• Présentation

 

L'avant de l'Eclipse P350X [cliquer pour agrandir]Une vue de la face cachée de l'Eclipse P350X [cliquer pour agrandir]

Oh la belle éclipse !

 

Phanteks Eclipse P350X
COULEUR Noir / noir et blanc
FAMILLE

Moyen tour

DIMENSIONS (EN MM)

450 x 200 x 455

POIDS

6.4 kg

MATÉRIAUX Acier, Verre et plastique
FORMATS DE CARTE

E-ATX (280mm) / ATX / Micro ATX / Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 2
BAIES 2,5" 3+2 (3.5" compatibles)
Slots PCI 7
RESTRICTIONS

CPU : 160 mm

GPU : 400 mm

PSU : 250 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 2 x USB 3.0 + I/O Audio
VENTILATION FOURNIE

2 x 120 aspiration

PRIX OFFICIEL

89€


L'Eclipse P350X est un modèle au format moyen tour, dont les dimensions sont très raisonnables. Nous avons ici un boîtier de 450 mm de hauteur pour 200 mm de largeur. Inspiré du P300, il gagne en profondeur comme nous l'indiquions en intro, afin de pouvoir accueillir de l'E-ATX. Le P350X s'étend alors à 455 mm vers l'arrière (soit 55 mm de plus que le P300). Le poids est plutôt contenu, avec moins de 7 kg à vide.

 

Panneau vitré transparent pour le P350X [cliquer pour agrandir]

 

La façade avec et sans son panneau [cliquer pour agrandir]La façade du P350X rappelle bien celle du P300, mais elle est largement modifiée. Moins douce, elle voit les évents d'aération déportés sur toute sa hauteur ici. Nous remarquons rapidement deux liserés de part et d'autre, ainsi que deux découpes servant de poignées de maintien sur le haut et le bas. Derrière les deux lignes qui courent de haut en bas se cache une foultitude de DEL qui illumineront vos soirées quand le boîtier sera en fonction. Quant aux poignées elles permettent de retirer la façade pour accéder aux éléments qui se cachent derrière, mais nous y reviendrons plus loin.

 

On continue le voyage plus au nord pour découvrir le front panel et son lot de connectique. N'espérez pas être gâté de ce côté-là, le P350X ne proposera que deux ports USB 3.0 en plus des E/S audio habituelles. Nous remarquons l'unique bouton de mise en marche sur l'avant et deux autres plus petits placés sous la connectique externe. Il s'agit des switchs qui pilotent l'éclairage et les effets des bandes de DEL placées sur le boîtier. En continuant vers l'arrière nous accédons à une grille de ventilation, possédant deux emplacements pour ventilateur de 120/140. Elle sera protégée par un filtre externe alvéolé.

 

La connectique externe du P350X [cliquer pour agrandir]L'arrière permet de se faire une petite idée de ce qu'est capable d'avaler le P350X. L'alimentation ATX se trouve en bas, suivent sept slot d'extension pour le format ATX et un emplacement de 120 mm laissé vacant, ce qui n'augure rien de bon lors des tests de chauffe. Passons aux ouvrants.

 

Le panneau de droite ne laisse rien paraître. Il est en acier plein et maintenu par deux vis à main solidaires du panneau. De l'autre côté, c'est plus intéressant. Le panneau est en verre trempé. Il n'occupe que les trois quarts de la surface, le fond étant en fait le compartiment d'alimentation/stockage. Quatre vis à main maintiennent le panneau en place et celui-ci est souligné par un troisième bandeau de DEL synchronisé avec les deux de la façade. Voilà pour l'extérieur. Notez que le boîtier possède aussi un petit filtre à poussière au niveau de l'alimentation et nous pouvons passer à l'intérieur.

 

Phanteks Eclipse P350X

 

Petit tour chez Alain

Sans le panneau de verre, on y voit plus clair [cliquer pour agrandir]L'arrière du plateau de carte mère ici [cliquer pour agrandir]

Le châssis presque tout nu et son intérieur bien propre !

 

On retire toutes les vis à main pour déposer les deux panneaux du boîtier. Une fois la vitre retirée, nous pouvons apprécier l'intérieur très clean de ce modèle. Si on ne vous la pas déjà dit, Phanteks propose deux finitions : une blanche comme ici et l'autre noire bien plus austère.

 

Quelques détails dans le boîtier et à l'extérieur [cliquer pour agrandir]L'intérieur du P350X, blanc immaculé et compartimenté ! [cliquer pour agrandir]

L'intérieur blanc, propre et bien pensé

 

Le déport derrière le plate de l'Eclipse P350X [cliquer pour agrandir]Le plateau de carte mère est très grand pour un modèle de ce gabarit. Il peut accueillir des cartes mères au format E-ATX jusqu'à 280 mm de largeur et tous les autres formats inférieurs. Les différents passages de câbles ne sont pas protégés sur ce modèle, mais Phanteks a bien pensé son intérieur ; rien ne dépasse et l'agencement sera très propre une fois terminé. On remarque qu'un unique ventilateur de 120 mm prend place dans le boîtier. Il est placé à l'avant, en position d'aspiration. Un déport sur le plateau permet d'insérer les câbles et de les orienter vers leurs points de connexion. Voilà pour ce côté.

 

Derrière le plateau nous trouvons deux supports 2.5" placés à la verticale, ainsi qu'un troisième emplacement laissé libre. Les disques durs plus gros prennent place sous le compartiment inférieur, juste devant le bloc d'alimentation. Vous y trouverez une baie contenant deux tiroirs pouvant accueillir vos grosses unités de stockage ou des modèles plus petits. L'accès ici se fera par l'avant. Cela implique de retirer la façade à chaque manipulation de vos disques durs (heureusement ça n'arrive pas très souvent). Les disques durs sont positionnés connectique vers l'avant, attention aux SATA trop longs. Remarquez ensuite, tant que nous y sommes, le connecteur d'alimentation des DEL intégré dans le panneau; pas mal !.

 

L'espace dédié à l'agencement et au rangement des câbles est assez important, avec un déport permettant d'obtenir jusqu'à 36 mm. L'intérieur devrait être propre. 

 

Deux supports de SSD et un emplacement libre pour la 350 ! [cliquer pour agrandir]Les supports 3.5" et le connecteur d'alimentation des DEL avants [cliquer pour agrandir]

Tous les emplacements de stockage et un connecteur discret pour la façade

 

Le montage est assez simple ici et la place ne manque pas vraiment. Format moyen tour oblige, nous serons limités à 160 mm de hauteur pour le ventirad. Le bloc d'alimentation aura jusqu'à 250 mm pour étendre ses câbles et les cartes graphiques jusqu'à 400 mm ici. Il n'y a donc pas vraiment de restriction. Il faut savoir que Phanteks mise également sur le aRGB avec ce boîtier. Si votre carte mère n'est pas équipée du header adéquat, vous ne pourrez pas synchroniser les bandeaux RGB avec celle-ci. La ventilation est plus que basique ici, mais vous aurez de quoi la renforcer : 2x120/140 sur le dessus et à l'avant et 1x120 à l'arrière. Le watercooling n'est pas en reste puisque vous pouvez y installer des modèles jusqu'à 280 mm à l'avant ou 120 mm à l'arrière. La place manquera sur le dessus par contre.

 

Enfin, il est temps de parler monnaie. Le nouveau modèle de Phanteks n'est pas gourmand et devrait se trouver autour des 70€ en théorie. En pratique c'est plus compliqué et l'on constate des tarifs grimpant jusqu'à 89€ chez les revendeurs spécialisés. Allez, maintenant que le montage est fait, place aux tests.



Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !