Guide d’achat du Comptoir • les GPU

4e trimestre 2021

 

Difficile de trouver dans les semiconducteurs grand public un produit qui a plus souffert de la pénurie que les cartes graphiques. Avec l’argent qui n’a pas été dépensé durant les multiples confinements et avec le recul des activités d’extérieur, le secteur des jeux vidéo s’est vu largement progresser et, avec lui, les ventes de GPU. Rajoutez une reprise de minage comme investissement de temps de crise, et vous obtenez assez de facteurs pour expliquer un envol de la demande... sans que l’offre ne puisse suivre. Par conséquent, les modèles haut de gamme RDNA2 et Ampère n’ont pas été renouvelés ; et c’est sur le milieu de gamme que se sont concentrées les dernières sorties. Si jamais vous avez le luxe d’avoir le choix, vers quoi allez-vous opter ? La réponse avec le Comptoir !

 

guide d'achat gpu / carte graphique

Retrouvez nos précédents guides :
Q3 2017 • Q4 2017 • Q1 2018
Q1 2019Q2 2019 Q1 2020 Q4 2020 / Q1 2021

 

• Le marché ces derniers mois*

D’après diverses sources (presse spécialisée, logiciels spécialisés, Steam ou GFK) voilà des estimations du paysage hardware gaming desktop - on exclut donc tout iGPU trop poussif ou assimilé et on se focalise sur les machines sous Windows - côté GPU. Année 2021 peu mouvementée ayant conduit à de simples évolutions pas nécessairement pertinentes des RTX 3000 et un focus de RDNA 2 sur l'entrée de gamme. Dispo oblige, le sport préféré des amateurs de GPU aura été de trouver l'achat le moins intrusif pour son arrière train, difficile dès lors de donner une tendance autre que premier arrivé, premier servi...

 

(*) : pour cette nouvelle fournée de stats de marché, nous avons élargi l'arrondi des valeurs afin de vous donner des tendances plus réalistes que des chiffres à virgule soumis à divers facteurs.

 

amd logo
nvidia logo
Parts de marché /

19 %

Parts de marché /

81 %

7 % ▲  • RX 6x00 GTX 10x0 •  ▼ 25 %
5 % ▼  • RX 5x00 GTX 16x0 •  ▼ 16%
4 % ▼

 • RX 500

RTX 20x0 • 

▼ 13 %

 2 % ▼  • VEGA RTX 30x0 •  ▲ 8 %

 

• Pour une carte graphique, quoi prendre ?

L’offre des cartes graphiques s’étend de plus en plus, en particulier vers des tarifs prohibitifs, c’est pourquoi nous avons segmenté la gamme en 6 créneaux définis selon votre budget. Notre sélection se base sur un unique critère : la valeur acquise pour le prix, ce qui englobe aussi la durabilité de la carte, sa chauffe, voire les éventuels bundles. À noter que nos prix sont choisis pour les cartes décentes restant accessibles, comprendre que pour un modèle custom rempli de RGB avec refroidissement liquide, il va probablement falloir raquer un peu plus...

 

Malheureusement pour nos bourses, les rouges comme les verts n’ont pas jugé bon — comprenez « profitable financièrement » de renouveler leurs cartes à bas prix, leur préférant les modèles plus haut en gamme. Ainsi, pour une configuration neuve, vous devrez vous rabattre sur du Turing ou du RDNA premier du nom... encore faut-il en trouver : le marché de l’occasion peut, sur ce créneau-là encore davantage que les autres, prendre tout son sens. Notez l’arrivée de la RTX 3060 sur le milieu de gamme, abaissant significativement le ticket d’entrée théorique pour le Ray Tracing.

Premier prix
Entrée de gamme
Milieu de gamme

GTX 1650 (4 Go)

RX 5500 XT (8 Go)

GTX 3060 (12 Go)

nv tu116 navi14 nvidia ga106
De la doc de Comptoir à potasser, au cas où...

header gtx1650

header 5500xt vs 1650s header rtx3060
prix conseillé : 160 €
prix conseillé : 220 €
prix conseillé : 340 €

• Des performances correctes et plus homogènes sur ce segment de marché : casual
• Consommation faible

Avant dernière architecture Turing des verts

• Le Full HD oui, mais avec quelques compromis suivants les jeux
• Consommation de 120W : pas de soucis à se faire sur l'alimentation

• Le Full HD confortable

• Capacités en Ray Tracing grâce à l'architecture Ampère plus performante à ce niveau

• Écosystème du caméléion (RTX, DLSS, CUDA)

• Le plein de VRAM pour une durée dans le temps large

évolution du tarif du segment
à n-1 an : ± 0 %
à n-3 ans : ± 0 %
à n-5 ans : + 5 %
à n-1 an : + 10 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 5 %
à n-1 an : + 5 %
à n-3 ans : + 5 %
à n-5 ans : + 10 %
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

La seconde partie de notre guide voit un peu plus de changement : sur le top du top, la RTX 3090 manque de peu de se fait détrôner par la RTX 3080 Ti tant les concessions de la seconde sont insignifiantes par rapport aux prestations, mais les 12 Gio de VRAM « seulement » en font une valeur un chouille moins pérenne du point de vue de la durée dans le temps, les textures en 4K blindant d’ores et déjà 12 Gio si vous êtes gourmands sur les détails. Si ce facteur ne vous intéresse pas, vous pouvez bien entendu foncer sur sa petite sœur - la RTX 3080. Quant au milieu de gamme+, NVIDIA remporte la bataille pour ce trimestre du fait d’un placement tarifaire peu avantageux pour la RX 6600. Pour le « Haut de gamme », la RTX 3070 Ti ne nous a pas vraiment convaincus de par ses performances trop proches de sa petite sœur RTX 3070, qui est elle-même très semblable à la 3060 Ti de notre section précédente : nous nous tournons donc assez naturellement vers le concurrent avec la RX 6800 (non-XT), qui a de surcroit l’avantage d’offrir ses 16 Gio de VRAM

Milieu de gamme +
Haut de gamme
Haut de gamme +

RTX 3060 Ti (8 Go)

RX 6800 (16 Go)

RX 6800 XT (16 Go)

nvidia ga104 navi21 navi21
Le Comptoir s'est mis en quatre pour cette littérature :

header rtx3060ti

header radeon 6800 6800xt

header radeon 6800 6800xt
prix conseillé : 420 €
prix conseillé : 600 €
prix conseillé : 660 €

• Du QHD avec quelques concessions ou le FHD à plus de 60 FPS

• Seconde génération architecturale supportant le DLSS et le Ray Tracing : gains substantiels par rapport à la génération précédente

• Écosystème du caméléon (RTX, DLSS, CUDA)

• Du QHD confortable, UWQHD possible

• Dernière architecture RDNA2 d'AMD : efficacité énergétique exemplaire

Ray Tracing possible, bien qu'en retrait par rapport à la concurrence

• Le plein de VRAM pour être pérenne dans le temps

• Jeu en QHD, UWQHD ou UHD

• Dernière architecture RDNA2 d'AMD : efficacité énergétique exemplaire

Ray Tracing possible, bien qu'en retrait par rapport à la concurrence

• Performances en rastéristation imbattables à ce tarif

évolution du tarif du segment
à n-1 an : ± 0 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 15 %
à n-1 an : - 5 %
à n-3 ans : ± 0 %
à n-5 ans : + 15 %
à n-1 an : - 5 %
à n-3 ans : + 10 %
à n-5 ans : + 40 %
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

Top moumoute totalement déraisonnable

RTX 3090 (24 Go)

Un peu de lecture ?

header rtx3090 fe

 

nv ga102

• Jeu en UHD sans concession

• Ray Tracing avec et sans DLSS

• Assez de VRAM pour tenir dans le temps et effectuer des tâche semi-pro

• Écosystème du caméléon ( RTX, CUDA, etc)

  

prix conseillé : 1550 € 
(et vos deux reins en hypothèque)
évolution du tarif du segment
à n-1 an : + 10%
à n-3 ans : + 25%
à n-5 ans : + 45%
Street price à l'instant T sur quelques références

 

 

• Et le multi-GPU ?

En 2021, difficile de conseiller une solution distribuée sur deux cartes. En effet, l’absence de compatibilité sur les GTX récentes quelles qu’elles soient et RTX 3070 - 3080 vertes ainsi que sur les RX 6000 porte un sérieux coup à cette solution. La touche fatale est rendue par l’optimisation aléatoire des titres, les gains apportés par un second GPU n’atteignant jamais les 100 %, mais plutôt 40 %, sachant que ces derniers peuvent même être négatifs. À cela il faut ajouter les problèmes de tearing et de microfigements de l’image parfois observés... Dans ces conditions, il nous est impossible de vous conseiller ce montage à moins d’avoir un très bon tuyau pour une seconde carte, tel un renouvellement de configuration de votre copain/mari/femme/chien couplé à une ferme envie de ne pas revendre l’ancien GPU.

 

les merveilleux articles gpu du CDH

Les 29 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !