• Verdict

Alors que penser de cette seconde carte employant VEGA 10, à savoir la RX VEGA56 ? Après avoir "joué" avec un modèle du commerce quelques semaines, elle s'avère très proche au-niveau des performances de ce que propose une GTX 1070. Pour autant, cela suffit-il à en faire une carte pertinente ? Eh bien cela dépend particulièrement d'un facteur, le tarif appliqué, comme nous allons le détailler.

 

Gamme VEGA

Alors, la plus pertinente de l'équipe cette RX Vega56 ?

 

• VEGA 10

VEGA 10

Mais avant cela, un mot sur cette déclinaison de VEGA 10, amputée de 8 CU. Ces versions "non intégrales" sont traditionnellement bien plus pertinentes que les versions complètes chez AMD, du fait d'un écart de performance souvent très réduit pour une baisse de tarif conséquente. C'est toutefois moins le cas ici, puisque 9% séparent les deux Fury, contre 14% entre VEGA. La faute à une fréquence mémoire en berne par défaut alors que les générations précédentes partageaient une même bande passante. Mais la conséquence de ces ajustements au niveau du GPU et de sa HBM 2, est de le rendre bien moins gourmand en énergie, et ce n'est pas un mal vu le delta séparant le flagship de son concurrent à ce niveau. L'effet est fortement bénéfique au niveau de la température de fonctionnement, y compris des composants de puissance. A côté de ces points séparant les 2 versions de VEGA 10, l'essentiel est bien la reconduite intégrale de tous ses atouts en termes de flexibilité. C'est donc toujours une puce capable de se comporter très efficacement avec d'autres types de tâches que le jeu, ce qui ne manquera pas d'en intéresser certains. Ajoutons que l'apport du FP16 à double vitesse, la prise en charge complète du niveau de spécifications DX12_1, et un contrôleur mémoire évolué dans la gestion de cette dernière (HBCC), tendent à lui donner un avantage en termes de pérennité supputée face à la concurrence. Reste que tout cela dépend bien entendu de l'adoption qui en sera faite par les développeurs (idem pour les Primitive Shader), l'histoire montrant qu'il est malheureusement rare qu'une technologie s'impose, si elle n'est pas partagée par les 2 grands acteurs du GPU.

 

 

• RADEON RX VEGA56

Quid de la carte en elle-même ? Traitons tout d'abord le point le plus important mais complexe à l'instar de sa grande sœur, à savoir la tarification : officiellement, elle est positionnée à 399 $ HT pour la version nue et 499 $ HT pour la version incluant Prey + Wolfenstein 2. La première version se positionne donc théoriquement en face des GTX 1070 premiers prix, aux alentours des 400 € en boutique, voir légèrement moins. A ce tarif c'est effectivement une alternative très sérieuse, seulement ce scénario n'est pas systématiquent celui appliqué !

 

En fait, tout comme pour la VEGA64, AMD a mis en place un système de promotion pour certaines enseignes, permettant d'abaisser temporairement le tarif des cartes d'une centaines d'Euros et ainsi respecter le tarif officiel pour une carte nue. Seulement, ce système de promotion est limité dans le temps et passée la première période de vente, les cartes disponibles étaient facturées à plus de 500 €, ce qui ne la positionne plus du tout favorablement face à une 1070, qui disposent de prestations n'ayant rien à lui envier, comme nous venons de le mesurer.

 

Une nouvelle période de promotion a débuté dernièrement, mais il ne s'agit plus d'une remise de 100$, mais 50$ cette fois. Cela rapproche donc les modèles les moins onéreux des 2 camps, mais la VEGA56 reste globalement un peu plus chère. La situation est visiblement très difficile pour AMD, coincé entre un coût de fabrication élevé pour ses VEGA, et la nécessité d'adapter leur tarification aux prestations proposées au regard de la concurrence. Une équation quasi insoluble pour le concepteur, et à priori très difficile également pour les constructeurs tiers, qui peinent à offrir des alternatives.

 

Malgré un surplus de consommation et malheureusement de nuisances sonores face à la GTX 1070, la RX VEGA56 est une option tout à fait crédible, en particulier pour les possesseurs d'écran Freesync ou les amateurs de la marque, pour peu qu'elle soit associée à un tarif compétitif ! Il s'agira donc pour ceux intéressés, de profiter d'une période de promotion pour l'acquérir (car elle n'a que peu d'intérêt sans cela trop proche des 1080), ou continuer d'attendre d'éventuels modèles customs plus pertinents que la carte de référence. Attention également à la réaction des verts, avec une probable 1070 Ti sous peu.


Logo Asus Logo G Skill logo Intel gigabyte 40 bequiet 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test


 




Les 46 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ragots réservés aux QI élevésouverts aux ragoteurs logués