• Présentation

 

Le PC-O10 dans toute sa splendeur [cliquer pour agrandir]Agencement arrière standard du PC-O10 [cliquer pour agrandir]

Le Lian Li PC-O10. Cétipabô ?

 

Lian Li PC-O10
Couleur Noir mat
Famille

Moyen tour

Dimensions 493 x 242 x 376 (HxLxP en mm)
Poids 7 kg
Matériaux Acier plastique
Formats de carte E-ATX / ATX / Micro ATX
Baies 5,25" 0
Baies 3,5" 4
Baies 2,5" 3
Restrictions

CPU : 130 mm

GPU : 340 mm

PSU : 290 mm

Connectique en façade 2xUSB 3.0 + HD Audio
Ventilation

zéro, rien, nada, que dalle

Prix officiel

299.90€

Avant de commencer, nous allons activer le mode "MyLife". Votre humble serviteur, vous ne le savez peut-être pas, est le plus grand poissard de la Terre. Récemment, il s'étonnait qu'avec la quantité de verre réceptionné ces derniers temps, il n'eût pas encore tout brisé ! Le verre c'est bien, ça claque sur un boîtier, mais ça peut aussi se briser. Et malheureusement pour lui, le PC-O10 en est cafi. Oui, vous l'aurez compris... non, en fait le boîtier est sorti sans encombre de son carton. 

 

La vitrine du PC-O10 [cliquer pour agrandir]


La bête n'est pas mal en terme de dimensions. La fiche technique annonce 493mm de hauteur, 376mm de largeur et 242mm d'épaisseur; on lui fait donc confiance. C'est aussi un poids plume qui n'excède pas les 7kg.

 

Nous avons affaire à du Lian Li. La façade est lisse, sobre et constituée de deux parties. À droite nous avons un cache en aluminium, amovible, qui recouvre l'espace réservé au front panel. Celui-ci se compose de deux ports USB 3.0, des E/S Audio et d'un bouton de mise en route. Les 2/3 gauche sont occupés par une paroi en verre trempé de 4mm d'épaisseur. Elle est maintenue par des vis à main et aimera se recouvrir de vos empreintes (peu importe la partie de votre corps que vous y poserez). On peut voir, en bas, que tout ça repose sur un socle de +/- 3cm d'épaisseur.

 

La partie droite est protégée par un panneau en aluminium équipé d'une aération sur sa partie basse. Le socle, visible tout autour du boîtier, possède également des aérations comme vous pouvez le voir. Aucune vis moletée n'est visible, ce qui laisse penser que le retrait du panneau se fait à l'aide d'un système rétention rapide comme les aime Lian Li. L'autre panneau est en verre (légèrement fumé d'ailleurs) et sera fixé à l'aide de vis à main.

 

Le boîtier sans sa casquette [cliquer pour agrandir]Le fond et son filtre à poussière [cliquer pour agrandir]

En haut, en bas... à gauche et à droite c'est tout en haut de la page

 

Le PC-O10 est compartimenté. La faible épaisseur de ce qu'on peut appeler l'arrière laisse voir qu'il y aura peu de place pour le bloc d'alimentation sur le fond. Le reste du châssis est aéré sur cette partie. À droite, dans la configuration d'origine du boîtier, nous trouverons sept slots d'extension, l'indispensable I/O shield et une grille qui accueillera deux ventilateurs de 80mm ou un disque dur (2.5"). On remarque un cache maintenu par une vis à main au-dessus des slots, qui cache la visserie des slot et permet d'enjoliver l'espace. La partie extension peut être modifiée avec le kit O10-1 optionnel. Avec cette modification vous disposez de trois slots d'extension horizontaux, deux à la verticale, et un riser PCI Express de 30cm pour votre carte graphique. Nous avons attendu le O10-1 un petit moment, mais il a fini par arriver. 

 

Pour finir la visite extérieure, sur le dessus du boîtier nous avons sur un panneau amovible qui cache l'espace dédié aux ventilateurs. L'emplacement peut accueillir deux modèles de 120mm et se voit protégé par un filtre à poussière. Il est laissé libre de tout ventilateur par Lian Li. Enfin, sous le boîtier toute la place est occupée par un énorme filtre qui protège un emplacement pouvant également accueillir deux ventilateurs de 120 ou un seul de 140mm.

 

pc-o10 dimensions

 

Petit tour chez Alain

Le PC-O10 côté carte mère [cliquer pour agrandir]Le compartiment dédié PSU/Stockage [cliquer pour agrandir]Le PC-O10 équipé du kit O10-1 [cliquer pour agrandir]

L'intérieur et l'arrière modifié

 

On ouvre la bestiole pour voir l'intérieur plus en détail. Les quatre vis à main retirées, on prend soin de déposer la vitre DE-LI-CA-TE-MENT ! La vue est un peu plus dégagée sur un espace qui pourra être comblé par une carte mère E-ATX, ATX ou Micro ATX. 

 

Pensé Water. Un support pour une pompe/réservoir [cliquer pour agrandir]

Pas moins de neuf passe-cloison sont disposés autour afin d'assurer un bon accès à tous les câbles nécessaires à l'alimentation des différents éléments. Lian Li n'utilise pas les caoutchoucs que l'on voit généralement, mais des plaquettes vissées pour masquer les passages non utilisés.

 

Le PC-O10 est pensé pour le watercooling, comme en témoignent les différents agréments prévus dans cette optique. Il y aura beaucoup d'espace sur le dessus pour permettre l'installation d'un radiateur de 240mm et jusqu'à 90mm d'épaisseur. Lian Li indique qu'un modèle de 320mm peut très bien prendre place sur le dessus. Sur le fond, nous découvrons ensuite un support de réservoir préinstallé, qui peut être démonté si vous n'en avez pas l'utilité.

 

Pour accéder au compartiment arrière, on tire fort sur le panneau. On découvre alors ce qui servira de demeure aux disques durs. De ce côté, sur la droite, nous avons deux racks qui peuvent recevoir deux unités de 3.5" et une de 2.5" chacun. En dessous, le socle posé sur le fond sert de support à l'alimentation. Bien qu'au format SFX, elle pourra profiter de 290mm pour étendre ses câbles. Le reste de l'espace ne sera pas de trop pour le rangement du surplus de câbles.

 

L'intérieur encore [cliquer pour agrandir]

Le montage se passe sans trop de problèmes, du moment qu'on accepte de faire quelques concessions. On commence par l'alimentation qui est au format SFX; il faut le savoir avant achat. Afin de faciliter la connexion de l'EPS-12V du processeur, Lian Li prévoit une rallonge si votre câble est trop court. Faites également attention au connecteur 24 broches qui peut poser problème avec ce format d'alimentation. Renseignez-vous bien sur les dimensions de votre bloc d'alimentation, ou prévoyez une ralonge pour ne pas avoir de mauvaise surprise car celle-ci n'est malheureusement pas fournie.

 

La mise en place des disques durs est simplissime. Les unités de 3.5" se fixeront à l'aide de vis à main, alors que le tournevis est nécessaire si vous placez un SSD sur le rack. Attention aussi à avoir suffisamment de connecteurs si vous remplissez les deux supports de stockage. Pour ceux qui se demandent où se met le lecteur blouré, hé bien il n'y a pas d'emplacement de prévu. On est en 2016, c'est old school un disque laser !!

 

Les passages vers le compartiment carte mère sont nombreux comme nous l'avons signalé. Il est par contre dommage de ne pas avoir prévu de quoi rendre l'ensemble nickel, car les ouvertures libérées ne sont finalement pas très esthétiques une fois les caches retirés.

 

En passant du côté de la carte mère, là encore il faudra faire des concessions, notamment sur la hauteur de votre dissipateur. Il n'y a "que" 13cm de disponibles en hauteur. Le GPU dispose de beaucoup de place si vous n'utilisez pas le support de pompe/réservoir de votre boîtier. Le cas échéant, les 340mm d'espace seront bien entamés, ce qui nous empêche de mettre autre chose qu'une carte graphique compacte. 

 

Le tarif annoncé pique un peu. Il s'agit d'un modèle Lian Li, du coup, c'est sans rougir que nous vous dévoilons le prix du PC-O10 dans sa version WX ici présente : 299.90€ rien que ça. C'est cher, nous vous le concédons, mais vous agirez en connaissance de cause si ce boîtier vous plait.




Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !