• Du souuuuuuuuuuuuuuuufle

Évidemment, nous n'échappons pas à la mesure de températures. Nous avons utilisé ici notre plateforme dédiée aux tests de refroidissement, sur laquelle nous installons les ventilateurs testés. Nous lançons ensuite un stress OCCT sur le processeur et nous voyons comment se comporte l'ensemble. Les résultats obtenus sont retranscrits ci-dessous :

 

 

En ce qui concerne les capacités de refroidissement, le MF 120 reste dans la tranche haute de notre panel de test. Les nuisances sonores dégagées auraient pu s'accompagner de belles performances comme pour le NF-F12 Industrial, mais il n'en est rien, car le modèle GamerStorm brassera moins de la moitié de l'air charrié par le modèle pro de Noctua. Les relevés restent corrects sur cet exercice, sans plus.

 

• Ça gaze un MF 120 ?

Nous avons tenté de mettre en évidence le flux d'air que peuvent générer les ventilateurs de PC. Voici ce qui apparait avec le modèle testé ce jour :

 

 

Le MF 120 produit un flux assez plat, qui s'évacue principalement par les côtés puisqu'il est dépourvu de cadre. Un modèle classique, avec un cadre donc, canalisera mieux l'air expulsé comme vous pouvez le voir avec le NF-P12 utilisé pour la comparaison.

 

• Du bruit, de la sueur et des euros ?

comptoir yallahAlors ils sont beaux ces MF 120. L'aluminium est d'enfer, les couleurs claquent et le logo CO² il déchire tout. Deepcool, via sa branche gaming GamerStorm, innove et prend des risques avec ses ventilateurs. Ils nous proposent un modèle suspendu qui ne fonctionne qu'en push, idéal pour le positionner en extraction dans un boîtier ou sur un radiateur de watercooling. Pour l'aspiration, c'est un peu plus délicat. Attention à vos doigts si vous le placez en extérieur et non protégé. Le MF 120 n'a pas de cadre, c'est ce qui fait sa particularité. Autre pari que fait la marque chinoise, proposer une gestion quasi complète via une application smartphone (qui n'est pas encore équipé ?) et une connexion Wi-Fi. La prise en main de MF Control (c'est le nom de l'appli disponible sur iOS et Android) est très intuitive. Vous contrôlerez votre soufflerie très rapidement. La gestion de vitesse et de la couleur des DEL se fait via des preset disponibles dans les onglets dédiés ou à la main selon votre humeur et le boîtier de contrôle répond instantanément. Cela dit, après quelques jours d'utilisation, on ne prête plus aucune attention à MF Control. Une fois les réglages effectués, plus besoin d'y revenir et cela se transforme en gadget que l'on exhibe devant nos amis geeks.

En ce qui concerne les spécificités, le MF 120 est très véloce. La plage de fonctionnement court de 500 à 2200 tours/minutes, qu'il est possible de régler par pas de 100 tpm. Chaque ventilateur brassera jusqu'à 95 m³ d'air à l'heure, ce qui est plutôt faible vu la vitesse maxi atteinte. Les modèles à cadre et aussi véloces brasseront entre 30 et 50% d'air en plus, ce qui se ressent sur la température enregistrée lors de nos tests. Le MF 120 est bruyant à pleine vitesse, mais il innove et offre des prestations haut de gamme. Et en parlant de haut de gamme, le prix nous le confirme. Comptez 109.99€ pour un trio de MF 120, qui sera disponible en Europe d'ici la fin du mois d'avril. C'est un gros budget à allouer pour faire l'acquisition de cette vitrine de soufflerie. Toutefois, ce modèle nous a séduits. L'apposition de notre logo ne pèse aucunement dans notre choix, soyons clairs ! Les MF 120 sont une vitrine, qui offre des prestations de standing, ainsi qu'un design novateur et élégant. Nous avons eu le coup de coeur et le kit trouvera une petite place au chaud dans un de nos boîtiers !

 


corsair 40 noctua 40 asus 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Sommaire

1 • Préambule
2 • MF Control
3 • Bon pour les oreilles ?
4 • Soufflage dans un boîtier

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !