Après plusieurs années de kits de développement imparfaits et de contenus aussi rares que faméliques, la VR a fini par se vénère en 2016. C’est en effet l’année dernière que les premiers modèles commerciaux définitifs de Sony, Samsung, HTC et Oculus ont vu le jour.

 

Avant de s’attarder sur le résultat de cette bataille rangée, petit rappel des forces en présence par ordre d’apparition. En novembre 2015 Samsung dégaine le Gear VR fabriqué en collaboration avec Oculus et dont la principale force est son accessibilité puisqu’il ne nécessite qu’un smartphone haut de gamme pour fonctionner. En Mars 2016 Oculus, qui fut racheté par un inconnu du nom de Facebook pour la modique somme de 2 milliards de Dollars, propose à la vente le RIFT CV1 (Consumer Version 1) plus évolué techniquement que le Gear VR mais nécessitant un PC aux hormones en plus du casque. HTC suit de près avec la mise sur le marché du Vive en Avril, unique dispositif à disposer de manettes dédiées et du Room Scaling qui permet de rendre les mouvements physiques de l’utilisateur dans l’environnement virtuel. En Octobre 2016 Sony lâche le Playstation VR dans l’arène, ce dernier profite bien évidemment à plein du confortable parc installé de Playstation 4 mais propose une expérience moins immersive que ses concurrents sur PC. Enfin en Novembre 2016 Facebook ajoute à sa proposition les Oculus Touch et offre le Room Scaling tant attendu à son Rift, rattrapant ainsi l’avance technologique d’HTC tout en alourdissant sa facture.

 

statista marche vr 2017

 

Ce graphique concerne l’évolution des ventes de casques AR/VR en 2017 (en milliers d’unités) entre le premier et le second trimestre 2017. Samsung, Sony et Facebook dominent clairement le marché avec plus de 60% des parts à eux seuls. TCL doit son score aux marchés délaissés par les autres comme la Chine ou l’Inde et la section « autres » cumule en son sein tous les constructeurs de cardboards et de divers gadgets en titane de plastique. La vente de casques VR semble promise à un avenir radieux puisque de 8 millions expédiés en 2016 les analystes et les vieilles dames louches des ruelles sombres s’accordent en Ré Dièse et sur une prévision de 61 millions d’unités en 2021.

 

Samsung a su offrir le frisson VR aux nombreuses personnes ayant déjà la partie la plus dispendieuse du dispositif dans leurs poches, parfait pour celles du Coréen. Le second voit son bon résultat s’expliquer par une campagne marketing nettement plus agressive, un tarif à mi-chemin entre le Gear Vr et le Vive, le plébiscite pour la PS4 et la belle exclusivité sur Resident Evil 7 en VR à sa sortie. Mais c’est bien évidemment le chemin parcouru par l’Oculus Rift de Facebook et le recul qu’il inflige à HTC qui saute aux yeux, et ce pourrait bien n’être qu’un début. En effet, il est encore trop tôt sur ce graphique pour voir l’impact de la baisse significative du prix du Rift accompagné de ses Touch qui est passé de 708 à 449 euros, de quoi passablement booster les ventes. D’ailleurs les résultats sont déjà là puisque Oculus a fait état de plusieurs jeux dans son catalogue ayant amassé plus d’un million de Dollars chacun. Suite à ce coup d’éclat Sony et HTC ont décidé de faire un effort en Aout dernier, petit pour Sony avec 50 euros de réduction et plus franc pour HTC avec une jolie ristourne de 200 euros. La suite s’annonce croustillante, une mise à jour de Windows 10 en Octobre avec de vrais morceaux de VR dedans, Google qui va surement essayer de pousser son Daydream sorti fin 2016, une nouvelle édition du Gear VR et de probables Vive et Rift 2 ainsi qu’un modèle low cost sous les 200 dollars prévu chez Oculus, on risque de ne pas s’ennuyer sur les forums VR cet hiver. (source : statistaaaaa)

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !