• Présentation

 

 Le H700i de face ou presque [cliquer pour agrandir]Petite vue du derrière du H700i [cliquer pour agrandir]

Le H700i, le plus grand de la nouvelle gamme

 

L'avant du H400i cette fois-ci [cliquer pour agrandir]Son cul-cul au H400i [cliquer pour agrandir]

Le H400i. Il parait plus gros, mais il est plus petit !

 

NZXT H700i & H400i
COULEUR Noir mat, blanc mat, noir mat + rouge, noir mat +bleu
FAMILLE

Moyen tour

DIMENSIONS (EN MM)

H700i : 516 x 230 x 494

H400i : 417 x 210 x 421

POIDS

H700i : 12.3 kg

H400i :  7.6 kg

MATÉRIAUX Acier, plastique et verre
FORMATS DE CARTE

H700i : Jusqu'à E-ATX

H400i : Jusqu'à Micro ATX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5"

H700i : 2 + 1 

H400i : 1

BAIES 2,5"

H700i : 5 + 2

H400i : 3 + 1

Slots PCI

H700i : 7

H400i : 4

RESTRICTIONS

CPU : H700i 185mm - H400i 163mm

GPU : H700i 413mm - H400i 411mm

PSU : H700i et H400i 200 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE

2 x USB 3.1 + I/O Audio

2 x USB 2.0 en plus sur H700i

VENTILATION FOURNIE

H700i : 3x120 avant et 1x140 arrière

H400i : 2x120 avant et 1x120 arrière

PRIX OFFICIEL

H700i : 199.95€

H400i : 149.95€

Nous commençons comme toujours par la description des engins et en premier lieu par le plus imposant des deux. Le H700i, donc le plus gros modèle de la nouvelle série, est un boîtier ATX au format moyen-tour. Les mensurations sont assez généreuses avec 516 mm de hauteur, 494 mm de profondeur et 230 mm de largeur. Le poids du châssis composé de verre trempé et d'acier est de 12.3 kg. Comme vous pouvez le voir, il nous arrive dans sa livrée blanche mate.

 

Smart Device dans le H400i [cliquer pour agrandir]

 

Le petit H400i lui est le modèle Micro ATX du trio. Plus petit, logiquement vu le format, il fait tout de même un bon 417 mm de hauteur pour 210 mm de largeur et 421 de profondeur. Le poids ne sera que de 7.6 kg pour ce modèle. Le H400i nous arrive également dans une robe blanche. Si le blanc immaculé ne vous convient pas, les Hx00i sont disponibles en noir mat, et dans cette dernière couleur associée à des éléments rouges ou bleus. Quatre couleurs disponibles si vous avez bien suivi.

 

La vitre du H700i [cliquer pour agrandir]Le panneau vitré du H400i [cliquer pour agrandir]

Les vitrines des H700i et H400i

 

L'avant et le dessus à nu [cliquer pour agrandir]L'esthétique est la même sur les deux modèles présentés. La façade du boîtier est monobloc. Elle ne laisse apparaître aucune excroissance et le logo est imprimé très discrètement sur le bas. Le dessus du boîtier est présenté de la même façon sur le H700i, à savoir un bloc unique, alors que le H400i laisse apparaitre un filtre aimanté posé sur une grille d'aération servant également de support pour deux ventilateurs de 120/140 mm. La connectique déportée est placée sur l'avant de la face supérieure. Les éléments communs aux deux modèles sont les deux ports USB 3.1 Gen 1,  les E/S audio HD et le gros bouton de mise sous tension. Le H700i accueille en plus deux ports USB 2.0.

 

Passons ensuite aux côtés des boîtes. Sur la droite, rien de bien foufou. Les portes sont plates, lisses et d'un blanc immaculé. On remarque simplement que sur l'avant et le dessus des aérations sont présentes. Sur les deux modèles, le panneau de gauche est en verre trempé, complètement translucide. Il offre une vue bien dégagée sur l'intérieur, mais nous y reviendrons plus loin. La vitre est maintenue par quatre vis à main et est elle aussi encadrée par des aérations sur l'avant et le dessus.

 

Le H400i un peu plus à poil lui aussi [cliquer pour agrandir]À l'arrière, nous découvrons un emplacement dédié au bloc d'alimentation placé sur le fond des châssis. Il est équipé d'un cadre à fixer sur votre alim et qui permet une mise en place et un retrait facile. Sur le cadre, quatre vis à main sont présentes. Juste au-dessus, nous avons les traditionnels slots d'extension. Ils sont au nombre de sept sur le H700i et quatre sur le H400i, Micro ATX oblige. À côté des slots, sur les deux boîtiers, nous trouvons une glissière qui servira à... on ne sait pas encore, mais on va bien le découvrir. Enfin, nous pouvons voir un emplacement de ventilateur compatible avec des modèles de 120 mm pour le petit et jusqu'à 140 mm pour le gros. La fixation du ventilateur préinstallé se fait sur des rails qui permettent de l'ajuster en hauteur pour plus d'efficacité.

 

h400i dimensions

 

Comme vous avez sans doute dû le remarquer, puisque vous avez l'oeil acéré, il n'y a pas de vis pour retirer le panneau droit sur le H700i, alors qu'elles sont présentes sur le H400i. Non, sur le modèle ATX on le fait à l'aide d'un bouton placé sur le haut (juste à côté de l'I/O Shield).

 

h700i dimensions

 

Petit tour chez Alain

 

L'intérieur du H700i sans la vitre  [cliquer pour agrandir]H700i, derrière le plateau de carte-mère [cliquer pour agrandir]

Dans le H700i

 

Une pression libère le panneau du H700i, tandis qu'il faudra jouer du bout des doigts avec le H400i. Pour la vitre, nous enlevons simplement les vis à main. Nous allons également retirer la façade et le dessus pour bien apprécier le châssis à poil. Là, il y a plein de choses à raconter.

 

Même sort pour le H400i. Et le NH-C14 qui s'est fait tout beau en plus ! [cliquer pour agrandir]À poils laineux, à poil laineux... [cliquer pour agrandir]

Pendant ce temps à Vera Cruz

 

Commençons par la partie qui accueille la carte-mère. Sur le H700i, le plateau est compatible EATX (272mm) et modèles inférieurs. On se contente du Micro ATX et du Mini ATX sur le H400i. Sur chacun des modèles nous remarquons une ouverture qui permet le passage des câbles juste au-dessus du plateau, tandis que l'agencement se fera par une ouverture dissimulée derrière le cache blanc (rouge, bleu ou noir selon la couleur et les associations choisies). Cela ne vous aura pas échappé, l'intérieur est compartimenté. Le cache accueille des supports 2.5" et des aérations sur sa partie supérieure. Nous comptons trois supports sur le H700i et... ben un seul sur le H400i.

 

Les Aer 120 de la façade du H700i [cliquer pour agrandir]À l'arrière du plateau, dans le H700i [cliquer pour agrandir]

Ventilation, stockage et agencement dans le H700i

 

Sur l'avant, nous pouvons voir l'artillerie. NZXT a placé ses Aer F120 tournant à 1200 tpm au maximum (85 m3 d'air à l'heure chacun). Nous en comptons deux dans le H400i et trois dans le H700i, qui peut lui accueillir deux modèles de 140 sur cet emplacement. Nous découvrons ensuite un espace assez vaste qui permet la mise en place d'un gros radiateur de watercooling ; 60mm sur les deux modèles. L'extraction de l'air chaud est confiée à un Aer F140 sur le H700i. Il tournera à 1000 tpm et brassera jusqu'à 117 m3 d'air par heure. Le H400i reste sur un Aer 120 pour l'extraction de l'air chaud. Nous en restons là pour l'instant et nous reviendrons plus tard sur le Smart Device dissimulé dans le fond des deux boîtiers.

 

Sur le dessus, le H400i dispose d'un espace réservé à de la ventilation additionnelle, qui peut accueillir du 120 ou du 140 mm (deux ventilateurs). Le H700i lui est doté d'un gros compartiment dans lequel se trouve un support amovible permettant l'installation de ventilateurs supplémentaires, ou du radiateur de watercooling si vous préférez. L'emplacement dispose de suffisamment d'espace pour y coller deux ventilateurs de 140 mm ou trois de 120 ou des radiateurs allant jusqu'à 280/360 mm.

 

Vue des ventilateurs et du support SSD dans le H400i [cliquer pour agrandir]Stockage et agencement du H400i [cliquer pour agrandir]

Pareil dans le H400i

 

Nous retournons les boîtiers pour découvrir tout un réseau de gouttières qui permet d'agencer sans trop d'efforts son câblage. Si c'est le bordel dans votre H700i/H400i, c'est que vous l'aurez fait exprès ! Vous n'aurez aucune excuse car tout est fait ici pour que l'installation soit propre.

 

Derrière le plateau de chaque modèle, nous pouvons installer deux disques durs sur des supports 2.5" placés à la verticale. Le H700i possède deux supports de 3.5" installés sous le compartiment d'alimentation, juste devant le bloc. Le H400i lui n'a ni rack ni support quelconque. Il faudra visser le disque dur de 3.5" directement au châssis, ce qui promet de secouer sévère !

 

Les trois supports SSD sur le compartiment du H700i [cliquer pour agrandir]L'installation est assez simple sur ces modèles. La place disponible permet de bien se faire plaisir dans le H700i, avec 185 mm d'espace au niveau du dissipateur du processeur et jusqu'à 413 mm pour les cartes graphiques. Il n'y a pas de mauvaises surprises ou d'astuce particulière pour installer votre matériel dans celui-ci. Dans le H400i c'est plus étriqué. Comptez "seulement" 164 mm d'espace pour le dissipateur du processeur et un petit 411 mm maxi pour les GPUs. Après la mauvaise surprise du disque dur à visser sur le fond du châssis, nous tombons sur une autre aberration. NZXT propose un connecteur à 7 broches, façon USB 2.0 interne, pour la connexion du câblage des DEL et des boutons de mise sous tension du front panel. Cela ne sera pas problématique si toutes les cartes-mères étaient équipées de ce genre de connecteur. Ce n'est pas le cas puisque sur notre modèle Micro ATX vieillissant, il est impossible de faire le branchement et nous devrons utiliser les boutons présents sur la Maximus III Gene.

 

Résolument haut de gamme dans leur équipement et dans les prestations qu'ils proposent, le standing s'affiche aussi sur les tarifs. Comptez un gros billet de 200€ pour vous procurer le H700i. La facture est moins lourde pour un H400i, mais il faut tout de même se delester de 150€ pour ce modèle Micro ATX. Ils sont tous deux accompagnés d'une garantie de 2 ans, utile avec l'électronique qu'ils embarquent. Allez, passons à Smart Device en page suivante.




Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !