• Présentation

 

Antec Nine Hundred Two 902 image officielle

 

Antec enrichit donc en ce début 2009 sa gamme "Hundred" d'une 4è référence pour les joueurs et passionnés de refroidissement : le Nine Hundred Two. Sans réellement remplacer le Nine Hundred, le 902 marque son empreinnte dans la gamme en étant plus proche des 300 et surtout 1200 au niveau des lignes. Le 900 ne disparaît pas pour autant, car il continue à avoir son petit succès grâce à un prix vraiment abordable de l'ordre de 90€. Le 902 lui vise un marché un peu plus haut de gamme avec un prix public de 140€, qui heureusement n'est pas respecté puisqu'il s'agit du prix moyen du 1200... Le 902 se situe plutôt dès sont lancement aux alentours de 110€ en boutique, de quoi laisser sa propre place donc au 900 et décliner désormais la gamme Hundred en 4 modèles allant de 45 à 140€, et plutôt bien placés sur leurs secteurs respectifs.

 

Avec le 902, Antec assure le succès de son nouveau modèle en reprenant trait pour trait le 1200, espérant ainsi non pas séduire par la nouveauté, mais surfer sur le succès énorme de son modèle phare de 2008. La copie est-elle totale sans réelle intention d'amélioration, ou Antec en a-t-il profité pour corriger quelques uns des points que nous pointions du doigt lors de notre article sur le Twelve Hundred ? Nous passerons tout cela en revue lors d'une présentation minutieuse du nouveau venu. Nous verrons ensuite si la diminution des dimensions a un impact sur les performances en refroidissement, et si le 902 ne perd pas trop face à son aîné le 1200.

 

 

• Les caractéristiques officielles:

 

Antec Nine Hundred Two 902 caractéristiques

 

Comme nous l'avons dit, le 902 a pour vocation d'être une version moyen tour 1200 qui, s'il n'était pas non plus une grande tour particulièrement généreuse au niveau des centimètres, affichait tout de même une hauteur assez élevée, suffisamment en tout cas pour poser d'éventuels soucis à ceux qui manquent de place pour leur unité centrale. Ainsi si le 1200 culminait à 58.2cm de haut, le 902 lui revient à un 49.0cm bien plus basique. En ce qui concerne la largeur du boîtier on reste dans des valeurs proches, avec (officiellement) 21.3cm pour le 1200 et un peu plus, étonnamment, pour le 902 avec 22.0cm. Enfin en profondeur le 1200 n'était déjà guère profond pour une grande tour avec 51.3cm, une profondeur classique de moyen-tour actuel afin de loger les cartes graphiques les plus longues. Le 902 gagne pourtant encore sensiblement sur cette dimension avec seulement 47.0cm de profondeur. Une chose est sûre donc, le Nine Hundred Two est bel et bien un moyen-tour de par ses dimensions, qui ne dépassent pas les 50cm ni en hauteur ni en profondeur. Ceux qui hésitaient à l'achat d'un 1200 pour des raisons de dimensions trop élevées n'ont donc aucun souci à se faire : Antec a bel et bien réduit la taille de son boîtier.

 

Pour ce qui est de la masse, la suite logique à l'analyse des dimensions, le 1200 était déjà un poids lourd avec 13.9kg sur notre balance. La conception "full acier" n'y était bien sûr pas étrangère, et étant donné qu'on la retrouve sur le 902, il est logique que lui non plus ne joue pas dans la cour des poids plumes. Annoncé à 11.5kg par Antec, notre balance a finalement affiché 10.7kg. C'est lourd, mais on a tout de même vu bien pire déjà. Le 902 ne sera pas le partenaire idéal des LANs, mais ses dimensions plus réduites et les 3.2kg de gagnés face à son aîné (ce qui représente tout de même une baisse de 23%) le rendent tout de même bien plus aisé à transporter si cela s'avère nécessaire.

 

Concernant les baies, leur nombre est logiquement en baisse pour aller avec la diminution de la hauteur de la tour. Des 12 baies du 1200, on passe ainsi à 9 sur le 902 (logique non ?). 9 baies 5.25" externes potentiellement, mais qui sont mixtes avec les 6 baies 3.5" des cages à DD. Il faut donc prendre ces chiffres très élevés pour ce qu'ils sont: des possibilités juste. D'origine et telle qu'elle est vendue, la configuration du 902 est faite pour 3 baies 5.25" sur les 3 emplacements du haut, et 6 3.5" via 2 cages ventilées.

 

Puisque nous parlons de ventilation, elle est assurée sur le 902 par des Tricools 120mm et un Big Boy 200mm. Le Big Boy est placé sur le dessus du boîtier, à l'arrière, et permet une évacuation améliorée de l'air chaud hors de la tour. En ce qui concerne les Tricools ils sont au nombre de 3, un à l'arrière de la tour en extraction, et 2 à l'avant, greffés sur les cages à disques durs. Il sera possible à l'utilisateur d'ajouter encore 2 120mm s'il le souhaite, le premier sur le panneau latéral gauche du 902, et le second à l'arrière d'une des cages à DDs, qui possède donc en plus de son ventilateur placé en face avant, un support pour installer un second ventilateur, cette fois-ci sur sa partie arrière. Une ventilation donc tout de même en baisse sensible par rapport au 1200, qui équivaut à la diminution de la hauteur sur le 902. Il perd ainsi 2 Tricools 120mm: un à l'avant et un à l'arrière. Nous verrons quel impact cela a sur son potentiel de refroidissement par la suite.

 

Pour finir un point qui fait plaisir : la connectique. On retrouve ainsi les habituels ports USB 2.0 au nombre de 2, les prises casque et micro compatibles AC'97 et HDA, mais également un port eSATA, encore trop souvent oublié par les fabricants. Un bon point donc pour le 902.

 




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Présentation
Page n°3 : Lextérieur
Page n°4 : Lintérieur
Page n°5 : Le protocole
Page n°6 : Tests dinsonorisation
Page n°7 : Nuisances sonores de la ventilation
Page n°8 : Performances en refroidissement
Page n°9 : Verdict

Les 23 Ragots