Vous vous souvenez certainement qu'en juillet Microsoft avait déclaré la guerre aux Chromebooks en s'associant avec HP et ses autres partenaires pour proposer des portables à pas cher ? Si divers appareils à moins de $300 avaient vu le jour, HP avait carrément parlé d'un notebook à $199. C'est celui là dont les caractéristiques ont fuité aujourd'hui, les gars de chez Mobil Geeks ayant eu accès à son manuel d'utilisation. Voici ce qu'ils en ont sorti :

 

Les caractéristiques de chez Mobile Geeks [cliquer pour agrandir]

Pour le reste des caractéristiques, un petit clic et hop !

 

On y croyait à la puce Atom pour arriver à baisser le tarif de l'engin, et c'est au final un A4 Micro-6400T de chez AMD qui a été choisi. Avec des fréquences de 1,0/1,6GHz, une puce graphique intégrée Radeon R3 et un TDP de tout juste 4,5W, il permettra d'économiser la batterie, mais surtout de fonctionner sans ventilation si on en croit ce qu'aurait lu Mobil Geeks.  La mémoire n'est pas upgradable, il faudra se contenter d'un ou deux gigots, côté stockage c'est très limité avec 32 ou 64Go, mais un lecteur de cartes permettra d'éviter de les remplir à ras bord. De plus, il est livré avec 100Go sur OneDrive pour deux ans, si ça marche chez Google avec les Chromebooks, pourquoi s'en priver alors que Microsoft a tout ce qu'il faut pour faire la même ?

 

Côté écran, certains pensaient à un 13" et c'est finalement du 14" 16:9 HDReady (1366x768) qui a pu être embarqué. On trouve à l'intérieur un module WiFi 802.11bgn sur slot M.2 et côté connectique, un port USB 3.0, deux ports USB 2.0, une sortie HDMI 1.4 et un combo jack micro/casque, rien à envier à certains ultrabooks. Il faut maintenant savoir si HP confirme ces caractéristiques et voir ce dont ce petit APU AMD est capable. Mais pour $199, en l'état ça semble intéressant.

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !