• Drobo 5N

 

L'avant du Drobo... 5C [cliquer pour agrandir]L'arrière du même Drobo [cliquer pour agrandir]

Le Drobo 5C, ou le 5N, on a peut-être recyclé des photos...

 

Drobo 5C
Processeur

Marvell ARMADA MV78460

Quad core 1.6Ghz -?-

Mémoire vive 4Go DDR3 / non-extensible
Dimensions 185 x 150 x 262 (HxLxP en mm)
Poids

3.9 kg

Ventilation

120 mm

Alimentation 120W externe
Nombre de baies 5
Disques durs livrés Boitier nu, compatible 3.5"
Capacité max Jusqu'à 50To
Normes RAID BeyondRAID®
Connectique

USB Type-C vers USB 3.0

Protocole réseau
Chiffrement N/A
Services Tout le détail est disponible ici
Prix 380€


Nous n'allons pas nous éterniser sur le boîtier du serveur puisque Drobo garde son design fétiche, tout arrondi et laqué noir. Les dimensions sont identiques et pour rappel s'étalent sur 185mm de hauteur, 150mm de largeur et 262mm de profondeur. Le poids ne bouge pas d'un gramme non plus avec 3.9 kg à vide.

 

Le port USB Type-C [cliquer pour agrandir]

 

Si vous essayez de trouver des différences entre le Drobo 5N (lien !!!!) et le Drobo 5C vous allez littéralement vous arracher les cheveux. La façade arrondie est là, les DEL d'état pour les cinq baies de stockage également. Il vous faudra retourner l'appareil pour enfin trouver une différence. Le Drobo 5C est équipé d'un port USB Type-C pour la connexion au PC. Oui, le 5C est un DAS !

 

 

La face avant et les cinq baies de stockage [cliquer pour agrandir]Le dessous sans l'accès au port mSATA [cliquer pour agrandir]

Les baies de stockage et le dessous du châssis

 

Côté hardware il y a quelques modifications. Le plus flagrant, c'est le passage à un couple de puces de mémoire vive de chez SK Hynix, de 2Go chacune. Concernant le SoC, aucune information pour l'heure. Il y a fort à parier que Drobo se soit une nouvelle fois fourni chez Marvell et opte pour un modèle à quatre coeurs. Nous attendons confirmation de ce côté là.

 

Le PCB modifié du Drobo 5C [cliquer pour agrandir]

Le PCB du DAS

 

Pas de connexion réseau sur ce modèle, donc Drobo Dashboard s'adapte. Nous n'avons plus accès à l'onglet Drobo Apps ou l'onglet partage, alors que le reste est présent, mais change quelque peu. Comment ça se passe finalement ? Pour l'initialisation du DAS, il faut se connecter via l'URL http://www.drobo.com/start/ et suivre les différentes étapes illsutrées. Vous pouvez sinon télécharger et installer Dashboard et vous laisser guider. Une fois ceci fait et votre appareil gavé de vos disques durs (que l'on peut panacher en taille grâce à BeyondRaid), la machine crée un volume unique. Le formatage se fait en NTFS et vous pouvez ensuite partitionner le volume comme bon vous semble sous Windows (dans notre cas). Comme pour le NAS que nous avions testé plus tôt, tout est relativement simple et complètement automatisé. Votre DAS est prêt à fonctionner.

 

L'état du stockage [cliquer pour agrandir]Le volume créé [cliquer pour agrandir]La capacité du volume [cliquer pour agrandir]

Les préférences tout simplement [cliquer pour agrandir]

 

Avant d'aller plus loin, parlons du prix. Si les 520€ du Drobo 5N étaient un poil élevés pour les capacités proposées, les 380€ demandés pour un Drobo 5C passent un peu mieux.




Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !