Mini format à la sauce Noctua

 

Voilà une petite bête qui devrait vous satisfaire si vous manquez de place dans votre boîtier, ou si vous souhaitez simplement remplacer l'immonde ventirad stock de votre processeur. L'engin nous arrive d'Autriche, de chez Noctua plus précisément et qu'il est inutile de vous présenter. Pour le modèle testé en revanche, si vous ne le connaissez pas déjà, il s'agit du Nh-L9x65, un ventirad au format ultra compact et dérivé du NH-L9. La bête se destine principalement aux plateformes compactes et ne sera pas capable de supporter toutes les charges selon son créateur, alors on fait le point avec vous pour découvrir les possibilités que ce dissipateur nous offre.

 

review nh-l9x65

 

• Présentation

 

NH-L9x65 et ses caloducs [cliquer pour agrandir]NH-L9x65 sous un autre angle [cliquer pour agrandir]

Rapide tour du NH-L9x65

 

Noctua NH-L9x65
Dimensions 95 x 65 x 95 mm
Espace RAM No limite
Poids 413 gr
Nombre d'ailettes

50

Caloducs (nbre et Ø) 4 de 6mm
Direct touch Non
Matériaux base Cuivre nickelé de partout
matériaux ailettes Aluminium
Compatibilité
AMD AMx(+) / FMx(+)
Intel LGA115x / LGA-2011(-3)
Ventilateur
Type (Ø et épaisseur) 92 x 92 x 14 mm PWM
Nombre de pales 9
Vitesse de rotation 2500 tpm max
Débit Jusqu'à 57 m³/h
Prix constaté 44.90€
Garantie 6 ans

On peut sans problème décrire le NH-L9x65 comme étant un NH-L9 gonflé aux hormones. Le ventirad prend du volume pour offrir plus de punch. La hauteur passe ainsi de 37mm à 65mm (ventilateur inclus) d'où le "x65" si vous vous posiez la question. Le gabarit reste le même par contre avec un radiateur carré de 69mm de côtés, ce qui maximise la compatibilité avec les ports PCIe ou les slots de mémoire sur les petites plateformes. Sur la balance, le NH-L9x65 grimpe à 413 gr, lorsqu'il est équipé de son ventilateur.

 

L'efficace NF-A9x14 PWM [cliquer pour agrandir]

 

La surface de dissipation se compose de 50 ailettes en aluminium parfaitement alignées et traversées par quatre gros caloducs de 6mm. Comme d'habitude sur les ventirads de la marque, la base, ainsi que les tubes de transfert sont en cuivre recouvert de nickel. On fait le tour pour essayer de trouver un accroc, mais c'est peine perdue. Le ventirad profite de tout le soin qu'apporte la marque au hibou dans la conception, l'assemblage et la finition de ses produits; nous avons un produit haut de gamme sous les yeux.

 

En ce qui concerne le ventilateur chargé d'évacuer la chaleur transmise aux ailettes, la marque garde le très compact NF-A9x14 PWM sur ce modèle. Comme son nom le laisse deviner, il s'agit d'un modèle de 92mm de côtés, pour une hauteur de 14mm. Modèle de la série A oblige, nous retrouvons les pales au dessin particulier destiné à canaliser le flux d'air ainsi que le cadre AAO qui sévit sur les derniers ventilateurs de la marque. Côté chiffre, nous avons un engin qui mouline plus vite que le modèle vendu seul (18€ tout de même), avec un gain de 300tpm, pour atteindre les 2500tpm (à +/- 10%). La quantité d'air brassée grimpe de 7 m3/h pour atteindre les 57 au total.

 

Vue latérale du NH-L9x65 [cliquer pour agrandir]Le NH-L9x65 toujours... [cliquer pour agrandir]

Pas épais le bougre !

 

La base nette, nickelée et bien faite du NH-L9x65 [cliquer pour agrandir]

Comme toujours le bundle des produits Noctua est bien garni. On retrouve ici un tube de NT-H1, un réducteur L.N.A (9V), le système de fixation Securfirm2 qui permet d'assurer la compatibilité du produit avec toutes les plateformes du moment. Le NH-L9x65 bénéficie d'une garantie de 6 ans et vous coutera 44.90€ en vente directe chez Noctua si vous souhaitez l'acquérir.

 


Le NH-L9x65 s'oriente clairement vers les configurations compactes, Mini ITX en particulier, c'est pourquoi Noctua nous met en garde sur l'utilisation de ce produit avec des processeurs au TDP supérieur à 84W. Tous les détails sont disponibles sur le Guide TDP publié sur le site de la marque. On y apprend entre autres qu'un CPU AMD 125W n'est pas bon pour le petit ventirad, qu'un Haswell de 84W aura besoin d'un boîtier bien ventilé ou qu'un modèle de 88W devra subir quelques restrictions pour ne pas trop molester le NH-L9x65. Par contre un processeur de 140W sur LGA2011 ne posera pas de problème du moment que l'air circule bien dans la tour.

 

2017 pointe le bout de son nez et il est temps pour nous d'apporter quelques changements à notre protocole de test. Le banc prend du galon grâce à nos partenaires Asus, Intel et Corsair, qui nous fournissent les éléments que nous vous détaillons en page suivante, avant de triturer le ventirad !



Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !