• Core i9-7960X & 7980XE

La plateforme LGA 2066 étant commune à tous les Skylake-X (encore heureux !), nous invitons ceux intéressés par des détails à ce niveau à se référer à ce dossier. Rappelons pour commencer, ce qu'Intel a décidé de lancer sur cette plateforme : au sommet trône donc la version 18 cœurs, une première pour un processeur grand public, mais qui vous délestera tout de même de près de 2000 $. Elle sera assistée des versions à 16, 14 et 12 cœurs actifs, partageant le même die MCC HCC partiellement activé. Les versions 7900X et inférieures utiliseront de leur côté le die LCC.

 

Cela multipliera les offres concurrentes aux Threadripper 1950X / 1920X, malheureusement pour un tarif systématiquement supérieur au plus onéreux des deux, était-ce bien utile d'en prévoir autant ? On remarquera que les versions les plus richement dotées disposent en contrepartie de fréquences de base réduites pour respecter leur TDP, en hausse toute relative par rapport au Core i9-7900X. Bien sûr, les valeurs Turbo Max restent élevées, mais ce n'est valable qu'avec un faible nombre de cœurs sollicités et dans la limite de l'enveloppe thermique.

 

Gamme Intel LGA 2066 [cliquer pour agrandir]

Gamme LGA 2066

 

Pour ce test, Intel nous a fait parvenir les Core i9-7980XE et i9-7960X. Commençons par le premier cité, qui reprend les dimensions habituelles des processeurs LGA 20XX. Ce processeur est donc considérablement plus "gros" que son pendant en LGA 1151, mais bien moins qu'un TR4 d'AMD en comparaison. La présence d'un heatspreader conséquent permet généralement d'améliorer l'échange thermique avec le dissipateur, pour peu que l'interface thermique entre le die et l'IHS soit de qualité. Nous n'avons pas de précision à ce niveau, mais nous avons noté des températures en charge moindres sur les 2 nouveaux venus en comparaison du 7900X, pour une consommation pourtant supérieure. Il est peu probable qu'il s'agisse d'un retour du joint en indium soudé ici, mais plus probablement consécutif à un die plus important, répartissant donc davantage la chaleur à dissiper. Nous attendrons donc qu'un fou furieux spécialiste du delid,  s'occupe de ces (très) onéreux CPU pour être fixés.

 

Core i9-7980XE face avantCore i9-7980XE face arrière

Core i9-7980XE recto et verso

 

Le Core i9-7960X reprend bien entendu le même format, seul le marquage permet de différencier les trois Core i9 que nous avons eu entre les mains jusqu'à présent.

 

Core i9-7960X face avantCore i9-7960X face arrière

Core i9-7960X côté pile et face

 

Que nous apprend CPU-Z sur le Core i9-7980XE ? Tout d'abord, son TDP passe de 140 à 165 W afin de s'adapter quelque peu à l'augmentation du nombre de cœurs. Le cache L3 progresse logiquement à 24,75 Mo (1,375 Mo / core). Les fréquences maximum en charge pourront atteindre 4,2 GHz via Turbo Boost 2.0 (suivant la sollicitation) et jusqu'à 4.4 GHz par le biais de la version "Max 3.0" qui s'appliquera aux 2 meilleurs cœurs. En chargeant le CPU avec 36 threads, la fréquence maximale se limitera à 3,4 GHz au mieux, avec une tension de fonctionnement particulièrement faible...

 

cpuz 7980xe

CPU-Z Core i9-7980XE

 

En effet, c'était la condition sine qua non pour limiter l'inflation du TDP avec un si grand nombre de cœurs tout en conservant des fréquences élevées (la consommation augmentant au ² de la tension). Malgré tout,  la valeur attribuée s'avère clairement insuffisante dès que la charge est très lourde, les différents cœurs se mettent alors à réduire leur fréquence (et tension) pour rester dans l'enveloppe thermique maximale allouée au processeur. Nous avons noté ainsi des fréquences parfois bien moindres, les applications les plus touchées étant l'encodage vidéo du fait de la forte sollicitation des unités AVX.

 

cpuz 7980xe turbo throttle

Core i9-7980XE : fréquence sous charge très lourde

 

Passons à présent au second CPU du jour, alias Core i9-7960X. Par rapport à son grand frère, le nombre de cœurs est réduit à 16 pour 32 threads, soit la même configuration que le Threadripper 1950X. Le cache L3 suit proportionnellement cette décroissance à 22 Mo, quant à la fréquence de base, elle gagne 200 MHz par rapport au Core i9-7980XE, cela étant permis par un TDP inchangé, la tension de fonctionnement relevée sous CPU-Z étant très légèrement supérieure. En charge tous cœurs actifs, la fréquence atteindra également 3,4 GHz au mieux.

 

cpuz 7960x

CPU-Z Core i9-7960X

 

Comme son grand frère, il devra faire face à du throttling du fait d'un TDP insuffisant pour permettre à tous les cœurs de donner leur maximum en toutes circonstances. On notera toutefois que le Core i9-7960X est légèrement moins impacté, et ce en toute logique puisque le TDP est le même pour 4 threads de moins. De quoi rapprocher les 2 processeurs. Il sera d'ailleurs intéressant de voir le comportement de la version 14 cœurs partageant également le même TDP, il est probable qu'elle soit également très proche en pratique. Nous vérifierons ce point dès que nous aurons mis la main sur un Core i9-7940X. 

 

cpuz 7960x turbo throttle

Core i9-7960X : fréquence sous charge très lourde

 

Finissons par un petit relevé en temps réel des fréquences appliquées sur les différents cœurs via HWiNFO64. Les fréquences évoluent en permanence et l'on constate bien le fameux throttling consécutif au respect du TDP par le processeur. Avec un refroidisseur adapté, il est tout à fait possible de passer outre via un réglage dans l'UEFI, la consommation pourra toutefois augmenter considérablement selon les applications (mais les performances aussi).

 

hwinfo64 7960x throttlehwinfo64 7980xe throttle

Exemple de throttling des Core i9-7960X (gauche) et 7980XE (droite)

 

C'est fini pour ces CPU LGA 2066, passons au protocole de tests page suivante.




Les 29 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !