• Évolution des fréquences

Pour jauger l'ampleur des éventuelles baisses de fréquences induites par les limites de température et consommation imposées aux MSI GTX 1660 Ti Gaming X et Palit GTX 1660 Ti StormX, nous avons mesuré la fréquence de leurs GPU en tâche de fond sous forte charge (The Witcher III en QHD), soutenue durant 30 min. Nous affichons ensuite les résultats dans le graphique suivant.

 

Les 2 cartes atteignent presque instantanément leur limite de TDP, qui conduit à une baisse de leurs fréquences afin de s'y conformer. Toutefois, à ce petit jeu, la Gaming X qui dispose d'une enveloppe thermique 10 % plus élevée, s'en sort bien mieux en obtenant une valeur moyenne de 1930 MHz, alors que la Palit StormX se "contente" de 1843 MHz, malgré une valeur maximale identique (1965 MHz). 

 Evolution des fréquences GPU

Evolution de la fréquence GPU des GTX 1660 Ti Gaming X et StormX

 

 

• Overclocking

Jusqu'où peut-on pousser nos 2 cartes ? Nous utilisons NV Scanner pour trouver l'offset maximum stable du GPU après avoir augmenté au maximum la limite de consommation : ce dernier se situe aux alentours de 90 MHz sur la carte de MSI, contre 120 MHz pour celle de Palit, qui part toutefois de plus "bas". De quoi atteindre 2010 MHz sous charge lourde pour la Gaming X et 1920 MHz pour la StormX, soit un écart de 4,6 %. Rappelons à toutes fins utiles qu'il ne s'agit pas d'une science exacte et que tout ceci dépend grandement de la qualité du GPU, déterminée à la grande loterie du silicium.

 

Cela correspond dans les deux cas à un gain d'environ 4% par rapport aux fréquences moyennes atteintes par défaut (dans les mêmes conditions de test), par chaque carte. La mémoire s'est montrée beaucoup plus coopérative puisque nous avons poussé cette dernière à 1913 MHz (15,3 Gbps), soit un gain de 27,5% pour la Gaming X. C'est un peu moins bien côté StormX avec 1850 MHz (14,8 Gbps). De quoi gagner un peu plus de 8% sous The Witcher III, au prix d'une consommation qui progresse de 9 W (+7%) pour la MSI. C'est en tout logique moindre pour la Palit, qui obtient + 6,5% avec une consommation progressant quant à elle de 10 W (+ 8,5%).

 

En définitive après overclocking, la MSI GTX 1660 Ti Gaming X s'avère 4,7% plus rapide que la Palit GTX 1660 Ti StormX, l'écart moyen entre les deux cartes étant de 2,8% sur notre indice de 20 jeux. A noter également que la température ne progresse pas du côté de la MSI, les nuisances sonores étant très légèrement plus élevés (+0,9 dB). Le refroidisseur de la StormX étant moins performant, la température augmente de 4°C et les nuisances sonores de 3,8 dB après overclocking de cette dernière.

 

MSI GTX 1660 Ti Gaming X et Palit GTX 1660 Ti StormX overclockées [cliquer pour agrandir]

MSI GTX 1660 Ti Gaming X (à gauche) et Palit GTX 1660 Ti StormX (à droite) overclockées

 

Page suivante, passons justement aux mesures de bruit et températures.




Les 83 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués