• Total War Saga : Thrones of Britannia

Cette licence fait parler d'elle depuis 20 ans dans le monde des jeux de stratégie, avec de nouveaux opus régulièrement. Après Warhammer II, un second épisode en collaboration avec Games Workshop et reprenant le mélange de stratégie et d'heroic fantasy qui avait fait mouche 18 mois plus tôt avec la première version, voici un retour à un contexte plus réaliste/historique cette fois, malheureusement avec moins de succès. Le moteur maison Warscape+ est toujours de mise, par contre ne subsiste que le mode DX11, exit donc le mode DX12 beta des Warhammer. Vu les résultats de ce dernier, The Creative Assembly a peut-être jugé utile de ne plus "user le soleil" sur ce sujet pour le moment. Nous utilisons le bench intégré avec les options au maximum, couplées au MLAA, le jeu étant bien entendu maintenu à jour par Steam.

 

Total War Saga : Thrones of Britannia [cliquer pour agrandir]

"Les fortifications des Brits, c'est d'la merde !!"

 

Ce moteur semble relativement réactif à la bande passante mémoire, tout du moins avec ces réglages, la GTX 1660 lâche en conséquence 19% à la Ti, de quoi lui permettre de s'intercaler entre RX 580 OC et RX 590 OC, mais pas plus.

 

 

 

• Wolfenstein II : The New Colossus

Wolfenstein 3D est considéré comme l'ancêtre des FPS modernes, un nom difficile à porter en conséquence, même s'il faut bien reconnaître que le petit dernier s'en sort avec les honneurs. Développé par le studio suédois MachineGames, il s'appuie bien entendu sur l'id Tech 6 dans sa dernière révision utilisant Vulkan. On y incarne comme d'habitude Blazko le barjo, célèbre tueur de nazis, dans un récit temporel alternatif se déroulant en 1962, après la défaite des USA lors de la Seconde Guerre mondiale. Le résultat visuel est plutôt sympathique et distinctif, du fait de l'usage de voxels. Le jeu est maintenu à jour via Steam et nous mesurons les performances sur un déplacement reproductible à partir d'une sauvegarde personnelle, à l'aide de MSI Afterburner, toutes les options au max couplées au TSSAA 8TX. À noter que nous désactivons le Variable Rate Shading pour les Turing, ce dernier pouvant apporter des gains mais au prix d'une éventuelle dégradation visuelle selon l'agressivité retenue au niveau des réglages de l'option.

 

wolfenstein t [cliquer pour agrandir]

"Aiguise-moi ça !!" dixit major Dutch !

 

C'est une domination des rouges au sein de ce jeu depuis son lancement, mais Turing a changé bien des choses. La nouvelle née finit légèrement devant la RX 580 OC, la version overclockée égalant la RX 590 OC de Sapphire. Les 2 cartes embarquant 4 Go souffrent de leur manque de mémoire. A noter que les GTX 1660 supportent le VRS implémenté par les développeurs au sein de ce jeu, de quoi proposer des gains de 7% dans ce jeu (non actif lors de nos mesures reportées dans les graphiques), permettant à la version de référence simulée, de revenir au niveau de la RX 590 OC, ou presque.

 

 

Récapitulons tout cela page suivante. 




Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués