• Hitman 2

Hitman 2 est la suite du jeu d'infiltration/assassinats sorti en mars 2016 et complété au cours des mois suivants par de nouveaux lieux/missions. Comme ce dernier, le nouvel opus s'appuie sur le moteur 3D Glacier 2. Alors qu'une version DX12 avait été proposée pour Hitman, apportant au fil des mises à jour des gains pour les deux marques, cette suite fait l'impasse sur le sujet et se contente de DX11. Est-ce un choix de facilité (l'optimisation repose alors grandement sur les équipes pilotes alors qu'avec DX12, c'est théoriquement aux développeurs de faire cette tâche) ou juste une période transitoire pour permettre de lancer le jeu dans les délais avant de le compléter par la suite ? À suivre. Le jeu est maintenu à jour via Steam et nous avons donc choisi d'utiliser le niveau de détails maximum, incluant un anti-aliasing type SMAA. Un benchmark intégré comprenant 2 scènes différentes au choix est disponible, mais nous lui avons préféré un déplacement à partir d'une sauvegarde personnelle en mesurant les performances via Fraps, davantage reproductible et contributif.

 

Hitman 2 [cliquer pour agrandir]

Bonjour mademoiselle, je suis Pascal agent triple zéro et je vous montrerai bien mon petit calibre dissimulé !  

 

Alors que l'opus de 2016 a longtemps été favorable à AMD avant un gros travail du caméléon sur ses pilotes DX12 - l'utilisation de cette API bas niveau permettant de mieux exploiter les ressources de GCN étant une des raisons - ce n'est pas le cas de sa suite qui est cantonnée à DX11. La GTX 1660 réussit à égaler la Vega56, et ne concède qu'une douzaine de pourcents au modèle Ti. A noter que nous avons été confrontés à de gros problèmes de stabilité avec les GeForce et les pilotes récents sur notre configuration, contacté à ce sujet, NVIDIA a réussi à reproduire le souci et travaille a y apporter un correctif dans les meilleurs délais.

 

 

 

• Kingdom Come : Deliverance

Kingdom Come : Deliverance est le bébé du studio Tchèque Warhorse studio, suite à un financement participatif via Kickstarter. C'est un RPG médiéval qui se veut réaliste : pas de magie, dragons ou autres donc, des aliments périssables, un besoin régulier de repos et restauration, etc., même s'il prend à priori quelques libertés avec l'histoire (ah les romans nationaux). Le jeu s'appuie sur le CryENGINE, mais malgré les prouesses indéniables de ce moteur d'un point de vue visuel, avec des designers de talent, le résultat n'atteint pas des sommets ici, hormis les forêts au rendu plus que correct. Le jeu est maintenu à jour via Steam et propose un preset Ultra élevé depuis la version 1.5. Nous avons donc choisi ce dernier qui inclut le SMAA 1TX, (une version 2TX est également disponible). Nous mesurons ensuite les performances à l'aide de Fraps sur un déplacement reproductible, depuis une sauvegarde personnelle.  

 

Kingdom Come : Deliverance [cliquer pour agrandir]

Rien de tel qu'un petit schnaps au bord de l'eau !

 

Le CryENGINE entre en scène, il est généralement plutôt agnostique entre les deux concurrents, ce jeu le prouve à nouveau dans cette gamme de cartes. La petite dernière s'appuyant sur Turing se positionne au niveau d'une RX 590 overclockée, 13% derrière la GTX 1660 Ti.

 

 

Page suivante, direction le Metro Moscovite.




Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués