• The Division 2

Développé par pas moins de 6 studios sous l'égide d'Ubisoft, The Division 2 nous plonge quelques mois après l'épidémie ayant ravagé le monde et contraint à restaurer l'ordre dans un New York livré à la population. C'est Washington DC qui sert cette fois de décor aux combats opposants ces pacificateurs aux hyènes, le jeu s'appuyant toujours sur le moteur 3D Snowdrop Engine. Il propose day one un accès aux API DX11 et DX12, ce dernier étant plus performant chez les deux constructeurs, comme quoi certains y arrivent. Le jeu est maintenu à jour via Uplay et nous utilisons les options au niveau de qualité maximum. Compte tenu du cycle temporel influant sur les performances, nous utilisons pour la reproductibilité des mesures, le bench intégré.

 

The Division 2 [cliquer pour agrandir]

Ben il est où ton mur Donald ?

 

The Division a toujours bien aimé les Radeon, sa suite ne change pas cet état de fait, avec une égalité ou presque entre RX 580 OC et GTX 1660. Là-aussi, le déficit en bande passante lui coûte cher face à sa grande sœur, avec 19% d'écart. A noter qu'AMD nous a fourni un pilote dédié presse (25.20.15027.5003) pour le lancement de ce jeu, nous n'avons toutefois pas noté de gains significatifs avec ce dernier par rapport aux 19.3.1.

 

 

 

• The Witcher III - Game of the Year

Développé par le studio polonais (quelle vitalité de ce pays dans le domaine !) CD Projekt RED, le dernier opus de The Witcher est un action-RPG qui s'appuie sur le moteur DX11 maison RED Engine 3, assurant un superbe rendu du monde ouvert servant de théâtre à l'intrigue. Une petite polémique a toutefois vu le jour quant au downgrade visuel entre les présentations de 2013 et le résultat final en 2015. Le jeu est maintenu à jour via GOG Galaxy et nous utilisons pour les mesures un déplacement reproductible à partir d'une scène tirée de l'extension Blood and Wine avec le preset ultra, Hairworks activé (AA spécifique limité à 4X pour ce dernier) ainsi que le filtre anti-aliasing inclus au moteur 3D.

 

Capture d'écran The Witcher III Blood and Wine [cliquer pour agrandir]

Une vue, certes hantée, mais imprenable sur Beauclair !

 

À l'origine légèrement favorable à NVIDIA, ce jeu voit à présent une certaine parité, la scène retenue contenant très peu d'effets Hairworks expliquant probablement cela. La GTX 1660 fait jeu égal avec la RX 590 OC de Sapphire, l'écart avec sa grande sœur étant d'une grosse douzaine de pourcents.

 

 

Concluons nos tests ludiques page suivante, avec la lutte pour les îles britanniques et le flingage de Nazi.




Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués