• Présentation

 

La façade d'origine du P600S [cliquer pour agrandir]La même, sans le panneau antibruit [cliquer pour agrandir]

Et la voilà quand on retire tout le carénage ! [cliquer pour agrandir]Et là, on n'est plus devant, mais derrière le P600S [cliquer pour agrandir]

Toute les phases de l'Eclipse P600S

 

 

Phanteks Eclipse P600S
COULEUR Noir, blanc ou gris
FAMILLE

Moyen tour

DIMENSIONS (EN MM)

520 x 240 x 510

POIDS

13.5 kg

MATÉRIAUX Plastique, acier, verre trempé
FORMATS DE CARTE

E-ATX / ATX / Micro ATX / Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 4 (jusqu'à 10)
BAIES 2,5" 3+4 (jusqu'à 13)
Slots PCI 7+3
RESTRICTIONS

CPU : 190 mm

GPU : 435 mm

PSU : plein de mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 2xUSB 3.0 / 1xUSB Type C 3.1 Gen2 / Audio 
VENTILATION FOURNIE

2 x PH-F140SP à l'avant et 1 à l'arrière

PRIX OFFICIEL

149,90 €

L'Eclipse P600S en impose. Non pas que le modèle soit énorme, mais par son design futuriste qui lui confère beaucoup de cachet. Les dimensions du boîtier sont respectables. Nous comptons 520 mm de hauteur, 240 mm de largeur et 510 mm de profondeur pour ce modèle de 13,5 kg tout nu.

 

Le panneau latérale vitré du P600S [cliquer pour agrandir]

 

La façade est composée d'acier et de plastique de bonne qualité. On remarque plusieurs aérations sur le haut, le bas et les côtés de cette face. Le logo de la marque est posé sur la partie inférieure et le reste est doublé d'une couche d'acier dont la partie centrale se révèle être un panneau antibruit amovible. En le retirant, nous découvrons dans un premier temps la surcouche de protection phonique qui recouvre l'intérieur du panneau. 

La connectique externe et le mesh de la façade [cliquer pour agrandir]

Dans un second temps, nous constatons la présence d'un revêtement en mesh. La marque nomme ce revêtement High-Air flow Fabric. Il s'agit en fait d'un mesh textile à mailles larges. Pour en finir avec la façade, nous trouvons sur le haut un capot qui vient couvrir le front panel. La connectique externe qui se cache derrière, se compose d'un port USB 3.1 gen.2 Type-C, de deux ports USB 3.0, du bouton Reset et des E/S audio.

 

Le dessus du boîtier est recouvert lui aussi d'acier. On remarque le bouton de mise en marche sur l'avant. La partie arrière est elle aussi équipée d'une protection phonique amovible. Sous cette protection, nous retrouvons les mailles textiles qui permettent d'apporter plus d'air à l'intérieur.

 

À l'arrière du boîtier, nous trouvons l'emplacement de bloc d'alimentation au fond, qui est équipé d'un cadre de support mobile. Nous avons ensuite sept slots d'extension à l'horizontale et trois slots supplémentaires à la verticale. L'emplacement pour ventilateurs placé juste au-dessus, est compatible 120/140 et dispose de rails permettant de régler la hauteur du ventilateur installé.

 

Le dessus du boîtier avec sa protection acoustique  [cliquer pour agrandir]Le P600S sans le panneau antibruit du dessus [cliquer pour agrandir]

Le dessus du boîtier

 

Les panneaux latéraux sont tous deux posés sur des charnières et maintenus par des aimants. À droite nous avons un panneau plein, assez souple, qui se voit lui aussi recouvert d'une protection phonique. On remarque qu'il est maintenu plus fermement et qu'il dispose d'un petit cordon qui facilitera l'ouverture. L'ouvrant de gauche est en verre trempé. Comme pour le premier, il faut simplement tirer dessus pour l'ouvrir. Sur les bords de celui-ci, la marque a installé des joints en caoutchouc qui permettent d'une part d'éviter que le panneau claque en le fermant, et d'autre par de limiter le bruit qui s'échappera de ce côté.

 

Pour finir la visite, le fond du châssis ne possède qu'un filtre à poussière microperforé qui se retire facilement par l'arrière du boîtier.

 

phanteks p600s dimensions

 

Petit tour chez Alain

L'intérieur côté carte mère [cliquer pour agrandir]Derrière le plateau du P600S [cliquer pour agrandir]

L'intérieur une fois gavé de notre configuration !

 

L'accés à l'intérieur se fait simplement en tirant sur les panneaux. Une fois ouverts, nous les déposons de leurs supports pour faciliter le travail. L'intérieur est familier puisque, comme nous l'avons dit en intre, il s'agit du châssis de l'Evlov X. D'ailleurs les deux modèles partagent également les mêmes dimensions. L'espace que nous découvrons est compartimenté et tous les accès sont protégés par des trappes en plastique.

 

Ventilation arrière et carte graphique à la verticale [cliquer pour agrandir]Les deux 140 mm avant et les trappes coulissantes  [cliquer pour agrandir]

L'intérieur encore

 

Le compartiment du fond dispose d'une ouverture qui vous permet d'admirer votre alimentation. Sur le dessus nous trouvons un accès pour le câble qui servira à alimenter la carte graphique. Plus en avant, une vaste ouverture libère de l'espace pour y installer un radiateur par exemple. Vous disposerez de 95 mm d'épaisseur et jusqu'à 420 mm de hauteur si vous souhaitez passer votre configuration à l'eau.

 

La partie avant permet d'installer jusqu'à trois ventilateurs de 140 mm. Phanteks nous livre deux exemplaires de PH-F140SP, de 140 mm comme leur nom l'indique. L'emplacement est entièrement filtré par un filtre amovible microperforé. Le plateau de carte mère permet ensuite d'installer des modèles jusqu'au format E-ATX. Il dispose d'ouverture pour l'agencement des câbles tout autour. Sur le haut, les ouvertures ne disposent pas de protection, alors que nous retrouvons quatre trappes coulissantes sur le côté. L'emplacement permet également d'installer jusqu'à six supports de stockage de 3.5" vendus en option.

 

L'un des quatre racks amovibles disponible dans le bundle livré [cliquer pour agrandir]Le hub de contrôle de ventilation du P600S [cliquer pour agrandir]

Rack 3.5" et concentrateur PWM

 

Le plateau de carte mère peut accueillir des modèles jusqu'au format E-ATX. Il est entourré d'ouverture pour l'agencement des câbles. Sur le haut, les accès ne sont pas protégés, alors que nous retrouvons quatre trappes coulissantes sur le côté. Au niveau de ces trappes, vous pouvez installer jusqu'à six supports de stockage de 3.5" vendus en option, en retirant au préalable les protections. Le haut du boîtier est quant à lui équipé d'un support mobile qui permet d'installer deux ventilateurs de 140 mm ou trois de 120 mm, ainsi qu'un radiateur de watercooling, tant que ce dernier n'excède pas les 360 mm.

 

Les emplacements 2.5 [cliquer pour agrandir]On retourne le châssis pour découvrir l'envers du décor. Phanteks à bien pensé l'espace en disposant de quoi fixer les câbles d'alimentation. Sur la partie centrale et sur le bas du plateau, nous trouvons des bandes velcro qui facilitent bien le rangement. On trouve ensuite trois supports de 2.5" posés à la verticale, sur des supports en caoutchouc, derrière la carte mère. Vos SSD devront être vissés pour tenir. Sous le compartiment se trouve l'emplacement de l'alimentation. De base vous n'aurez aucune contrainte de taille pour le bloc, surtout si vous n'utilisez aucun disque dur de 3.5". La place devant l'alimentation permet d'installer quatre supports amovibles livrés dans le bundle.

 

Pour terminer la visite, nous trouverons un HUB de ventilation placé dans le coin supérieur à l'avant du boîtier. Vous trouverez de quoi connecter sept ventilateurs sur ce point sur cinq connecteurs 4pins PWM et de trois 3pins. Il dispose d'une alimentation SATA et d'un câble PWM qui permet la gestion de l'ensemble via votre carte mère.

 

• Montage

Les trappes coulissantes. Moins net qu'un bon bout de caoutchouc ! [cliquer pour agrandir]L'installation ne pose aucun problème particulier. L'espace disponible est vaste, l'agencement assez simple à réaliser et les dispositifs de fixation à l'arrière du plateau sont très utiles pour rendre l'ensemble propre. Nous avons simplement trouvé que les trappes coulissantes ne rendaient pas l'ensemble aussi net qu'une protection en caoutchouc par exemple, mais ce n'est que notre avis. Pour le reste la place ne manque pas, avec 190 mm au niveau du ventirad ou encore 435 mm pour la carte graphique. Dans notre cas, nous avons choisi un positionnement à la verticale. Phanteks livre un support pour riser PCIe dans le bundle du P600S. Le riser est par contre vendu séparément. Concernant toujours les GPU, vous trouverez un système qui limitera l'affaissement des cartes installées en position classique.

 

C'est tout pour la présentation et l'installation, mais qu'en est-il du prix ?  La marque indique un prix au détail de 149,90 e pour la version présentée aujourd'hui. Une version sans verre trempé est également disponible et annoncée à 139,90 €. En pratique c'est moins évident puisqu'on trouve bien les modèles au prix indiqué chez un revendeur français, alors qu'il se rapproche des 200 € chez d'autres. En bref, ne sautez pas sur la première offre que vous verrez si ce modèle vous intéresse.




Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !