• Le proctologue

Le dernier BIOS, les derniers pilotes, les softs et tout ce qui va bien pour analyser la bestiole !

 

prot tridentz4 sandisk ssd extreme pro prot essence stx corsair h110i corsair hx850i

 

GIGABYTE Z270X-DESIGNARE

SanDisk Extreme Pro 256 Go

Corsair H110i GTX

Intel Core i5-6600K

G.Skill TridentX 2x8Go DDR-3600 CL17-18-18-38 (F4-3600C17D-16GTZ)

Corsair HX850i

ASUS GeForce GTX560 DirectCUII TOP

 

Nous évaluons les performances de la carte à l'aide d'un indice. Celui-ci est issu d'une équation savante, imaginée par nos soins, permettant d'exploiter les résultats des différents benchs. Il en résulte une valeur représentative des performances générales en version stock puis une fois overclockée. Les benchs ainsi que l'équation étant les mêmes pour toutes les cartes testées, cet indice permet de facilement les comparer entre elles.

 

Afin de mieux cerner les performances en overclocking de chaque mobale, voici les résultats moyens de ce que notre CPU de test est capable de faire :

 

Fréquence CPU (i5-6600K)VCore
@ 4200 MHz 1,12 V
@ 4400 MHz 1,20 V
@ 4600 MHz 1,31 V
@ 4700 MHz 1,34 V
@ 4800 MHz 1,37 V

 

• Overclocking

Deux solutions possibles pour overclocker automatiquement le CPU avec la DESIGNARE, la fonction autotune présente dans l'utilitaire EasyTune et des profils disponibles dans le BIOS.

 

Autotune [cliquer pour agrandir]Profils d'OC dans le BIOS [cliquer pour agrandir]

 

Les profils d'OC auto, qu'ils soient activés dans le BIOS ou dans F-Stream fonctionnent, passent les tests de stabilité et sont cohérents notamment au niveau des tensions jusqu'à 4.6 GHz. Cependant, celui faisant mouliner le CPU à 4.8 GHz ne passe pas le stress test sur notre plateforme. En effet, celui-ci overclocke très légèrement le bus à 100.9, et 100.9 x 48 nous donnant une fréquence de 4843.2 MHz, notre CPU est incapable de tenir cette vitesse et encore moins à une tension BIOS de 1.37 V. La fonction auto-tuning quant à elle, n'est pas particulièrement efficace puisqu'elle ne fait mouliner notre 6600K qu'à la fréquence de 4500 MHz sans toucher à la mémoire.

 

Passage en manuel pour la suite du matraquage de notre CPU.

 

Stress test @4.8 GHz [cliquer pour agrandir]

 

Pas de surprise ici puisque comme d'habitude nous arrivons rapidement aux limites de notre CPU, à savoir 4800 MHz pour une tension de 1,426 V et la RAM pédalant à 3600 MHz. La configuration refuse de booter avec une fréquence RAM plus haute même avec le processeur à fréquence d'origine, le CPU quant à lui ne prendra pas 1 MHz de plus sans planter pendant le stress test. À noter quand même que malgré un BIOS difficile à prendre en main, nous sommes parvenus à ce résultat sans trop de difficulté.

 

• Performances : bon et alors, ça poutre ?

Après exploitation des résultats des benchs sur la GIGABYTE Z270X-DESIGNARE, celle-ci obtient les indices de performance de 85 @stock et un 100 une fois overclockée. Elle se situe donc dans la moyenne basse en termes de performance.

 

indice z270designare

 

qui donc ?indice obtenu
AsRock Fatal1ty Z170 gaming-ITX/ac 84 - 101
ASUS Maximus VIII Impact 85 - 101
MSi Z170A GAMING PRO CARBON 83 - 100
ASUS STRIX Z270E GAMING 85 - 101
MSI H270 TOMAHAWK ARCTIC 84 - NA
ASRock Z270 SuperCarrier 86 -101
ASRock Fatal1ty Z270 Gaming-ITX/ac 85 - 102
GIGABYTE Z270X-DESIGNARE 85 - 100

 

 

• Test de la solution Audio

Point de gros blabla marketing sur la partie audio de la DESIGNARE, GIGABYTE se contente de mettre en avant le chipset Realtek ALC1220, que l'on retrouve sur la majorité de la production équipée du chipset Z270, et la présence des fameux condensateurs Nichicon (eux aussi massivement utilisés). 

 

Réponse en fréquence [cliquer pour agrandir]Distorsion d'intermodulation [cliquer pour agrandir]

Réponse en fréquence et distorsion d'intermodulation

 

wouatte ?ALC1220
(GA Z270X-DESIGNARE)
ALC1220
(Z270 SuperCarrier)
ALC892
(H270 TOMAHAWK)
ALC1150
(Maximus VIII Impact)

AV100 HD
(XONAR Essence STX)

Réponse en fréquence (from 20 Hz to 20 kHz), dB : +0.01; -0.18 +0.03, -0.15 +0,02, -0,05 +0,02, -0,17 -0,14, -0,29
Niveau de bruit, dB(A) : -94.4 -102.6 -90,5 -105,1 -112,6
Gamme dynamique, dB(A) : 94.2 102.8 90,5 105 112,8
THD, % : 0.0042 0.0029 0.0051 0,0064 0,0005
IMD + noise, % : 0.0074 0.0044 0.011 0,0068 0,0008
Diaphonie stéréo, dB : -89.8 -99.2 -90,2 -102,2 -100,1

 

full 1 t [cliquer pour agrandir]Avant d'entrer dans les détails de la solution audio testée ici, on vous explique à quoi correspondent ces mesures :

  • Réponse en fréquence : Il s'agit de mesurer si le système est capable de répondre correctement sur tout le spectre sonore (20Hz/20Khz, fréquence audible par l'oreille humaine).
  • Niveau de bruit : Le niveau de bruit c'est l'espèce de souffle que l'on peut entendre en bruit de fond sur les systèmes de mauvaise qualité (ou les casques sans fil). Idéalement il doit être le plus bas possible dans les négatifs pour qu'il n'y ait pas de bruit de fond parasite.
  • Gamme dynamique : Là, on mesure la différence entre les sons forts et faibles. Typiquement plus la valeur sera élevée et plus le son sera riche et détaillé.
  • Total Harmonique Distorsion (THD) : C'est la mesure de la différence entre le signal d'entrée et le signal de sortie exprimé en pourcentage. C'est la fidélité avec laquelle le signal originel est reproduit. Un pourcentage de THD important induira une déformation de la source sonore et pourra donner l'impression que les sons ne sont pas naturels.
  • Distorsion d'intermodulation (IMD) : Ce test permet de contrôler la qualité des amplificateurs opérationnels de sortie. En pratique on envoie 2 signaux, un dans les graves et un dans les aigus et on regarde si il n'y pas de signaux parasites. Plus le résultat du test est élevé, plus cela signifie qu'il y a des parasites (harmoniques), le son se retrouve alors plus ou moins coloré.
  • Diaphonie stéréo : Ici on vient contrôler que lorsqu'un son doit sortir côté A il ne provoque pas de perturbation côté B. Plus concrètement, lorsque le bruit d'un AK47 vient de la gauche et doit donc se produire dans votre oreille gauche, vous ne devriez pas entendre de bruit à droite. Le résultat obtenu en dB représente le niveau de bruit dans le canal qui n'est pas sollicité et doit donc être le plus bas possible.

Sans surprise on retrouve des résultats similaires aux autres solutions audio testées qui disposent de composants identiques et d'une implantation similaire. La partie audio de la DESIGNARE est donc correcte sans se démarquer particulièrement. On retrouve les performances du chipset ALC1220 avec la qualité de sa réponse en fréquence. La fidélité de reproduction de la source sonore est bonne (THD) et les AOP de sorties font aussi du bon boulot assurant un son peu coloré. La richesse du son mesurée par le niveau de bruit et la gamme dynamique est correcte, mais sera probablement un peu limite pour les plus audiophiles d'entre vous.

 

• Verdict

comptoir 2stars

Si par le nom "DESIGNARE" GIGABYTE a voulu donner de la superbe à une gamme de produits destinés à un certain public, notre test n'a pas réussi à lui trouver ce qui est attendu d'une référence qui se veut haut de gamme en se vendant aux alentours des 200€. Outre l'aspect esthétique et l'abus de DEL RVB qui plairont ou pas, la carte ne brille pas vraiment par ses performances, avec un OC automatique correct sans plus, des performances en manuel qui ne sont guère meilleures et une suite logicielle qui, si elle est flatteuse et fournie, n'est pas très réactive en plus de souffrir de problèmes de synchronisation des valeurs à l'OC. Même en mettant de côté la partie overclocking (puisqu'il est tout à fait possible qu'un créateur n'ait que faire d'une puce "K"), avec une solution audio juste dans la moyenne, une connectique correcte, mais sans plus, et une tarification qui ne la met pas en valeur face à la concurrence, la carte aura du mal à se placer. Entre les Z270 GAMING M5 et Gaming Pro Carbon de MSi, la STRIX Z270F GAMING d'ASUS et les Z270 GAMING K6 ou Extreme 4 de chez ASRock, on trouve de nombreux modèles qui sont soit moins chers, soit mieux équipés, ou les deux, avec des performances toujours supérieures. Ainsi, la carte repart de chez nous avec deux étoiles, l'esthétique ne faisant pas tout et ne permettant à notre sens pas de surfacturer un produit aux performances juste dans la moyenne.

radar


adobe gskill_40.png sandisk 40 corsair 40 intel_40.png asus 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !