• Performances en refroidissement

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du HR02 Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

Bien qu'ils tournent assez lentement, les deux MF200R RGB brassent assez d'air pour passer tous nos tests de chauffe. À pleine vitesse les deltas sont bons sur le processeur. Le H500P se place au niveau d'un MasterCase 5 (plus "bruyant" d'ailleurs) pour le comparer à la gamme de Cooler Master. La carte graphique aura un peu plus de mal à trouver de l'air, des 120 mm bien orientés restent plus efficaces. Cela dit, le test passe malgré la température légèrement plus élevée que la moyenne. Les mesures annexes sont d'un bon niveau elles aussi. Le H500P s'en sort très bien même en régulant sa ventilation.

 

Nous changeons de processeur pour vérifier les capacités du boîtier. Là encore le MasterCase H500P s'en sort, un peu moins bien que la concurrence par contre. On l'attendait sur ce test, qu'il passe sans problème, mais avec des températures un poil plus élevées que la "norme". Nous avons relevé +47.4°C par rapport à la température ambiante lorsque le boîtier tourne à fond. Le delta grimpe ensuite de +12°C lorsque nous régulons les trois ventilateurs du H500P. C'est un peu haut encore, disons-le.



Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !