• Verdict

boxNous voici au bout de ce dossier et l'on ne peut être que déçu par les résultats obtenus par cette neuvième génération de Core X-series, ou tout du moins le flagship testé ce jour. En effet, il pourra être intéressant de vérifier le comportement de versions  plus "basses" dans la gamme, comme le 9920X par exemple, qui disposera d'une quantité de L3 en hausse, tout comme le TDP, ce qui devrait permettre d'obtenir des fréquences en charge lourdes significativement plus élevées en pratique. Malgré tout, il est relativement facile de s'affranchir de la limite de TDP avec les cartes mères sur les séries 7, c'est même paradoxalement plus difficile de les obliger à s'y conformer, vu les mécanismes d'overclocking automatique mis en place par la plupart des constructeurs... Tout ceci démontre qu'Intel est bien empêtré dans ses problèmes de mise au point de son 10 nm, le conduisant à temporiser avec des générations purement commerciales, car rien ou presque ne différencie les 9xxx sur LGA 2066 des 7xxx. Tout ceci ressemble beaucoup à ce qu'a fait AMD lors du passage des Threadripper 19x0X vers les 29x0X, la série WX en moins, puisque Intel a décidé de ne plus suivre pour le moment AMD, dans la course aux nombre de cœurs sur plateforme grand-public. Pour revenir aux nouveaux-nés, on pourra noter de petits progrès au niveau du procédé de gravure, permettant de réduire quelque peu la consommation ou monter plus haut en fréquence pour une valeur similaire, toutefois, cela ne transcende pas l'existant, et même le retour à l'interface thermique soudée entre le die et le heat-spreader, ne fait pas de miracle au niveau des températures en charge après overclocking, tout du moins avec un refroidisseur à air. En effet, il n'est pas rare de dépasser allègrement les 400 W en charge lourde sollicitant tous les cœurs après overclocking, et seul un watercooling très performant permettra d'y répondre pour un usage continue dans ces conditions, par contre les gains seront notables, à condition d'accepter les contreparties. Il est toutefois possible de trouver un niveau intermédiaire alliant des gains intéressant à une surconsommation "gérable". 

 

Le Core i9-9980XE ne permet donc pas à Intel de reprendre la couronne des performances applicatives, puisque selon nos tests, le champion reste le Threadripper 2990WX d'AMD. Toutefois, à l'instar de ce que nous avions noté en juillet, ce dernier varie entre des résultats excellents (rendu/création 3D) et de relatives contre-performances liées à son architecture mémoire spécifique. En moyenne, les 32 cœurs d'AMD ne devancent que d'un peu plus de 8% les 18 d'Intel, que l'on pourra qualifier de plus "tout terrain". Le tarif officiel est à l'avantage des rouges, mais le différentiel de coût entre les cartes mères rééquilibre les budgets. Toutefois, hors besoins très spécifiques, ces 2 flagships nous paraissent pour le moins inintéressants : vu le surcoût demandé pour quelques % gagnés, il parait bien plus judicieux de s'orienter vers les processeurs intermédiaires des 2 gammes, si bien-sûr vous avez l'utilité d'un tel parallélisme. Cela conduira à de substantielles économies financières, pour une baisse de performance souvent négligeable ou tout du moins très limitée.    

Pour autant, ce choix entre les 2 constructeurs n'existe pas vraiment en pratique à l'heure actuelle, sauf trop rares exceptions ! En cause, toujours la même et inquiétante pénurie de puces Intel en vente au niveau du marché de détail, conduisant à une indisponibilité chronique de la plupart des références, et souvent un surcoût inacceptable pour celles en stock. Nous l'avons déjà écrit dans nos précédents dossiers, mais il est plus qu'urgent pour le géant du microprocesseur de régler ses problèmes d'approvisionnement du marché retail, s'il souhaite continuer à exister sur ce dernier. La situation est d'autant plus critique qu'en face, AMD est totalement métamorphosé par Zen, et enchaîne les lancements réussis et pertinents, faisant disparaître les à priori de la plupart des potentiels acquéreurs, nés d'une décennie de disette, fort heureusement révolue pour le plus grand bien du marché et des consommateurs. Pour conclure, les Threadripper 1950X/2950X nous paraissent le choix le plus pertinent/raisonnable à l'heure actuelle, dans ce segment HEDT.     

noctua 40 bequiet 40 intel 40 amd 40 Logo G.Skill

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition des éléments de test.

 



Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !