• PERFORMANCES EN REFROIDISSEMENT

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du HR02 Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

En ce qui concerne les températures, nos craintes se confirment. Si à pleine vitesse le CMT510 est capable de bien évacuer la chaleur dégagée par notre processeur, c'est en revanche plus difficile pour notre carte graphique qui souffre du manque d'air frais. La régulation de la ventilation achèvera le travail en faisant planter la carte graphique. Les mesures annexes sont du même tonneau, soit un peu élevées, même à pleine vitesse.

 

Même constat avec un processeur plus gourmand. Le CMT510 parvient à terminer le test, non sans mal, mais rendra les armes lorsque l'on régulera la ventilation du boîtier.



sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole et tests d'insonorisation
4 • Performances en refroidissement
5 • Le verdict

Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !