autant, si l'on peut trouver à redire sur le choix du GPU concernant cette GTX 770, difficile de le faire quant à la finition de la carte. On est cette fois à des années-lumière de la très cheap GTX 670 en version de référence qui, malgré des performances de haute volée, avait bien du mal à justifier son appartenance aux cartes haut de gamme de pas son aspect. La réutilisation du design des GTX Titan et 780 corrige avec brio ce point et permettra à un plus grand nombre d'accéder à une carte de qualité, mêlant un design réussi à une qualité de fabrication au-dessus de tout soupçon. En parallèle, les nuisances sonores sont parfaitement contrôlées tout comme le sont la consommation et la température.

 

Die GK104

Par rapport à sa grande soeur justement, la nouvelle-née du caméléon apporte selon nos mesures un peu plus de 80% de ses performances, de quoi revenir dans le sillage d'une HD 7970 GHz sans l'atteindre sur notre panel, pour cause en grande partie d'un GPU Boost 2.0 bridant le GPU en charge et réduisant la fréquence de ce dernier pour maintenir à tout prix la température à 80°C tout en conservant des nuisances sonores minimes, si bien qu'il arrive à la GTX 770 de ne pas faire mieux que la GTX 680 par moment alors qu'elle dispose d'un net avantage en termes de bande passante mémoire et "en théorie" de fréquences GPU légèrement supérieures...

 

Il est bien sûr possible de régler à sa guise (enfin dans une certaine limite tout de même) les paramètres de GPU Boost 2.0 (température, TDP et nuisances sonores), mais par défaut les résultats sont ceux-ci. Les cartes alternatives comme celle que nous avons testée en provenance de MSI sont une autre solution, le refroidisseur de cette GTX 770 "maison" a permis de toujours maintenir la température du GPU sous la barre fatidique des 80°C, la carte donne alors son plein rendement, et ce sans sacrifier les nuisances sonores, bien au contraire. Bref, les modèles constructeurs trouveront à n'en pas douter un intérêt certain pour les futurs acquéreurs de GTX 770 et ce en dépit des grandes qualités du design de référence. On pourra pester quant à la présence de 2 Go de mémoire vidéo qui, s'ils ne sont pas un problème à l'heure actuelle, pourraient s'avérer étriqués pour qui conserve sa carte graphique un certain temps. La HD 7970 GHz marque donc ici un point qui ne laissera pas insensible tout le monde.

 

comptoir orAlors que penser de la GTX 770 ? Elle remplace efficacement la GTX 670, faisant oublier son calamiteux design de référence et refroidisseur "tout plastique" indigne d'une carte de cette gamme. L'abandon du GK110 au profit d'un GK104 boosté impacte forcément les performances du fait d'une puissance de calcul en berne, mais aussi et surtout d'un bus mémoire plus étriqué, toutefois le caméléon a adopté des puces mémoires plus véloces et réussit ainsi à combler en partie cet impact. Là, le calibrage par défaut trop agressif (à notre avis) de Turbo Boost 2.0 limite les gains attendus de cette GTX 680 "boostée", en contrepartie la carte est terriblement efficace au niveau des nuisances sonores, bref c'est un réglage par défaut libre à l'utilisateur d'en choisir un autre selon ses priorités... Reste alors à aborder le point de la tarification qui est rarement favorable lorsque l'on étudie un produit du caméléon, surtout après l'épisode GTX 780. Bonne surprise, ce n'est pas le cas ici puisqu'avec un prix de lancement de 399 €, NVIDIA vise clairement la HD 7970 GHz avec un rapport performance/prix proche pour une fois, l'une gardant l'avantage d'une mémoire plus généreuse, l'autre une consommation moindre et une discrétion supérieure. En conséquence, nous avons décidé d'accorder l'or à cette GTX 770, la présence dès le lancement de modèles alternatifs devrait entrainer une saine concurrence sur les prix dans les semaines à venir. Notons pour finir la baisse de prix officielle intervenue ce jour pour les modèles de l'an passé : 25 € pour les GTX 670 et 50 € pour les GTX 680.

 


Logo AsusLogo G Skilllogo IntelLogo AntecLogo NVIDIA

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test




Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 117 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !