• Présentation

 

Anidees AI7 [cliquer pour agrandir]Anidees AI7 - Arrière [cliquer pour agrandir]

La forteresse prise par devant et par derrière

 

 

Anidées AI7 WW
Couleur Noir, blanc
Famille moyen tour
Dimensions 380 x 288 x 380 (HxLxP en mm)
Poids 6.35 kg
Matériaux Acier, plastique
Formats de carte mère ATX, µATX, Mini-ITX
Baies 5,25" 1
Baies 3,5" 4
Baies 2,5" 4 (baies 3.5" convertibles) +1
Restrictions

CPU: 174mm

GPU : 343mm

PSU : C'est open bar !

Connectique en façade 2 x USB 3.0 + 2 x USB 2.0, I/O Audio HD
Ventilation

4 x 120 à l'avant + 1x120 à l'arrière

Prix officiel

89€ sans vitre, 95€ avec

Boitier carré, aussi profond que haut, l'Anidées AI7 dans sa blanche robe, dans l'enfer d'un bureau à notre regard se dévoile... On s'égare... Voilà, aussi profond que haut nous disions avec 380mm mesurés (enfin indiqués sur la fiche technique), il est assez large avec ses 288mm. Tout en acier et en plastique, c'est un poids coq, n'accusant que 6.35kg à vide.

 

 

Anidées AI7 et son ouverture [cliquer pour agrandir]

 

 

 

Grille latérale [cliquer pour agrandir]

On peut immédiatement s'apercevoir que le bestiau est très aéré, avec une façade composée dans sa plus grande partie de mesh. Derrière ce mesh on peut voir qu'Anidées propose un cadre au design alvéolé qui plaira ou pas, mais qui reste sobre, et juste derrière ce cadre se trouvent quatre moulins de 120; rien que ça ! Le tiers haut accueille front panel (2 USB 2.0, 2 USB 3.0 et I/O audio), boutons de mise sous tension et baie 5.25" externe. Toujours dans ce souci d'optimiser l'apport d'air frais, la partie droite est perforée dans sa partie inférieure arrière. Le panneau gauche quant à lui sera au choix plein sur la version standard ou vitrée comme ici sur notre version dobeul doublevé. Sur les deux versions, nous retrouvons le logo de la marque sur le bas.

 

 

Le top est bien coiffé. Il possède aussi pas mal de mèches et une plaque amovible qui, une fois retirée, laissera apparaitre deux emplacements pour ventilateurs supplémentaires (120/140mm). Et ce n'est pas tout puisque juste en dessous on apercevra deux racks pour disque dur.

 

Le top avec sa grille [cliquer pour agrandir]et là sans la grille [cliquer pour agrandir]Le fond du boitier [cliquer pour agrandir]

Le top avec et sans grille, le fond avec tout

 

L'arrière nous apprend beaucoup de choses. Si cette face nous permet de contempler les classiques slots d'extension (au nombre de sept), la partie réservée à l'I/O shield et sa connectique, ainsi qu'un emplacement pour ventilateur de 120mm occupé, elle nous permet aussi de voir que l'alimentation est déporté sur la gauche, placée en position verticale et disposée sous un second emplacement de ventilateur (90mm cette fois) laissé vide. Donc à ce stade vous aurez compris que le boitier est à double compartiment, sinon on vous le dit : l'Anidées Ai7 dobeul doublevé est un modèle ATX à double compartiment. u'a-t-on de plus à raconter sur l'extérieur? Le fond du boitier présente quatre pieds et un emplacement pour ventilateur protégé par un filtre anti-mouton de la mort.

 

les dimensions de lAI7

 

Petit tour chez Alain

Le montage [cliquer pour agrandir]

Pour parvenir à l'intérieur, il nous faut retirer deux vis moletées. Une fois le panneau dans les mains, et après s'être fait la reflexion qu'il est quand même un poil léger, on est enfin dans le boitier. Nous avions déjà pu voir l'emplacement pour carte mère au travers de la vitre. Il est ici capable de se faire poser de l'ATX, du Micro-ATX et même du Mini-ITX. Ce côté du compartiment n'accueillant pas le bloc d'alimentation, la carte est presque posée sur le fond. On voit ensuite sur le plateau une belle ouverture placée à hauteur du CPU, et deux large passes-cloison équipés de protections en caoutchouc. Ces derniers ne seront utilisables qu'avec les petits formats de carte mère, sinon l'agencement se fera via l'espace disponible sur la droite.

 

alumeeeeer lAI7 [cliquer pour agrandir]Au-dessus on distingue sans trop de difficulté les deux emplacements pour disque dur. Ils sont équipés de tiroirs amovibles pouvant accueillir du modèle de 3.5" ou du petit 2.5". Vers l'avant, on retrouve nos quatre ventilateurs. Il s'agit de modèle de 120mm, transparents et équipés de leds blanches. Tous sont équipés d'un connecteur 3 pins et d'un adaptateur Molex. On regrette à ce stade la présence de ce type de connexion qui fait un peu cheap pour le coup et à contre-pieds des premières impressions. Bref, une fois passé ce petit coup de gueule on retourne l'AI7. Cette espace plein de 120mm peut être comblé par du 140mm, mais aussi par du 200mm officielement. On dit officielment car un 230mm passe sans problème. Oui, un Spectre pro 230 passe !

 

Le second compartiment accueille donc le bloc d'alim qui profitera de plein d'espace pour se répandre. Juste au-dessus siège une cage dédiée au stockage. Elle accueille deux unités dans les racks intérieurs (toujours compatibles 3.5/2.5") et un modèle 2.5" sur les crochets extérieurs.

 

Focus sur les ventilos [cliquer pour agrandir]Filtre [cliquer pour agrandir]  Arrière du plateau [cliquer pour agrandir]

Détail de la ventilation avant, filtre du panneau droit et arrière du plateau

 

Le montage n'est pas du tout casse-tête. Tout prend place facilement dans le boitier étant donné le volume interne dont il dispose. Le ventirad pourra prendre de la hauteur, sans dépasser les 174mm. Le ou les GPUs disposeront de 348mm, rien que ça. Il seront maintenus sur les slots via un platine mobile verrouillée par deux vis moletées, que vous pourrez renforcer par des vis si besoin. Quant à l'alimentation, elle ne souffre d'aucune contrainte puisque tout l'espace arrière lui est dédié. On vous a tout dit, sauf le prix. Comptez donc 89€ pour la version close et 95€ pour le modèle vitré de l'Anidée Ai7 qui sera disponible en blanc comme ici ou en noir. Maintenant que vous savez tout, on va lui faire chauffer les oreilles!



Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !