• Verdict

silverstone lucid ld03 t [cliquer pour agrandir]Nous en avons fini avec le LD03 de Silverstone. Le boîtier est convaincant, bien que son gabarit ne lui permette pas de se caler dans la catégorie des vraies mini-tours. Il a par contre quelques atouts !

 

Design et finition

Le design du modèle est assez réussi. L'ensemble est moderne, de par ses formes et les matériaux utilisés, et sera par contre moins discret sur un bureau. Les panneaux en verre, fortement teintés, laissent deviner ce qui se cache à l'intérieur. Les éléments lumineux seront bien filtrés, laissant apparaitre une lumière discrète. L'ensemble est bien assemblé. La carte mère est placée à 90°. Silverstone apprécie cette position qui se révèle assez efficace lorsqu'il s'agit d'évacuer l'air chaud. On retrouve aussi un système d'aération en cheminée, lui aussi très apprécié de la marque. La finition ne souffre d'aucun défaut d'ajustement majeur. Nous avons simplement noté que la façade sortait assez facilement de ses encoches, chose désagréable lorsque vous manipulez souvent le boîtier. Mis à part cela, le reste est de bonne facture, les plastiques sont solides et le verre bien taillé.

 

Équipement correct

Le boîtier est correctement équipé. Il embarque l'essentiel en connectique, deux ventilateurs puissants, des filtres sur les ouvertures principales. Le front panel se compose de deux ports USB 3.0 et les E/S Audio à disposition sur le dessus ici. Du côté du stockage nous aurons un support polyvalent qui permet d'installer un disque dur de 3.5" et un SSD ou deux SSD selon vos préférences. 

 

La marque facilite l'accès au châssis puisque nous n'avons besoin d'aucun outil pour l'ouvrir. La façade se retire d'une simple traction, tandis que les panneaux latéraux utilisent un système de boutons pression pour rester solidaires de l'ensemble. C'est assez simple à manipuler et ça laissera oublier que l'intérieur est étriqué malgré tout. Le reste de l'installation se fait à l'ancienne. Comme le LD3 ne dispose que d'un seul compartiment, l'agencement sera des plus délicat si vous ne voulez pas perturber le flux d'air. Préférez une alimentation modulaire qui permet de limiter le nombre de câbles qui traineront par la suite. Dans l'ensemble, le montage se fait assez rapidement, bien que le tournevis soit nécessaire. Enfin, dans le bundle vous trouverez tout le nécessaire pour le montage, en plus d'un splitter pour les ventilateurs.

 

silverston ld03 conclusion

Les performances maintenant !

Ça souffle dans le LD03 et le modèle n'est pas imperméable. Les nuisances sonores à pleine vitesse sont assez élevées et générées principalement par les deux ventilateurs livrés. Le modèle est bruyant à pleine vitesse, mais la régulation via votre carte mère permet de contenir sa fougue.

 

Comme les ventilateurs soufflent fort de bas en haut, le flux généré permet d'évacuer efficacement la chaleur. Les relevés effectués confirment que la configuration ne craint rien, bien que le modèle ne soit pas le plus performant du panel des Mini-ITX. Le ratio performance / bruit reste toutefois intéressant.

 

Le prix enfin !

Le design, l'équipement et l'efficacité ça se paye. Comptez ici près de 120 € pour ce modèle, ce qui reste assez élevé à nos yeux. Si le gabarit n'est pas un problème, on peut trouver des modèles moins chers qui permettent d'intégrer eux aussi une configuration Mini ITX balaise et qui n'auront pas la contrainte du SFX/SFX-L pour le bloc d'alimentation !

 

comptoir 4starsNous avons fini notre exploration du LD03. Ce petit boîtier qui culmine tout de même à 414 mm est plutôt séduisant. Son look est réussi et Silverstone a bien bossé sur l'assemblage. L'équipement reste correct, bien qu'assez standard encore. Le modèle compact n'impose que peu de contraintes. Il faudra simplement faire avec le format SFX du bloc d'alimentation. Pour le reste, il peut accueillir une configuration Mini-ITX musclée, dédiée au jeu par exemple. Comme il ne dispose pas d'un espace réservé au rangement, le management du câblage devra être réfléchi pour éviter les perturbations dans le compartiment. Les performances sont globalement bonnes, avec des températures d'un bon niveau et des nuisances qui, bien qu'élevées à fond, peuvent être maitrisées. Reste le prix du modèle. Annoncé aux alentours de 120 €, le LD03 n'est pas en position de force. À moins d'un réel coup de coeur, on trouvera des boîtiers Mini-ITX aussi encombrants, moins contraignants et mieux équipés pour un tarif similaire. À l'issue de notre entrevue, nous garderons une étoile, le LD03 étant bien mal positionné avec son tarif de 120 € et un équipement plutôt limité au regard de ce que fait la concurrence.

 


 

msi_40 crucial_40.png intel_40.png silverstone 40 bequiet_40.png

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 




Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !