Cette année 2019 promet d'être un très grand cru hardware sur le plan technologique. Après les annonce des premiers processeurs et GPU en 7 nm et les amélioration des mémoires NAND, c'est la MRAM qui fait son apparition. Si Intel avait déjà annoncé sa production de mémoire MRAM pour le monde industriel, il ne sera pas seul sur le marché pour 2019 finalement car Samsung se ramène aussi dans la place. Ne voulant pas rater le prochain coche, il est probable que l'on voit d'autres acteurs du marché venir annoncer leur production dans les mois qui viennent si l'on suit notre bouliche magique.

 

Mais laissons les oracles et diseurs de bonnes aventures hardware de côté, qu'avons nous chez Samsung ? Et bien pas beaucoup de détails techniques, les puces restent simples pour l'instant. Etant donné la faible capacité actuelle, elles serviront surtout dans les microcontrôleur, ASIC et autres systèmes embarqués. La firme coréenne travaille sur une puce capable de tenir 1 Go de donnée, mais étant toujours en test dur de savoir si elle apparaîtra en 2019. Autre point, les transistors sont toujours basiques sur cette technologie, où le défi principal est déjà d’obtenir des résultats fiables. Pour augmenter la densité, Samsung travaille aussi sur des fabrications de transistors sur des process plus modernes tels que le FinFET. Bref, attrapez un peu de pop-corn, 2017 et 2018 sont enfin enterrés et leurs cadavres permettent de nourrir des graines intéressantes pour le hardware. (Source : anandtech)

samsung emram

 Décidément, 2019 promet d'être intéressant. Après l'annonce d'Intel, au tour de Samsung de préparer l'avenir du stockage... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !