Guide d'achat du Comptoir • les GPU

4e trimestre 2020 / 1er trimestre 2021

 

Après un premier épisode COVID ayant largement retardé de nombreux produits informatiques initialement prévus pour l’été 2020, les nouveautés se sont finalement retrouvées acculées au dernier trimestre, bénéficiant ainsi du relancement des ventes propre aux fêtes de fin d’année. Nous retrouvons alors, en plein milieu d’un reconfinement, des nouvelles architectures de GPU qui ne manquent pas de piquant (mais plutôt de disponibilité) : RDNA2 chez les rouges, qui apporte la première itération de leur accélération matérielle du Ray Tracing, ainsi qu’Ampère chez les verts, nettement plus à l’aise sur ce terrain, mais plus gourmande et coûteuse. De quoi fournir une sacrée salade de référence, et largement de quoi s’y perdre : pas de panique, le comptoir a fait le tri pour vous !

 

guide d'achat gpu / carte graphique

Retrouvez nos précédents guides :
Q3 2017 • Q4 2017 • Q1 2018
Q1 2019Q2 2019 Q1 2020

 

• Le marché ces derniers mois*

D’après diverses sources (presse spécialisée, logiciels spécialisés, Steam ou GFK) voilà des estimations du paysage hardware gaming desktop - on exclut donc tout iGPU trop poussif ou assimilé et on se focalise sur les machines sous Windows - côté GPU. Fin d'année très mouvementée sur les GPU, avec l'arrivée tonitruante des générations Ampère et de leur horde logicielle, contre une offre qui ne manque pas d'intérêt avec RNDA 2 dans la foulée de la première itération et des bonnes prestations des 5700 & 5700 XT. Seul problème pour marquer les marchés avec les supposés renouvellements associés : la disponibilité calamiteuse de ces GPU. On constate néanmoins que la mauvaise impression de la luxe-isation du gaming PC poursuit son chemin.

 

(*) : pour cette nouvelle fournée de stats de marché, nous avons élargi l'arrondi des valeurs afin de vous donner des tendances plus réalistes que des chiffres à virgule soumis à divers facteurs.

 

amd logo
nvidia logo
Parts de marché /

22 %

Parts de marché /

78 %

6 % ▼  • RX 500 GTX 10x0 •   34 %
6 % ▲  • RX 5x00 GTX 16x0 •  ▼ 17%
 3 % ▼

 • RX 400

RTX 20x0 • 

▲ 16 %

 3 % ▼  • VEGA 3 / 8 / 11 RTX 30x0 •  ▲ 1 %

 

• Pour une carte graphique, quoi prendre ?

L’offre des cartes graphiques s’étend de plus en plus, en particulier vers des tarifs prohibitifs, c’est pourquoi nous avons segmenté la gamme en 6 créneaux définis selon votre budget. Notre sélection se base sur un unique critère : la valeur acquise pour le prix, ce qui englobe aussi la durabilité de la carte, sa chauffe, voire les éventuels bundles. À noter que nos prix sont choisis pour les cartes décentes restant accessibles, comprendre que pour un modèle custom rempli de RGB avec refroidissement liquide, il va probablement falloir raquer un peu plus...

 

Pour les budgets serrés, les nouveautés n’ont pas été folles en 2020 ; en conséquence de quoi il faudra se contenter d’une 1650 sous architecture Turing, qui réhausse un peu plus le ticket d'entrée au monde du jeu sur PC, en tout cas pour qui voudrait une carte neuve. Côté « entrée de gamme », la RX 570 peut enfin prendre sa retraite, et se fait remplacer par une puce d’architecture RDNA bien plus efficiente. Notez également l’absence de concurrence sur le segment des alentours de 300 €, ce pourquoi nous vous conseillons vivement d’économiser les 50 bouliches supplémentaires pour passer sur du « Milieu de gamme + », qui offre un gain substantiel.

Premier prix
Entrée de gamme
Milieu de gamme

GTX 1650 (4 Go)

RX 5500 XT (8 Go)

GTX 1660 ti (6 Go)

nv tu116 navi14 nvidia tu116
De la doc de Comptoir à potasser, au cas où...

header gtx1650

header 5500xt vs 1650s header 1660ti
prix conseillé : 160 €
prix conseillé : 220 €
prix conseillé : 300 €

• Des performances correctes et plus homogènes sur ce segment de marché : casual
• Consommation faible

Avant dernière architecture Turing des verts

• Le Full HD oui, mais avec quelques compromis suivants les jeux
• Consommation de 120W : pas de soucis à se faire sur l'alimentation

• Full HD 60 FPS sauf exceptions

• Consommation de 120W : pas de soucis à se faire sur l'alimentation

évolution du tarif du segment
à n-1 an : ± 0 %
à n-3 ans : ± 0 %
à n-5 ans : + 5 %
à n-1 an : + 10 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 5 %
à n-1 an : + 5 %
à n-3 ans : + 5 %
à n-5 ans : + 10 %
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

Un peu plus de mouvement dans ce second triptyque, avec la RTX 2070S qui se retrouve tout à fait logiquement remplacée par les dernières versions des RTX rafraîchie sur le très haut de gamme, le dilemme de l’éternel combat vert/rouge de retrouvant déplacé sur le segment 500-700 €, avec une performance honorable de RDNA / RDNA2, qui signe définitivement le retour des rouges dans la course aux GPU - et l'excellent rapport performance / prix de la RX 5600 XT. En l’état actuel des sorties et de l’inflation due à l’effet « nouveauté » ; nous ne saurions par contre que vous conseiller de vous tourner vers le marché de l’occasion en suivant notre guide précédent. Malgré tout, si la perspective du neuf vous rassure, voilà ce que le comptoir préférera, au lendemain des tests indépendants de la RTX 3080.

Milieu de gamme +
Haut de gamme
Haut de gamme +

RX 5600 XT (8 Go)

RTX 3070 (8 Go)

RX 6800 XT (16 Go)

amd navi10 nv ga104 navi21
Le Comptoir s'est mis en quatre pour cette littérature :

header 5600xt

header rtx3070

header radeon 6800 6800xt
prix conseillé : 355 €
prix conseillé : 520 €
prix conseillé : 660 €

• Du QHD avec quelques concessions ou le FHD à plus de 60 FPS

• Consommation maîtrisée (150 W)

• Très bon rapport performance /prix...

• ...au détriment du Ray Tracing, absent

• Du QHD confortable, UWQHD possible

• Consommation raisonnable (220 W)

• Seconde génération supportant le DLSS et le Ray Tracing : gains substantiels par rapport à la génération précédente

• Écosystème du caméléon (RTX, DLSS, CUDA)

• Jeu en QHD, UWQHD ou UHD

• Dernière architecture RDNA2 d'AMD : efficacité énergétique exemplaire

Ray Tracing possible, bien qu'en retrait par rapport à la concurrence

• Performances en rastéristation imbattables à ce tarif

évolution du tarif du segment
à n-1 an : ± 0 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 15 %
à n-1 an : - 5 %
à n-3 ans : ± 0 %
à n-5 ans : + 15 %
à n-1 an : - 5 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 40 %
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

Top moumoute totalement déraisonnable

RTX 3090 (24 Go)

Un peu de lecture ?

header rtx3090 fe

nv ga102

• Jeu en UHD...

• Ray Tracing avec et sans DLSS

• Écosystème du caméléon ( RTX, CUDA, etc)

  

prix conseillé : 1550 € 
(et vos deux reins en hypothèque)
évolution du tarif du segment
à n-1 an : + 10%
à n-3 ans : + 25%
à n-5 ans : + 45%
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

• Et le multi-GPU ?

En 2020, difficile de conseiller une solution distribuée sur deux cartes. En effet, l’absence de compatibilité sur les GTX 1660 et RTX 3070 - 3080 vertes ainsi que sur les RX 6000 porte un sérieux coup à cette solution. La touche fatale est rendue par l’optimisation aléatoire des titres, les gains apportés par un second GPU n’atteignant jamais les 100 %, mais plutôt 40 %, sachant que ces derniers peuvent même être négatifs. À cela il faut ajouter les problèmes de tearing et de microfigements de l’image parfois observés... Dans ces conditions, il nous est impossible de vous conseiller ce montage à moins d’avoir un très bon tuyau pour une seconde carte, tel un renouvellement de configuration de votre copain/mari/femme/chien couplé à une ferme envie de ne pas revendre l’ancien GPU.

 

les merveilleux articles gpu du CDH

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


C'est l'amour fouuuu !



Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !