• Verdict

Alors que penser de cette GTX 1050 Ti ? La réponse demandera a être affinée lorsque nous aurons reçu les GTX 1060 3 Go, GTX 1050 Ti dotée d'un connecteur d'alimentation additionnel et 1050, ce qui ne devrait pas trop tarder, mais en tant que remplaçante de la GTX 750 Ti, difficile d'être déçu si on s'attache aux prestations pures. En effet, elle propose ce que l'on était en droit d'attendre d'une nouvelle génération profitant de l'apport d'une nouvelle finesse de gravure et fait écho à la déception que constitue la RX 460, mais est-ce suffisant pour en faire un achat pertinent ? Détaillons cela.

zotac

La carte de ZOTAC testée ce jour

 

• ZOTAC GTX 1050 Ti & GP107

Quid des prestations de la GTX 1050 Ti ? Face à la 750 Ti qui occupait le créneau jusqu'à présent chez les verts, le gain est proche de 65 % donc tout sauf négligeable et comparable à celui de la GTX 1080 sur sa devancière (GTX 980). En parallèle, la consommation électrique reste similaire, c'est donc une excellente nouvelle permettant de s'affranchir du connecteur additionnel sur les cartes faiblement overclockées et accroître la base de PC compatibles. L'efficacité énergétique bondit en toute logique, le 14 nm de Samsung s'avérant pour le coup tout aussi efficace que le 16 nm de TSMC, tout du moins à ce niveau. Concernant la montée en fréquence, difficile de juger complètement en l'absence d'une carte libérée des limites software imposées (consommation et fréquence max.) en overclocking, mais il semble que l'écart de performance entre les 2 process ne soit pas gigantesque.

 

Quelques mots concernant la carte de Zotac. Très compacte, elle ne posera pas de problème particulier pour son installation y compris dans un PC de supermarché compte-tenu de l'absence d'alimentation externe et d'une seule équerre de fixation (mais un second slot doit être libre au niveau de la carte mère). Le refroidisseur n'est pas très évolué mais fait le job côté température, tant pour le GPU que l'étage d'alimentation. On lui reprochera un léger manque de discrétion au repos, rien de rédhibitoire mais une gestion à peine plus évoluée du ventilateur n'aurait pas coûté grand-chose et aurait été un plus appréciable. Côté tarif, elle fait partie des GTX 1050 Ti premiers prix comme on pouvait s'y attendre vu sa conception très simple (mais efficace). Reste donc à évoquer le tarif de cette 1050 Ti.

 

Annoncée à 155 € en France, c'est une trentaine d'Euros plus cher que sa petite soeur qui devrait lui rendre moins de 15% en performance. Cette dernière conserverait un avantage significatif sur la RX 460 qui deviendrait à peine moins chère, du fait de la baisse récemment décidée (une fois appliquée en Europe). Cela ne suffit pas à redonner un intérêt à cette dernière, c'était malheureusement prévisible vu la faiblesse de Polaris 11. Pour autant la GTX 1050 Ti est-elle, de son côté, recommandable ? Cet avis sera tranché selon les besoins de chacun : c'est une bonne carte largement suffisante pour le "casual gamer", mais ne vaut-il pas mieux rajouter une quarantaine d'Euros pour acquérir une RX 470 qui propose des performances d'un autre calibre ? C'est l'argument utilisé par AMD, mais il nous semble tout à fait légitime de se poser cette question, le fait que le conccurent la reprenne à son profit ne la rendant pas pour autant hors de propos. On peut aussi se demander s'il ne faut pas rajouter encore un peu et opter pour une GTX 1060  3 Go, etc.

 

GP107 est donc un GPU permettant de jouer correctement en 1080P à condition d'accepter des compromis plus ou moins importants sur le niveau de détails des jeux. Comme toujours, le placement tarifaire des cartes employant ce type de puces est sujet à questionnement puisque la gamme supérieure propose un gap de performances important pour un surcoût somme toute raisonnable (en valeur absolue), sauf si l'absence d'alimentation externe est une nécessité. Il devrait sans nul doute trouver chaussure à son pied pour un usage dans les PC portables du fait de son efficience, cela ne va pas faciliter la tâche d'AMD qui mise énormément sur Polaris 11 pour reprendre pied dans ce marché, mais qui souffre indubitablement de la comparaison avec le nouveau venu. Il ne reste plus aux rouges que la possibilité de brader cette puce, à moins qu'un nouveau stepping permette de libérer la montée en fréquence de Baffin complet, tout en maitrisant sa consommation.


Logo Asus Logo G Skill logo Intel zotac 40 nvidia 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test





Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués