EVGA avait déjà commercialisé un Powerlink par le passé, il y a quasiment 6 ans. Il permettait de placer l'alimentation d'une carte graphique depuis la tranche vers l'arrière. On peut penser que cela servait surtout au cable management, mais il y a 6 ans, les tours n'étaient pas aussi bien pensées qu'elles le sont devenues aujourd'hui sur ce point précis. Ce jour, c'est le Powerlink 41s qui se pointe, et lui, il risque de devenir un must-have pour les fans du rangement propre, et qui possèdent un bloc d'alimentation qui n'a pas le fameux connecteur 16 pins PCIe 5.0. Et il y a fort à parier que peu feront le changement de bloc juste pour "ça".

 

Initialement, il est destiné aux seules RTX 3090 Ti FTW3 de la marque, il permet d'adapter le 16 pins vers un 4 x 8 pins à l'arrière, comme le montre la photo :

 

evga powerlink 41s montage

 

Il est clair que cela est bien plus propre les câbles qui passent dessus ou dessous la carte, pour aller se connecter sur la prise sur le côté. De plus, il s'intègre très bien au design de la carte, et passe plutôt inaperçu malgré la présence d'un header ARGB inclus. Pourquoi pourrait-il être incontournable ? Parce que si EVGA en tient compte pour ses cartes Lovelace, ça dépannera bon nombre de ses clients, et si la firme en fait un universel pour les Founders Edition, ça pourrait être du tout bon, même si ça coûte 60 $ !

Bon, n'oubliez pas qu'il s'agit là d'une magouille électrique assez infâme vendu à prix d'or quand même.

 

evga powerlink 41s


Un poil avant ?

La GTX 1630 lancée, testée, et après ?

Un peu plus tard ...

Du NUC Alder Lake en fuite : Serpent Canyon, à l'attaque !

 Presque 6 ans plus tard, EVGA remet le couvert avec son Powerlink, adapté au marché d'aujourd'hui. Oula. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !