• PERFORMANCES

Commençons par les mesures de performances brutes du ventirad. Ces mesures sont réalisées sur notre nouvelle plateforme Intel, en limitant la vitesse de rotation de la ventilation de 100% à 25%, par tranche de 25%. Voici les résultats :

 

Avant de commencer, précisons que le NH-L12S est installé sur la plateforme LGA 2011-V3 avec son ventilateur sur le dessus. Les Vengeance LED étant assez hautes, il est impossible de placer le ventilateur en dessous. Ça n'est pas un problème puisque c'est prévu pour.

 

Les performances délivrées par le NH-L12S sont fort honorables. Le ventirad est vaillant même avec 140W à dissiper. L'ensemble des résultats obtenus est satisfaisant, bien qu'un poil élevé par rapport à des modèles tours classiques ou moins classiques. Le plateau de Noctua se paye même le luxe d'enterrer certains concurrents lorsque sa vitesse est limitée à 25% en 140W. C'est du tout bon pour ce modèle haut de gamme

 

Face à du gros, du lourd, du liquide, il est toujours bon ?

L'exercice avait été réalisé lors du test de la solution hybride de chez Phononic et permettait de bien positionner le modèle testé face à du gros concurrent. Nous réitérons ici l'expérience face à un watercooling prêt à l'emploi au rapport performances/prix imbattable et notre gros NH-D15 toujours dans la course. Que vaut le ventirad du jour face à ces monstres sur le processeur de 140W ?

 

Pour la gloire, nous le mesurons aux gros Air Cooling et Watercooling référents. Le NH-L12S ne fait pas un pli dans ce comparatif, puisqu'il est logiquement moins endurant. Le graphique parle tout seul, nous vous laissons admirer.

 

• NUISANCES SONORES

En ce qui concerne les nuisances sonores générées, elles restent relativement contenues, bien qu'un peu hautes pour ce type de produit. Nous avons relevé plus de 50 dB à pleine vitesse avec le NF-A12x15 à pleine vitesse. Si vous voulez rester sous un seuil acceptable, il faudra brider le ventilateur à 50% de ses capacités. La régulation fera très bien le travail toute seule, rassurez-vous. L’engin ne dépassait pas les 35 dB au repos lors de nos tests. Le reste dépendra de votre boîtier et de la charge imposée.

 

• ET DONC ?

comptoir_4stars.pngNous n'allons pas faire l'éloge de Noctua une nouvelle fois ici. Le produit proposé aujourd'hui colle au mieux à ce que sait faire la marque autrichienne. Le NH-L12S est résolument haut de gamme dans sa conception, sa finition, son bundle et son prix. Le ventilateur qui l'appuie dans sa tâche est une référence récente de la marque. Il permet de disposer de performances très satisfaisantes pour un top flow compact, tout en limitant les nuisances sonores. Ces dernières restent cela dit élevées à pleine vitesse, mais la régulation PWM est efficace et permet de les limiter. Ce produit est destiné à des configurations compactes, dans des boîtiers étriqués, mais il n'empêche que le ventirad n'a aucun mal à se débarrasser des 140W de TDP d'un processeur hexacore Intel. Si la compatibilité se fait sur de multiples sockets AMD et Intel, attention à l'installation. Si vous utilisez des barrettes de mémoire avec dissipateurs hauts, il se peut que le ventilateur vous gêne. Il faudra comme nous l'installer sur le dessus, sans que ce soit un problème bien évidemment et vous surélèverez l'ensemble de 15 mm pour le coup. En ce qui concerne le prix, il se situe autour des 50€ généralement. Au regard des prestations, le tarif semble assez juste à nos yeux, surtout que le produit est accompagné d'une garantie de 6 ans. Nous ne doutons pas que cette somme reste élevée pour remplacer un ventirad stock par exemple. Mais un NH-L12S, ça a plus de gueule, non ? Pour finir, nous accorderons quatre étoiles au NH-L12S de Noctua, qui se montre endurant pour un top flow et qui apporte aussi son lot de contraintes.

 

nh l12s finNoctua NH-L12S


asus 40 corsair 40 antec 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !