• Résultats des desures de Tébits

 

Pas de contre-performances sur les débits mesurés lors de nos tests. Le DS918+ se comporte assez bien malgré le relevé sous les 100 Mo/s lorsqu'il s'agit de récupérer des gros fichiers sur un RAID 1.

 

Lors du transfert via le protocole iSCSI, nous notons une amélioration sur le transfert de gros fichiers. Nous arrivons à 112 Mo/s lors de la phase d'écriture vers le NAS. Les petits fichieurs, eux, sont envoyés et reçus à la vitesse de l'éclair. Quant au chiffrement, il ne fait perdre que peu de vitesse de transfert que ce soit sur les gros ou les petits fichiers. Le moteur est toujours très efficace.

 

• L'agrégat en pratique

Les deux ports RJ45 du DS918+ supportent l'agrégat de liens. Nous en profitons donc pour tester les limites du modèle dans ces conditions. Nous avons testé la bête en mode LACP et voici les résultats obtenus :

 

Lors de ce test, le DS918+ se montre une nouvelle fois très à l'aise. L'envoi ou la réception de données chiffrées ou non se fait sans difficulté depuis plusieurs sources. Nous n'avons rien à souligner de particulier avec ce modèle qui se comporte comme tous les Syno testés.



sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole et comportement en usage
4 • Les débits en pratique
5 • Le Verdict

Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !